Chez Plumee, jardin toutes manières

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
plumee
Confirmé
Messages : 12355
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 14 août 2015, 16:29

Merci Chichinette pour le lien Cerisette Brin de Muguet. Ça y ressemble bien.
Mais il me semble, Modestine, qu' une année, tu m'avais donné aussi ce genre de tomate cerise.
Ou alors, c'est patte d'oie.

Merci aussi pour l'identification probable du melon d'eau. Car j'en avais fait une année.
Recette de confiture Modestine au citron et au gingembre, absolument divine.
A manger à la tite cuillère, en essayant de se raisonner.


Ce matin, ma jeune Spaceverte est venue travailler. Elle s'est payé un sacré boulot à redresser des coins du petit potager négligés depuis deux ans,
chiendent, liseron et envahissement d' alkékenge. Comme il a enfin plu cette nuit (33mm de bonheur), c'était un délice.
J'attends qu'il fasse moins chaud (ce jardin est exposé Sud/Sud Ouest) pour me régaler à y retourner.
Ma petite fille (5 ans) et moi avons placé des cartons dans une allée et paillé.
Ce petit potager devient un bijou, oui, Brigitte, je sais, tu veux des photos. Je n'oublie pas.

Quand Spaceverte a eu regroupé les outils et préparé son retour chez elle elle m'a dit:
"Si tu veux, début septembre, je viens avec trois ou quatre copains pour t'aider à faire du propre où tu veux".
J'en suis restée tout ébaubie, charmée, et même émue, que même, je lui ai sauté au cou.
Moi qui regardais mes pauvres vivaces abandonnées et de nouveau enchiendentées…
Et la clématite sauvage bouchant tout un passage, et le compost à regrouper et à distribuer au pied des rosiers par exemple,
et…et…et…

Une fois de plus, je fais l'expérience que lorsqu'on n'attend plus (l'aide qu'on avait crue pérenne, l'énergie perso qu'on avait crue assez drue etc…),
bref, à ce moment là, le ciel, la vie ou je ne sais pas qui là-haut à qui je ne crois pas mais c'est à se poser des questions…
et qu'on a lâché en se disant que bon, ça sera comme ça et inch allah…
bref, à ce moment là, l'inattendu vous tombe dessus. Enfin, moi, ça m'est souvent arrivé.
Et j'y pense chaque fois que je me sens coincée entre ma volonté et mes capacités.

Comme ce jour de fatigue et de lassitude profonde où je regardais mes buissons de petits fruits envahis, sans aucun courage pour m'y coller,
en finissant par penser que tant pis et inch allah,
paf, en pas demi-heure, deux coups de fil: ma fille et une copine qui - ne se connaissant pas-
s'annonçaient pour venir donner un coup de main.
Rien de tel pour me rebooster vite fait.
Où qu' elles sont la fatigue et la lassitude? Hein? Où qu' elles sont?


Si quelqu'un a déjà cultivé du melon vert grimpant et repéré le moment où il faut les cueillir (encore verts!), merci de me filer le tuyau.
Sinon, je crois que je vais tenter l'aventure: couper le plus gros. Surtout que le bougre semble sacrément productif.
Et que la plante est jolie, mazette!

Marie_May
Administrateur
Messages : 12981
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Marie_May » 14 août 2015, 17:10

Moi, je crois que ça n'a rien à voir avec l'au-delà et tout avec ta gentillesse et ta bonne humeur, Plumette.

plumee
Confirmé
Messages : 12355
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 14 août 2015, 18:08

Moi, je crois que ça n'a rien à voir avec l'au-delà et tout avec ta gentillesse et ta bonne humeur, Plumette.
:oops: :oops: :oops: :oops: :oops:

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12615
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Chichinette 11 » 14 août 2015, 19:30

melon vert grimpant
Et à l'odorat, ça donne quoi ? Bon, si c'est comme les Melons dits "d'Espagne" ça ne va pas t'avancer mais si c'est comme les Charentais et autres brodés, ça sent peut-être bon à maturité.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12615
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Chichinette 11 » 14 août 2015, 19:43

J'ai cherché un peu et ai trouvé ceci pour l'époque de récolte : http://www.fermedesaintemarthe.com/A-14 ... nt-ab.aspx
Tout les sites consultés disent qu'il ne faut pas les récolter trop mûrs.
La chair est verte. Elle est excellente, très juteuse et sucrée mais devient granuleuse si on récolte les fruits trop mûrs.
Une photo d'un fruit à maturité http://gardenbreizh.org/photos/sveltana ... 07379.html si ça peut t'aider http://site.voila.fr/jardinesque/Semi-laids/ic47.gif

plumee
Confirmé
Messages : 12355
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 15 août 2015, 18:47

