Le nucléaire est-il une patate chaude ?

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Claude
Administrateur
Messages : 20201
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Claude » 26 août 2013, 19:16

Fukushima vous a fait peur en 2011.

Le gros méchant risque de fusion du cœur nucléaire de réacteurs nucléaires, le cœur brûlant capable de percer plusieurs mètres de béton, a été circonscrit mais la gestion du site contaminé reste une sorte de patate chaude difficile à tenir.

Fukushima vous avait fait peur en 2011.
Mais la patate chaude de la gestion des suites, elle, ne se refroidit pas !


Ces dernières semaines, on a découvert que les énormes citernes d'eau contaminée peuvent fuiter en direction de l'océan, et du coup, la pêche qu'on venait à peine d'autoriser va être interdite à nouveau.
Sans peur du ridicule, à l'étranger, le premier ministre se déguise en émissaire commercial de l'industrie nucléaire nippone "instruite" par ses revers de fortune…… pour vendre des centrales.

Les 150 000 exilés, réfugiés nucléaires, vivent toujours loin de chez eux dans du provisoire.
La contamination est là, gravée dans la terre et l'eau.
Les employés du nucléaire s'acharnent sans éviter de gros incidents qui font jaser en Asie
jusqu'en Corée du Sud pourtant un des pays le plus porté sur l'électro-nucléaire au monde,
exception faite de la France.

L'opacité de la gestion par l'opérateur Tepco continue à être montrée du doigt……




Un journaliste du journal Le Monde décrit ce qui sape la confiance dans ces technologies parfaites
sur le papier
mais, surprise, soumises à des aléas dont les effets du facteur humain :

http://www.lemonde.fr/idees/article/201 ... 7_3232.htm


La capacité financière de l'opérateur nucléaire Tepco, pour faire face aux conséquences de ses errements est enfoncée. Il n'y a plus que l'État pour assumer des dépenses colossales qui ne sont pas près d'être clôturées.

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Mianne » 26 août 2013, 20:32

Combien de catastrophes faudra-t-il encore pour que l'homme comprenne ?

Albert Einstein avait tout compris, lui :

"Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue."

Albert Einstein

Marie_May
Administrateur
Messages : 12993
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Marie_May » 27 août 2013, 11:38

On se sent terriblement impuissant devant ce colossale aveuglement. Moi en particulier. Tant que les individus dans mon genre ne comprendront pas qu'il faut réduire ses envies, cesser d'aller faire des voyages intempestifs aux States où je me suis aperçu que notre fils a non seulement un séchoir à linge mais chauffe sa piscine (comme presque tous les Américains), comment pourrais-je honnêtement m'exprimer sur ce sujet...

Agnès
Confirmé
Messages : 578
Enregistré le : 01 août 2013, 22:47
Localisation : Sud Poitou

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Agnès » 27 août 2013, 11:59

C'est ce que tu viens de faire Marie-May: t'exprimer honnêtement! On fait tous de grosses bêtises écologiques, pas facile de faire autrement si on ne veut pas se marginaliser complétement (ce qui ne me dérangerait pas plus que ça).
Personne ne va te reprocher d' être allée voir ton fils en avion tout de même et tu n'es pas responsable de sa piscine chauffée. Au moins tu en es consciente et je suis sûre que tu n'en abuse pas.
Et moi, je vais sans doute avoir un vélo électrique ;)

Claude
Administrateur
Messages : 20201
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Claude » 27 août 2013, 12:22

Ce matin encore, j'entendais je ne sais qui… dire qu'il faut changer nos comportements. C'est vrai mais ça ne veut pas dire se punir non plus !

Ton voyage aux USA il fallait le faire parce que tu avais besoin de garder le contact……
La famille de ton fils n'a fait que se conformer aux standards des habitants de leur coin de planète. La question à se poser pourrait être comment faire pour modifier les standards, faire bouger la conscience des autres, faire évoluer les choix collectifs.

