Chez Plumee, jardin toutes manières

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
plumee
Confirmé
Messages : 12799
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 03 févr. 2020, 18:18

Je suis toute marrie d'avoir ratiboisé mes deux superbes romarins.
Il fallait les rabattre sévère parce qu'ils bouchaient le passage.

J'ai fait ça commif, au printemps, après la floraison, en faisant bien attention de laisser
des pousses sur les branches taillées.
Pas de bol: dès le lendemain, canicule et sécheresse en route grave.
Et voilà le résultat… :shock:
romarintaillé.jpg
(153.34 Kio) Téléchargé 174 fois


Sinon, premier repas ce midi sur la terrasse.
Plumix a inauguré la super casquette qu'un employeur lui a offerte pour son départ en retraite.
Encore un signe d'adaptation au changement climatique.
casquetteplumix.jpg
Casquette rafraîchissante à économie d'énergie
(96.89 Kio) Téléchargé 172 fois

Claude
Administrateur
Messages : 20813
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 03 févr. 2020, 18:57

@Ége.
Pourquoi le moine serait-il dessus ou toujours dessus,
sauf si ledit moine s’avère être un missionnaire ?

: :idea: :idea: :idea:
Super Casquette !
Est-ce confortable un micro-ventilo à qq cm du visage ?

Plumix
Confirmé
Messages : 659
Enregistré le : 10 janv. 2020, 17:35
Localisation : Ardèche, Vivarais, bordure de la vallée du Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Plumix » 03 févr. 2020, 19:18

Chais-pas? Il ne s'est encore pas mis en route :x

Plumix
Confirmé
Messages : 659
Enregistré le : 10 janv. 2020, 17:35
Localisation : Ardèche, Vivarais, bordure de la vallée du Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Plumix » 03 févr. 2020, 19:21

En ce qui concerne le moine et la nonne, l'un dans l'autre, ça ne change pas grand chose... :oops: O.K. je sors!!!

ege
Confirmé
Messages : 4697
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par ege » 04 févr. 2020, 19:56

ok, ok,

"ils eurent beaucoup de petites tuiles", ...
"petite tuile deviendra grande",...

Marie_May
Administrateur
Messages : 13241
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Marie_May » 05 févr. 2020, 07:39

C'est très joli, les tuiles en tige de botte et en "ratiches" pour entourer une planche de culture.
Mais ici, ça ne suffirait pas.
Nous avons des problèmes pour retenir la terre de notre jardin en pente. Les murs de soutien commencent à trouver que ça s'accumule un peu trop et à se dégonfler... Mio veut essayer de remonter la terre du bord et de faire un soutien plus haut. On a déjà essayé les troncs et les planches (qui s'enfoncent ou pourrissent...) il a aussi fait un essai pas très joli de bordure en tôle ondulée (ce n'est pas de la tôle mais une autre matière...) mais on n'en avait juste assez pour cinq mètres de bordure. C'était juste un essai.
Evidemment le mieux serait de refaire le mur entièrement (qui est en pierres sèches et dont certains pans ont été remontés après écroulement), mais nous n'en avons ni les moyens financiers ni envie de nous y mettre. Et quand je dis "nous"... je pense à lui.
Bref...
Creuser et remonter la terre au-dessus du sentier qui longe le haut du mur, c'est la solution la meilleure mais qui demande aussi beaucoup de main-d'œuvre. Et de retenir la terre en bordure de plantation. Faut juste trouver avec quoi. Ce sera sans doute encore des planches à moins de trouver une solution inédite. Z'avez des idées ?

singe
Confirmé
Messages : 3359
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par singe » 05 févr. 2020, 10:18

En matière de planches de bois,c'est plutôt bien, si tu les mets verticalement sur ... 50 cm de profondeur ! Sauf que le bois s'abime vite dans la terre : en hautes Alpes, on a du mélèze, pratiquement imputrescible ! mais dans l'aveyron, il n'y a pas !
Le méleze mis ici dans le sud n'a vraiment pas bougé depuis 6 ou 7 ans .. pour nous le pari est gagné , avant on avait essayé toutes les autres solutions (c'est très très humide en automne hiver printemps, en bord de mer) - et c'est que ce qui tient le mieux !!
(on a fait bordures entérrées, caisses à plantations, compost,caisses à bois pour séchage )

Plumix
Confirmé
Messages : 659
Enregistré le : 10 janv. 2020, 17:35
Localisation : Ardèche, Vivarais, bordure de la vallée du Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Plumix » 05 févr. 2020, 11:18

Pourquoi pas des bordures en plessis? (Je ne sais si cela se pratique dans votre région?) C'est joli, pas cher, il faut avoir de l'osier, du noisetier ou autres branches assez flexibles sous la main... :?:
Plessis.JPG
(14.38 Kio) Téléchargé 144 fois

ege
Confirmé
Messages : 4697
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par ege » 05 févr. 2020, 12:21

marie may, mio, faites venir un spécialiste en terrassements terrains difficiles, travaux en élévation, fortes pentes, enfin quoi, tous les labels, j'en connais un:

le Glaude du midi!
vous en serez ravis!