J'ai cherché un peu et ai trouvé ceci pour l'époque de récolte
Ah, trop merci Chichi, tu es précieuse, Sissi!
Ceci dit, comme on dit qu'il faut cueillir ce melon encore vert (alors qu'il l'est encore, ha! ha! ha!), le hic, c'est le bon moment pour ça.
Sauf lecture en diagonale de ma part (ce serait bien étonnant :mrgreen: ), je n'ai pas vu à quels signes on pouvait se référer.
Sur la photo de Svetlana (deuxième site que tu as signalé), le melon a bien changé de couleur mais comme il est coupé, on ne sait pas s'il ça a été fait après ou avant la récolte…


Ce soir, avec Plumix, nous avons redressé les tipis de haricots à rame qui s'étaient cassés ou couchés avec le vent du diable de jeudi.
Un énorme piquet au pied et bien ficelés.

Et puis, ça y est, nous sommes d'accord sur le fait que le grand potager dit de démonstration, que je vais abandonner pour cause de trop trop trop, sera utilisé par Plumix pour des cultures en masses: pommes de terre, oignons, haricots à rame et courges.
Je me garde la butte inca et le carré potager. Je me sens déjà plus légère.


Et puis, dans mon petit potager, sur les 140 poireaux plantés, qui sont gros comme mon pouce et encore, déjà une dizaine ont disparu sous les dents campagnolesques. J'ai mis un piège. Un quart d'heure après on l'a entendu claquer et hop, un campagnol, un.

Je remets ici mon piège au cas où des attaqués en cherchent.
Il s'agit de Topcat, piège suisse très utilisé par les pros.
Qui vaut la peau des fesses (61,80 euros chez moi) mais que j'ai déjà bien amorti.
Et surtout, très costaud, très facile à placer et à amorcer.
Fichiers joints
campagnolprispiègetopcat.jpg
(572.13 Kio) Téléchargé 88 fois
3piègetopcatprisecampagn.jpg
Z'avez vu le bestiau?
(1.28 Mio) Téléchargé 85 fois

Volubilis
Confirmé
Messages : 2067
Enregistré le : 19 déc. 2013, 07:40
Localisation : Bègles, Gironde, France

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Volubilis » 15 août 2015, 22:06

Oh, ça me rappelle des mauvais souvenirs !

plumee
Confirmé
Messages : 12355
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 16 août 2015, 16:15

Oh, ça me rappelle des mauvais souvenirs !
Tu n'en as plus dans ton nouveau jardin? Si ça te manque………n'hésite pas. :mrgreen:

plumee
Confirmé
Messages : 12355
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 18 août 2015, 16:43

Hier, j'ai osé courir un grand risque.
J'ai cueilli mon premier melon vert grimpant, au pif. Celui qu'il faut cueillir……
encore vert. :mrgreen:
Il est bien dodu et lourd.
Je l'ai mis en pénitence à la cave (voûtée qui donne sur la cour).
J'attends qu'il ait l'allure de celui photographié sur le site donné par Chichinette, à savoir avec des points plus jaunes.
Le melon, pas Chichi.

Quatre ou cinq autres attendent et grossissent. Quelques bébés ont avorté.
Fichiers joints
melonvertgrimpantcueilli.jpg
(684.53 Kio) Téléchargé 70 fois

ege
Confirmé
Messages : 4383
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par ege » 18 août 2015, 18:15

à mon humble avis, le Cornas 2012, il n'est pas encore bon à déguster.
faut le faire tout de suite (dans l'année qui suit) ou attendre 5 bonnes années, j'en suis à celui de 2005, bon cru.

le melon, je sais pas!!

plumee
Confirmé
Messages : 12355
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 19 août 2015, 11:44

à mon humble avis, le Cornas 2012, il n'est pas encore bon à déguster.
faut le faire tout de suite (dans l'année qui suit) ou attendre 5 bonnes années, j'en suis à celui de 2005, bon cru.
Bien chef. Je poserai la question au producteur, en l'occurrence notre ancien maire (jeune - enfin……pour nous!) et ami.
Dont j'ose penser qu'il a viré bio après que je l'aie eu incité à aller écouter Pierre Rabhi, il y a quelques années.
Et il y a cinq ans, il a convaincu quatre autres producteurs du village de faire comme lui en même temps.
Ah! Que j'étais contente……
Pour en revenir au Cornas… dans quatre ans, où serons-nous et dans quel état, mon pauvre ami.
:lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