Dur quand on a entendu des responsables de premier plan affirmer que le "mode de vie américain" n'était pas négociable. Dur quand on comprend que pour l'essentiel c'est le marché qui décide. Je veux dire que le chauffage de l'eau de la piscine n'existe que parce que le moyen de chauffage est peu onéreux. (*) C'est la monnaie qui légifère.

Mais il y a de petits changements. Le réchauffement climatique semble un peu plus reconnu par l'actuelle administration.

PS. Sur le chauffage des piscines que tu as vu, comment le sont-elles ? Il existe des techniques passives (solaire thermique) couramment mises en œuvre, en France. Il y a une dépense au départ et c'est tout !



(*) C'est le prix de l'énergie qui ne tient pas compte des coûts cachés, de la finitude des ressources non renouvelables. Les mécanismes du marché sont indépendants de la gestion raisonnable des biens et ressources.
Modifié en dernier par Claude le 27 août 2013, 14:12, modifié 1 fois.

Agnès
Confirmé
Messages : 578
Enregistré le : 01 août 2013, 22:47
Localisation : Sud Poitou

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Agnès » 27 août 2013, 12:57

Et voilà, on perds son temps à écouter des politiques qui n'ont rien d'autre à faire que garder leur place bien chaude.
La piscine n'est pas négociable, chauffée ou non, rien que par le gaspillage d'eau douce! et tu connais le coût et la pollution de l'entretient? même chez la copine où je (bois! :lol: lapsus) je dois aller me baigner: eau du puits, ce qui fait qu'elle en manque pour arroser.
Ce sont nous les responsables et pas les gens pour qui je ne vote pas!

Bien content de n'avoir attendu aucune info ce matin, je vais aller voir mes chenilles de machaon :D

Claude
Administrateur
Messages : 20201
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Claude » 27 août 2013, 14:22

Agnès. C'est vrai que c'est un peu foutoir la démocratie, il y a tellement d'intérêts contradictoires, et de conceptions opposées mais la démocratie est représentative, et donc elle fait entendre un tout petit peu la voix de chacun. C'est ce qui importe pour pouvoir vire ensemble sans brutalités.

Ce n'est donc pas un cadeau mais la démocratie reste la moins pire façon d'être gouvernée.

Marc
Modérateur
Messages : 1785
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Marc » 27 août 2013, 15:21

Nous avons une part de responsabilité, incontestablement. De quelle responsabilité parle-t-on ? celle d'utiliser de l'énergie pour vivre ? Qui sait faire autrement ? Nos solutions individuelles (souvent individualistes) règleront-elles le problème posé ? Bien sûr que non ! Les réponses, je veux dire les solutions ne sont que collectives, elles exigent notre présence, notre participation. Et donc politique. À l'instar de l'énergie, les autres questions posées, l'eau, l'agriculture, l'exploitation minière et pétrolière, les transports, l'industrie en général mais particulièrement l'industrie chimique, etc... tout ceci est-il sous notre responsabilité ? Vous voyez bien que non. Nous sommes le prétexte et le moyen de l'appropriation des biens, ceux que l'on consomme. Pour faire bref, nous allons bientôt être taxés de profiteurs....Parce que j'allume l'ordi pour m'exprimer ici, suis-je responsable du fonctionnement de la centrale nucléaire de Chinon ? dans la bouche de certains politiques j'entends le mot responsabilité avec la même tonalité que culpabilité.
Et pourtant...
l'inertie des politiques c'est souvent ce que l'on pointe dans les réactions des gens... leur inertie à eux, personne ne la voit ?
Nous évoquons souvent la démocratie, la démocratie, la démocratie et puis nous laissons la bride sur le cou des politiques que nous sommes prompts à punir pour leur...inertie ou laxisme.
Et nous ? en parler c'est déjà mettre l'ouvrage sur le métier.
La démocratie est d'abord un travail sur soi, de conscience de sa place et de son rôle dans la société. La société n'avance que comme ça. Et pour y voir clair, il faut démonter pièce par pièce les rouages du système dans lequel nous trempons jusqu'au cou....