Plumix
Confirmé
Messages : 659
Enregistré le : 10 janv. 2020, 17:35
Localisation : Ardèche, Vivarais, bordure de la vallée du Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Plumix » 05 févr. 2020, 14:11

Excellente idée, mais soyez patients, je crois qu'il a un gros chantier en cours en ce moment :lol:

plumee
Confirmé
Messages : 12799
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 05 févr. 2020, 17:58

en hautes Alpes, on a du mélèze, pratiquement imputrescible
Yoann a fait des recherches de malade pour trouver des planches d' acacia bien sec, qui est imputrescible. Pire que le châtaignier.
Tellement dur le coco que la perceuse faisait des étincelles.

Plumix,
les plessis, c'est très joli mais je doute que cela retienne la terre de manière efficace.
Et puis, rappelle-toi celui fait dans la "piscine", il a tenu quelques années et picétout.

Plumix vient de terminer la réparation de la treille de la vigne Dattier de St-Vallier,
qui s'était écroulée sous la neige. Esthétiquement, c'est réussi.
Comme d'habitude, avec que de la récup.
Y compris, de m'avoir piqué sans me le dire, une petite échelle métallique très costaude
sur laquelle je faisais pousser un concombre.
Un jour, ON me pique mon tas de feuilles pour MON compost de feuilles qu'ON m'a poussée à faire,
Un jour ON me pique un support à concombre… :roll:
treilledattierrépar3.jpg
(135.78 Kio) Téléchargé 127 fois
treilledattierrépar2.jpg
(141.27 Kio) Téléchargé 135 fois
treilledattierrépar1.jpg
(117.54 Kio) Téléchargé 140 fois

Muscardine
Confirmé
Messages : 1943
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Muscardine » 05 févr. 2020, 18:40

Faut faire gaffe avec les on sans gêne :D

ege
Confirmé
Messages : 4697
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par ege » 05 févr. 2020, 19:02

La classe chez Plumee, ça s'embourgeoise!va bientôt de mettre en marche!

Claude
Administrateur
Messages : 20813
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 05 févr. 2020, 19:40

C’est joli ! Voilà que Plumette fait dans le ON-dit.

Claude
Administrateur
Messages : 20813
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 05 févr. 2020, 19:46

Au bout de 5 ans, mes plessis ont commencé à bouger mais le plus résistant était « armé » discrètement.
T
Le plessis, si j’en refaisais, je doublerais un piquet vertical sur 3 ou 4 par un fer à béton planté profondément,
et caché dans les tiges entrelacées horizontalement un long fer à béton de 6 mm, voire deux.
.
;)

Marie_May
Administrateur
Messages : 13241
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Marie_May » 06 févr. 2020, 10:56

Le plessis ne peut pas retenir autre chose qu'une petite plate-bande mignonne pas trop large. Ici, faut autre chose.
Mais l'idée des acacias, c'est pas bête. Ça pullule en bordure de route chez nous. Couper carrément des troncs pas trop épais et les mettre en bordure. Deux troncs l'un sur l'autre éventuellement. Retenus par des piquets en fer à béton ou des piquets en châtaignier plantés verticalement. L'acacia doit bien pourrir aussi quand il est au contact de la terre, mais moins vite que les planches de sapin.

Claude
Administrateur
Messages : 20813
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 06 févr. 2020, 14:23

Si l’on a des tailles d’arbres ou buissons fines et longues et qu’on ne veut pas se fatiguer
à les entrelacer pour faire un beau plessis,
on peut les transformer en fagots que l’on ficelle un peu comme du saucisson.
Puis on les « agrafe » au sol avec du fer à béton.

xyla56
Administrateur
Messages : 4105
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par xyla56 » 06 févr. 2020, 19:20

Marie-May, le chataignier ne pourrit pas donc des planches ou des troncs pas trop épais peuvent faire des bordures qui tiendront longtemps (d'ailleurs il est interdit de fabriquer des cerceuils en chataignier!).

plumee
Confirmé
Messages : 12799
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 07 févr. 2020, 18:07

Xyla
C'est quoi des cerceuils? :lol:

ege
Confirmé
Messages : 4697
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par ege » 07 févr. 2020, 19:08

et pis, c'est pas la joie pour se coucher dedans, t'as beau dire mais un macchabée, c'est pas un fakir, ça garde la peau sensible!

plumee
Confirmé
Messages : 12799
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 09 févr. 2020, 18:18

Marc a trouvé passionnante la vidéo qui suit et l' a faite passer à son voisin, agriculteur en reconversion.

Je vous invite fortement à regarder et écouter ce Bernard Ronot, un vieil agriculteur
reconverti qui commence en disant:
"J'ai décidé… de m'engager… dans les forces des semences… parce que les semences, ce sont
les forces de la vie".