Les jours ont sacrément diminué. Fini d'être dehors à 5 du mat. :cry:
Ce matin, éveil à 4h30, éveillée comme un tas de souris.
Normal, j'avais eu mon taf, après la siestasse que je m'étais payée et avoir éteint à 10h au lieu de 11.
J'ai patienté au lit jusqu'à 5h (exploit). Et piaffé après jusqu'à 6 en attendant d'y voir un peu clair dehors.
Je me sentais une énergie du diable pour jardiner. Finalement, j'ai arrosé un peu dans les deux potagers,
et aussi la butte que nous allons désherber, non, déchiendentiser demain avec ma Spaceverte et son équipe.
Cueilli des zharicots et quelques mûres, attaché deux ou trois trucs pendouillants.
C'est tout? C'est tout.
J'ai fini dans ma cuisine à faire une soupe de pêches à la verveine, décorée de mûres et une crème renversée au caramel
pour le repas de ce soir chez les Mijo avec Modestine et Chéri.
Encore une fois, nous allons être très malheureux…

plumee
Confirmé
Messages : 12355
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 20 août 2015, 19:58

Ce matin, ma Spaceverte a donc déboulé avec trois copains.
Sur les trois: sa sœur aînée et deux estrangers. Un étudiant Andalou (comme moi, youpiiiii!) qui est en France depuis quatre ans,
parle français comme vous et moi, sans aucun accent espagnol mais un léger accent allemand!
Et une jeune Allemande en Woofing chez les parents de ma Spaceverte.
Qui parle français comme vous et moi elle aussi.
Je me sens assez minable avec mes reliquats d'anglais scolaire et mon vernis d'espagnol…

Bref, Spaceverte a continué à faire du propre dans le petit potager, les allées surtout. Il me reste à arroser, cartonner et pailler.
Elle est super: elle respecte tout, laisse des sauvageonnes, se pose des questions. Qué chance!

J'ai mis les autres (pas jardiniers) sur mon coin menthe, envahi par la violette et l'aristoloche.
Et sa butte aux iris, santoline, valériane officinale… bien chiendentisés et ronçonnés.
Il fallait bien tout ce monde pour ce travail ingrat.
"Alors vous faites trois tas: le piquant, le compostable et le broyable".
Bon, il a fallu que je forme, je manage mais c'est fait et bien fait. Merci, merci, merci.

Et enfin, Bribri, voici les photos que tu réclamais.
Fichiers joints
petitpotagergarance1.jpg
Vue du portillon du haut: périlla, melon d'eau, chico sucrée de Trieste, chicorées frisées et aubergines, dahlia Bishop MMay
(1.33 Mio) Téléchargé 62 fois
petitpotagergarance2.jpg
Une des parcelles: courgette, cardons, chicorées frisées, amarantes
(1.97 Mio) Téléchargé 60 fois
petitpotagergarance3.jpg
En entrant par le portillon du bas
(1.21 Mio) Téléchargé 60 fois

plumee
Confirmé
Messages : 12355
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 20 août 2015, 20:08

Et encore quelques unes.
Fichiers joints
petitpotagergarance4.jpg
Vue du bas sur fraisiers et soucis, poireaux et ciboule chinoise en fleur, courgette Ronde de Nice,
blettes, amarante, concombre
(1.27 Mio) Téléchargé 58 fois
petitpotagergarance5.jpg
Autre point de vue sur melon d'eau, chicorée sucrée de Trieste, tomate, aubergines, chicorées frisées de Ruffec
laitues grenobloises repiquées de frais
(1.33 Mio) Téléchargé 61 fois
petitpotagergarance6concombre.jpg
Concombre Rollison's Telegraf pas vu!
(1.58 Mio) Téléchargé 58 fois

Brigitte
Modérateur
Messages : 2188
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : en Ardèche au pays des châtaignes Zone 6

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Brigitte » 21 août 2015, 11:19

Merci Plumee ;)
Mais je constate que malgré la sècheresse tout est luxuriant...
Si tu voyais mon jardin, à part les vivaces, tous les légumes plantés vivotent, pourtant arrosés...et tout ce que j'ai planté a eu de l'engrais acheté chez Jardin'Envie et j'ai bien respecté ta façon de faire...
Comprends plus rien... :?