Marie_May
Administrateur
Messages : 12993
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Marie_May » 28 août 2013, 13:50

Oui, Marc, mais nous y trempons aussi en tant qu'individus.

Cela dit, il est évident que ce n'est pas SEULEMENT parce que mon fils se baignera dans la rivière (ce qu'il adorait quand il était petit) et SEULEMENT parce que je me priverai de voyage en avion que le pays se tournera vers des énergies plus propres. Il faut évidement se rassembler pour faire plier les gouvernements. Mais ça commence par une prise de conscience de nos propres débordements.

Cela dit, je ne bats ma coulpe que pour faire une démonstration. J'estime faire attention à mes consommations. (Ce qui n'est pas le cas de mon fils et surtout de sa famille américaine. Je me souviens que lorsqu'une année, quand nous passions nos vacances en famille dans une maison de Bretagne dotée d'un séchoir, j'avais sorti le linge de la machine pour le pendre au jardin, comme je fais toujours. Ma belle-fille a trouvé nécessaire de le dépendre pour le placer au séchoir. Pas seulement ce qui pressait. Tout le linge. J'avais été agacée, je dois dire. Et je l'ai dit, d'ailleurs. Mais elle était si innocemment étonnée... que j'ai abandonné la partie. Il faut du temps pour parler de ces choses, une dizaine de jours par an, ça ne suffit pas.)

Claude
Administrateur
Messages : 20201
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Claude » 28 août 2013, 14:28

Dans le cas de cette relation avec sa belle-fille, tu avais sacrément intérêt à t'écraser :mrgreen: Pour faire ce genre de mises au point sans que cela n'ait de séquelles sur les relations futures, il faudrait que les deux personnes partagent l'idée que l'on puisse être ignorant de quelque chose …… et soucieux de s'améliorer !
Ça ne court pas les rues.        :mrgreen:

Je me souviens aussi avoir été particulièrement suffisant voire coupant avec des membres de la génération précédente, je n'étais pas près d'accepter certaines de leurs "habitudes" ! Et je découvre aujourd'hui —juste retour des choses ? — des rejets semblables de la génération plus jeune envers mes standards de vie, mes pratiques à moi !



Si on choisissait un smiley (qui rit) jaune.    :lol:

Marie_May
Administrateur
Messages : 12993
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Marie_May » 28 août 2013, 14:37

Tout-à-fait, Claude... Et pourtant, ils auraient tellement à apprendre les chers bambins...!
D'ailleurs il y a aussi ceux qui ont le cul entre deux chaises et veulent à la fois enseigner à leurs enfants ET à leurs parents... sans avoir rien à apprendre eux-mêmes. J'en connais particulièrement une (de très proche)... :oops: :mrgreen:

Agnès
Confirmé
Messages : 578
Enregistré le : 01 août 2013, 22:47
Localisation : Sud Poitou

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Agnès » 28 août 2013, 15:34

Claude a écrit :... mais la démocratie est représentative, et donc elle fait entendre un tout petit peu la voix de chacun....
Ce n'est donc pas un cadeau mais la démocratie reste la moins pire façon d'être gouvernée.
Ah bon représentative de quoi? de qui? et pourquoi se référer toujours à pire? j'ai un copain qui était contre la démocratie du moins telle qu'elle est et s'il le disait, il était considéré comme facho sans entendre le reste, c'est à dire ses réflexions afin que le gouvernement soit vraiment représentatif. Un peu d'imagination SVP
Quand 49,99% à tord contre 50,01% (pff dur calcul :lol: ) vous trouvez ça équitable, tout ça pour se rendre compte que finalement les gouvernants n'ont pratiquement pas de pouvoirs face aux lobbies et autres groupes de pression, beaucoup plus efficaces que quelques banderoles dans la rue!