Vous apprendrez que les nitrates sont des substances qui restaient de la guerre de 14,
dont on s' est aperçu, dans les tranchées, qu'après leur utilisation, les végétaux étaient magnifiques.
Donc direction l'agriculture.
Mais…
Mais.
Mais…
Mais… de fil en aiguille, en agissant sur la suppression des conséquences négatives, il démontre comment on en est arrivé à appauvrir les sols (et les paysans) et à tuer la vie.


plumee
Confirmé
Messages : 12799
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 10 févr. 2020, 18:21

Ce matin, j'ai semé une raie 3/4 de fèves d'Aguadulce.
Le 1/4, c'est quoi, me direz-vous? Un petit carré de mâche.
Premier semis de ma vie en godets. Puis, j'avais éclaté les tites touffes et les avaient repiquées.
Ça marche super bien.Je voulais faire un essai.

Il y a deux jours, j'avais travaillé le terrain (bêche juste secouée + croc à fumier).
Je trouvais le sol tellement trempé que j'ai hésité à semer hier.
Et puis, il a bien venté, alors, je me suis dit que…
Du coup, c'est fait.
Mais pour les pois gourmands et croquants, je vais attendre encore un peu.
Une année, mes pois nains n'étaient pas sortis et comme on ne voyait aucune trace
de vandales ni dans la terre, de pois, j'avais cru comprendre, d'après un écrit,
qu'ils avaient pourri.
Donc, gaffe, gaffe.

Jusqu'à ce jour, avec le peu d'énergie et le travail de bûcheronnage indispensable
tous les jours, après les intempéries neigeuses et les gros dégâts, je regardais mes potagers
avec un air presque dégoûté.
"Et quelle idée, ce mini-parc Paradiso? Et où mettre des patates précoces?
Et où est passé le plan de l'an dernier?…"
Bref, les réflexions de la personne hyper motivée.

Et puis, tout-à-l'heure, avec un soleil et une douceur digne d'un mois d'avril, je regarde les restes du Paradisio… y repère un fort joli petit espace où poussent de l'avoine, de la vesce, des nigelles de Damas…et un chou qu' a rien voulu faire…
et me surprends à me dire que je vais partir de ça pour inaugurer ma nème fantaisie jardinière.
Soit du n'importe quoi, n'importe où.
Quasiment émoustillonnée la Plume, olé.

plumee
Confirmé
Messages : 12799
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 11 févr. 2020, 08:11

Clivia

Chaque année, pour faire fleurir mon clivia, je le tiens au pain sec depuis la fin de l'été
qu'il a passé dehors, à l'ombre.
Puis, j'attends quelques mois qu'il se décide à fleurir, ce qui arrive généralement en début d'année.
Cette année, Môssieur faisait une drôle de binette avec des feuilles un peu rikiki(es).
Et puis, rien. Je commençais à me languir.

Du coup, j'ai pris le clivia par les cornes, ai fait tremper le pot tout une nuit.
Ai enlevé quelques cm de terre et mis un peu de terre meilleure (attention! Il n'aime pas la terre riche), et arrosé avec un peu, très peu de purin d'ortie.
A peine une semaine après, les boutons sont apparus.

NB: si cette plante n'a pas une période sans aucun arrosage, elle ne fleurit pas.
C'est ce que font les plantes du désert
Chez ma voisine à qui j'avais donné un rejeton, la plante a fleuri la première année.
Puis, elle (la voisine) a pensé bien faire en la mettant dans un grand pot.
Or, Madame - la plante, pas la voisine- n'aime pas être au large, on la change de pot quand les racines ont occupé tout l'espace. Ma voisine l'a terreautée grave et tenue bien arrosée, comme elle fait pour tout.
Réaction de la Plume: "Si elle ne fleurit pas, faudra pas venir chouiner dans mes jupes!".
Et la plante n'a pas fleuri!

https://www.google.com/search?client=fi ... d&q=clivia
Fichiers joints
cliviaboutons.jpg
(89.69 Kio) Téléchargé 73 fois

Marie_May
Administrateur
Messages : 13241
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Marie_May » 11 févr. 2020, 11:11

La mienne était moche, avec des feuilles un peu brunie au bout. Je n'ai rien fait du tout sinon continuer à l'oublier dans son coin. Et ben, elle fleurit quand même.

plumee
Confirmé
Messages : 12799
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 12 févr. 2020, 08:06

Tout comme. Mais cette année, j'étais impatiente!

Ayé, j'ai attaqué le grand potager en zieutant et dégageant les plantes qui restent ou sont sorties,
aventurières ou pas et que je veux garder ou qui doivent rester.
Entre nous, les cardons qui ressortent chaque année pointent le nez. :shock:
Aussi fadas que le climat.
D'ici qu'on voit mûrir les fraises sous peu…

Hier en fin d'aprem, j'ai commencé à tailler la vigne.
D'une façon générale, quelque soit la variété, elle semble avoir souffert de l'été caniculaire si sec,
car les pousses n'ont pas la vigueur qu' elles ont d'habitude.
J'ai taillé un pied d'Isabelle, le muscat blanc (bien ravagé en juin par la grêle), le Noa,
le Tramontaner, et une sorte de dattier mais pas St-Vallier, que j'appelle Papi, à cause du monsieur
à qui, jadis, j'avais acheté des boulets de charbon.
J'adore faire ce travail qui est facile, agréable, rapide et dont le résultat se voit bien de suite!

Répondre