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12615
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Chichinette 11 » 21 août 2015, 11:25

C'est moi qui invente ou vous n'avez pas du tout, du tout le même sol ?

ege
Confirmé
Messages : 4383
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par ege » 21 août 2015, 13:43

eh bé! on sent le coup de...............plumeau!!

ça va être beau pour la visite

Marie_May
Administrateur
Messages : 12981
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Marie_May » 22 août 2015, 08:54

Et pis Brigitte, n'oublie pas qu'elle n'a pas seulement ses deux mains, la Plumette. Elle en a au moins 4, et en ce moment plus avec ses gens de l'eSpace vert... Ça aide bien pour avoir un beau jardin bien plumeauté (vous sentez la jalousie mordante qui pimente mes propos, j'espère....)

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Mianne » 22 août 2015, 08:59

Je vais jalouser avec toi Brigitte. Chez moi aussi tout est grillé. Faut dire que j'arrose au minimum vu que je ne me sens pas de transbahuter des arrosoirs à travers tout le jardin. J'arrose bien dans la serre et dehors... beaucoup moins. Mais le résultat est minable. Donc, je file dans mon coin jalouser :(

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12615
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Chichinette 11 » 22 août 2015, 09:31

Moi je ne jalouse plus. Ça sèche, ça ne donne rien et ça va crever dans pas longtemps mais je m'en fous. Je suis trop démotivée et épuisée par cet été pénible et le fait que j'ai eu du monde sans arrêt. Dans ces cas là, on ne s'absente pas pour aller arroser parce qu'on est bien élevé et que de toutes façons, on n'a pas le temps.

Je me consolerai avec les Fèves en fin d'hiver.

singe
Confirmé
Messages : 3346
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par singe » 22 août 2015, 10:11

Allez, Chichi, tu vas retrouver septembre et la douceur du sud : ça, ça va te remotiver !
Et puis tu dis, tu dis, mais, tes photos sont alléchantes, et tes plantes sont jeunes... quand elles seront bien installées, elles prendront de la vigueur ... moi maintenant je peste contre ma jungle, vide au début à mon arrivée ici !! il faut 4 à 5 ans pour voir les plantes s'installer en pays difficile, mais si on persévère, ça fonctionne !
Courage, va, on est là pour te soutenir ...

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12615
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Chichinette 11 » 22 août 2015, 10:25

Je ne parle pas des ornementales Singette, ça ne passionne malheureusement pas grand monde ici. Non, non, je parle de potager tout comme Brigitte et Mianne et ça, c'est tous les ans qu'il faut recommencer :roll:

singe
Confirmé
Messages : 3346
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par singe » 22 août 2015, 14:54

Chichinette 11 a écrit :Je ne parle pas des ornementales Singette, ça ne passionne malheureusement pas grand monde ici. Non, non, je parle de potager tout comme Brigitte et Mianne et ça, c'est tous les ans qu'il faut recommencer :roll:
C'est faux de dire que ça ne nous passionne pas ! C'est vrai que 80% de nos discussions tournent autour de l'alimentaire, et donc du potager, mais finalement, qu'est-ce qu'on est content des fleurs ! En tous cas, c'est ce qui fait mon bonheur de mon réveil tous les matins, et tous les soirs, je respire avec délice les fragrances des Mirabilis que j'ai toujours fuchsia, ... tes graines jaunes et blanches n'ayant toujours pas germé, mais je ne désespère pas !!
Je viens d'en ressemer, car il m'en restait ..
Continue de nous faire plaisir avec tes photos ...
Et moi je vais faire l'effort d'ouvrir un jardingo, dès que je suis moins embouteillée - là je finis d'écluser mes lessives consécutives aux vacances et les coulis de tomates ...

plumee
Confirmé
Messages : 12355
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 22 août 2015, 17:16

C'est moi qui invente ou vous n'avez pas du tout, du tout le même sol ?
C'est vrai, mais le même climat et surtout, le jardin de Brigitte n'a que deux ans. Le mien 18.
Ma mère disait qu'il fallait dix ans pour avoir un beau jardin.
Dix ans, de l'expérience dans CE sol et CE climat là - ce n'est pas le cas de Brigitte ni le tien Chichinette,
et aussi l'abandon au fil du temps de pratiques habituelles pas forcément adaptées.
Et pis Brigitte, n'oublie pas qu'elle n'a pas seulement ses deux mains, la Plumette. Elle en a au moins 4, et en ce moment plus avec ses gens de l'eSpace vert... Ça aide bien pour avoir un beau jardin bien plumeauté
Non, non! Je n'ai pas eu tant d'aide que ça. Il y a ma Spaceverte qui est venue 4x3heures.
Mais elle n'a fait que les allées et dégagé deux espaces autour, en laissé-allé.
Toutes les plantations ont été faites et entretenues par moi.
Vous savez bien que dès que les abords sont propres, le jardin a une autre gueule.