Marie-May c'est évident que l'on doit s'adapter aux autres surtout si on a peu de temps à passer ensemble. Et si je m'adaptais à Mr qui partage bien mes idées, mais est beaucoup moins d'accord quand il faut les mettre en pratique :lol:

Claude
Administrateur
Messages : 20201
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Claude » 28 août 2013, 17:39

Effectivement, effectivement ! D'ailleurs il y aune situation encore plus tordue c'est quand le score est à 49,999% contre 50,001%     :mrgreen:

À une élection, il faut bien un vainqueur…… et sais-tu pourquoi ?

Parce qu'il y a des décisions à prendre. Il y a des affaires chaudes ou brûlantes dont la solution a été retardées. Ce qui importe pour les intérêts d'une communauté, c'est que les élections locales, parlementaires ou nationales se terminent est qu'un élu gouverne.

Dans l'histoire de l'humanité, on a pu voir des communautés régler le processus électoral par un tirage à pile ou face, ou par un recours à qq divinité. Je ne plaisante pas. Ce qui importe c'est de donner la légitimité pour que des actions soient engagées. Le procédé dépend de ce qui fait accord dans le lieu et l'époque.

Là je te parle de légitimité. C'est à dire d'un processus qui évite les guerres civiles, qui évite une contestation venant de franges conséquentes de la population. L'intérêt de la légitimité électorale est que toutes les parties reconnaissent que le processus s'est déroulé selon les règles, qu'il n'y a pas eu de triche. Le perdant admet alors qu'il a perdu et que le vainqueur aura le droit de gouverner selon les règles en usage et pour une période donnée.

Tu contesterais la légitimité de la démocratie représentative. Mais au nom de quoi ?
Il faut préciser pourquoi. On ne peut accuser ou rejeter sans une bonne raison.
Il y aurait eu fraude ??
On aurait forcé des électeurs à voter avec un fusil dans le dos ???
Ou les électeurs voteraient consciemment pour les plus mauvais candidats ????

Enfin, quand on compare la France à beaucoup de pays équivalents, on se rend compte que le caractère démocratique de la V° République est amoindri par sa coloration présidentielle. Notre Président a un rôle bien plus envahissant que dans d'autres démocraties.     http://emoticoneemoticone.com/emoticone ... 20(47).gif   Personnellement, je trouve qu'il faudrait lui rogner les ailes………

Agnès
Confirmé
Messages : 578
Enregistré le : 01 août 2013, 22:47
Localisation : Sud Poitou

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Agnès » 28 août 2013, 19:15

Yes Hitler a été démocratiquement élu. Bel exemple.
Et non, je ne me retrouve pas représentée par le pouvoir en place. Ah bon des dessisions importantes sont prises?
On va voter pour avoir un chef ici ? et c'est celui qui a la meilleure pub qui gagne ?

Claude
Administrateur
Messages : 20201
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Claude » 28 août 2013, 21:40

1 point Godwin.
Agnès a écrit :Yes Hitler a été démocratiquement élu. Bel exemple.
Et non, je ne me retrouve pas représentée par le pouvoir en place. Ah bon des dessisions importantes sont prises?
On va voter pour avoir un chef ici ? et c'est celui qui a la meilleure pub qui gagne ?

Oui il a été porté au pouvoir par des mécanismes légitimes …… cela ne dévalue pas les principes du régime politique et les règles électorales de cette époque-là.

Quand tu sèmes des graines, certaines refusent de germer………… Est-ce que cela invalide le principe même de la germination ?

Quand tu assembles deux tasseaux en plantant un clou, et que le clou se tord, tu ne vas pas déclamer qu'il ne faut jamais planter de clous.

……      :mrgreen:

Agnès
Confirmé
Messages : 578
Enregistré le : 01 août 2013, 22:47
Localisation : Sud Poitou

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Agnès » 28 août 2013, 21:48

Va savoir, il y a longtemps que j'ai cessé de planter des clous, ils se tordaient tous :lol:

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par muscari » 28 août 2013, 22:09

Quand tu assembles deux tasseaux en plantant un clou, et que le clou se tord, tu ne vas pas déclamer qu'il ne faut jamais planter de clous.
oui, mais quand on plante des clous et que les tasseaux se tordent continuellement, on est en droit de se demander si c'est la bonne méthode, faut-il continuer à assembler les tasseaux avec des clous?

Claude
Administrateur
Messages : 20201
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Claude » 28 août 2013, 22:28

http://fr.Quebles.com/content/50390/1508532.GIF          Perce donc un trou au diamètre légèrement inférieur à celui du clou avant de chercher à l'enfoncer. Tu ménageras tes tasseaux et ton clou !

Agnès
Confirmé
Messages : 578
Enregistré le : 01 août 2013, 22:47
Localisation : Sud Poitou

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Agnès » 28 août 2013, 23:06

Muscari et moi allons faire équipe: des clous et des tasseaux qui se tordent + nous...... de rire
Sachant que la démocratie ne fonctionne pas, mais on en est sûr, c'est nous les meilleurs, alors continuons à enfoncer le clou. C'est le principe de la mort des sociétés. N'est ce pas Jac ? http://www.smiley-lol.com/smiley/humour ... rimace.gif

Hestia
Confirmé
Messages : 743
Enregistré le : 01 août 2013, 22:37
Localisation : Marseille et 04

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Hestia » 29 août 2013, 08:53

Sauf que vu les candidats en présence, on se retrouve la plupart du temps à voter "contre", plutôt qu'à voter "pour".
Aux dernières élections, j'ai vote contre le candidat sortant qui représente tout ce que j'abomine.
Pour autant, je n'avais guère d'espoir dans le nouveau, et depuis ça ne cesse de se confirmer.
Alors oui, la démocratie est peut-être le meilleur système, mais de là à se dire que c'est un piège à c..s, il n'y a pas loin.

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Mianne » 29 août 2013, 09:17

Hestia, on peut se serrer la main. Et se demander si on est réellement en démocratie. Démocratie = gouvernement par le peuple. Laissez-moi rire ! Ce n'est pas parce qu'on nous autorise à élire ceux qui nous représenteront que nous sommes en démocratie.

En général, sitôt élus, ils s'empressent de faire l'inverse de ce qu'ils avaient promis de faire. Et on le sait.http://smileys.sur-la-toile.com/reposit ... adique.gif Le voudrait-ils, d'ailleurs, qu'ils ne le pourraient pas. Le véritable pouvoir est ailleurs que dans les mains des politiques. Ce qui gouverne le monde, c'est le fric http://smileys.sur-la-toile.com/reposit ... _angry.gif et, à Bruxelles, des décideurs élus par personne Pas sûr que je me déplace la prochaine fois.

Claude
Administrateur
Messages : 20201
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Claude » 29 août 2013, 10:02

J'espère que vous ne m'en voudrez pas chères ami(e)s de tenir un discours différent du vôtre. Je trouve que notre système est —hélas— bien représentatif du peuple. La question est de mieux comprendre ce qu'on entend par peuple.

Intuitivement, vous pensez que le peuple c'est une ensemble de gens qui vous ressemblent. C'est là où vous vous trompez. Là aussi, il y a beaucoup de (bio-diversité. Selon votre rôle dans la société, selon les idées qui ont cours dans votre famille, selon votre histoire personnelle, selon votre richesse et selon la nature de vos biens, sans parler d'âge, d'éducation, de langage et de question de genre et de manières de vivre.

Tout cela, ensemble, c'est le peuple. Le peuple français. C'est un ensemble tellement hétéroclite, que les hommes politiques sont obligés de parler la langue de bois s'ils veulent être …… élus. Sans langue de bois, ils ne seraient jamais en position éligible. Comment faire tenir tout et son contraire dans la même phrase ! On doit satisfaire les millions de locataires et les millions de petits propriétaires, les artisans et les ouvriers, les gens instruits et les peu instruits, les malades et les toujours en bonne santé, etc, etc.