Les trois personnes supplémentaires ne sont venues qu'une fois et n'ont pas travaillé dans le potager mais dans mon coin d'ombre/menthes.
A enlever les ronces, aristoloches et chiendent. Comme ils étaient novices et que c'était ingrat, il leur a fallu trois heures pour en venir à bout!
J'aurais mis deux heures seule à tout casser.

Moi-même je suis assez ébaubie de ce résultat et je me pose des questions.
De mes réflexions, il ressort qu'au départ (avant la canicule) j'avais pris soin de bien nourrir le sol ou les plantes,
compost ou/et granulés d'Orga 3 mélange de guano, algues et tourteaux.
C'était le temps où la surface était sèche et sans humus (lessivé, depuis trois ans, par les grosses pluies d'automne sur sol poreux)
mais le sol dessous était compact et trempé. Et froid, ce qui, à mon avis fait que je n'ai presque pas d'aubergines,
spécialistes de la frilosité des ripatons. Le potager a eu un mal fou à démarrer. Et au départ, c'était franchement pas réjouissant.
La canicule a tout fait démarrer. :lol: :lol: :lol:

Quand il a commencé à faire très chaud et que j'ai senti la surface (sous paillage) se dessécher quand même,
contrairement à ma raison, j'ai branché l'asperseur tous les trois ou quatre jours, peut-être trois fois?
dont une fois pendant 4 heures, un jour où la nuit avait été fraîche avec 18° à 5h du mat et après un ou des jours de grande chaleur (39°) et de grand vent.
Je m'étais dit qu'il ne fallait pas aller vers le desséchage en profondeur mais au contraire entretenir une fraîcheur du sol générale.
Apparemment, c'était un bon plan. Enfin……je suppose.
En dehors de ça ou plutôt après ça, j'arrosais tous les deux ou trois jours, au goulot, les plantes gourmandes, si leur sol en avait besoin.

En plus, je pense que le fait d'avoir pas mal de plantes verticales (ipomée, arroche et chénopode magenta aventuriers, concombres palissés,
tomates non taillées, persil en graines, dahlias très hauts……) a participé à un micro climat ombré favorable.
Et puis, y'a pas à dire, la biodiversité effrénée, fleurs et légumes de toutes sortes, c'est joli et flatteur.

Finalement, je me rends compte que, sans travail majeur, en fait, je n'ai pas lâché la grappe à ce potager.
Ce que j'ai fait, a été fait très tôt le matin, après l'arrosage qui m'occupait un bon bout de temps (deux potagers).

Ne pas oublier non plus que je vis dans une sorte de clairière et que ce potager est environné d'arbres très hauts.
Je râle assez en inter-saisons parce que le soleil en plein midi passe derrière leurs crêtes…et empêche de faire mûrir les dernières tomates.
Il faut croire qu'avec un été pareil, l'ensoleillement limité à été favorable.

Bref, je suis étonnée d'en être arrivée là sans le travail que j'aurais pensé nécessaire si j'avais vu ces photos avant!
Donc, vous voyez, pas de mystère, pas d'art particulier, pas de chance injuste.
Mais juste un concours de paramètres favorables.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12615
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Chichinette 11 » 22 août 2015, 19:39

je vis dans une sorte de clairière et que ce potager est environné d'arbres très hauts.
Je râle assez en inter-saisons parce que le soleil en plein midi passe derrière leurs crêtes…et empêche de faire mûrir les dernières tomates.
Ça, c'était l'énorme plus de mon jardin d'Essonne où je n'ai rien arrosé sur le devant de la maison en 2003 sans que quoi que ce soit ne crève. Il y avait un bois de l'autre côté de la maison, plein Sud.
C'est en revanche l'énorme moins du jardin d'ici qui n'a aucune ombre. J'ai planté mais ne suis pas près de pester contre les arbres trop ombreux http://site.voila.fr/jardinesque/Semi-laids/ic28.gif

plumee
Confirmé
Messages : 12355
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 23 août 2015, 11:00

J'ai oublié un autre paramètre important: tout mon potager (pas très grand = 100m2) est couvert allées comprises. Ainsi grosse limitation des déperditions d'humidité. Les allées carton et paille (ou sciure) et les plantations, paille ou herbes sèches ou résidus végétaux découpés au sécateur.

Répondre