Quant aux questions des promesses. Si vous interrogez n'importe quel élu, il expliquera qu'il a tenu ses promesses. Mais est-ce une si bonne idée d'exiger que toutes les promesses électorales soient tenues. Finalement, je pense que non. Quand on est loin des manettes, on n'a pas accès à tout ce qu'il faut savoir, surveiller, contrôler pour que le carrosse de l'État ne verse pas dans le fossé ! Ou pour reprendre la métaphore médicale, imaginez un médecin avec lequel vous auriez pris rendez-vous parce que vous lui dites au téléphone avoir une colique carabinée après avoir mangé des tomates. Dans son cabinet, au lieu de vous ausculter, il reste à son bureau, ne vous regarde pas et rédige l'ordonnance qu'il aurait aussi bien pu rédiger au téléphone quand vous avez pris RV. Je préfèrerai un candidat élu qui déclare "J'ai pu examiner l'état réel du pays avec les moyens des ministères concernés, et je découvre qu'il faut s'y prendre autrement que prévu ………".


Bonne journée. L'état réel de mon terrain m'oblige à raccourcir cette pause pour que je me remette au boulot [img] http://www2l.hiyo.com/hiyo/site/splash/chubbycons.gif


[/img]

Agnès
Confirmé
Messages : 578
Enregistré le : 01 août 2013, 22:47
Localisation : Sud Poitou

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Agnès » 29 août 2013, 10:37

Claude a écrit :.... que les hommes politiques sont obligés de parler la langue de bois ....*1

.... Quand on est loin des manettes, on n'a pas accès à tout ce qu'il faut savoir, surveiller, contrôler pour que le carrosse de l'État ne verse pas dans le fossé !...... " *2
J'ai pu examiner l'état réel du pays avec les moyens des ministères concernés, et je découvre qu'il faut s'y prendre autrement que prévu ………". *3
*1 http://www.smiley-lol.com/smiley/tristes/console.gif ohhhhhh les pauvres!

*2 C'est vrai, seuls les puissants savent et ceux qui accèdent au pouvoir, surtout quand c'est la seconde fois n'ont aucune idée de ce qui les attends :mrgreen: , bref personne ne sait ce qu'il fait !
Le terme 'Carrosse' est particulièrement bien choisi :mrgreen:

*3 http://www.smiley-lol.com/smiley/expres ... ucheoh.gif hé bah ça alors!! de la transparence en démocratie ........

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par Mianne » 29 août 2013, 12:18

http://smileys.sur-la-toile.com/reposit ... s-8539.gif Au moins, on n'est pas dupes. C'est pas le cas de tout le monde, c'est sûr. Y'a beaucoup de moutons qui dorment et beaucoup d'autruches qui savent mais préfèrent se mettre la tête dans le sable.

Je sais bien que tu as (en partie :mrgreen: ) raison Claude. Il est évident qu'on ne voit pas les choses de la même façon quand on de l'argent, une position sociale et autres avantages ou quand on est au chômdu ou payé à coups de triques. N'empêche !

L'influence de son entourage ? Ben, je sais pô. Leur opinion, heu... comment dire ? Je n'en ai rien à cirer :lol: Autour de moi y'a de tout. Des pour, des contre, des j'm'enfoutistes. Ma famille proche c'est plutôt des révoltés de naissance :lol: Du genre qui monterait sur les barricades si on avait encore des pavés pour en faire http://smileys.sur-la-toile.com/reposit ... colere.gif Mais vu que ça sert pas à grand-chose !
les hommes politiques sont obligés de parler la langue de bois s'ils veulent être …… élus.
L'important pour eux, c'est en effet d'être élus. Le reste.... J'aimerais entendre nos zompolitiks parler de l'effort qu'ils vont faire pour participer à l'effort national en ce qui concerne les retraites. Comment ? Je suis naïve ? Vous croyez ? :D

muscari
Confirmé
Messages : 1749
Enregistré le : 02 août 2013, 08:32

Re: Le nucléaire est-il une patate chaude ?

Message par muscari » 31 août 2013, 21:51

tient, me suis posé des questions au sujet de la démocratie, et bon dieu j'ai appris des trucs que je ne savais pas du tout:

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9mocratie

moi j'aimerais bien une démocratie directe, ça nous changerait certainement.

Répondre