Chez Plumee, jardin toutes manières

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
plumee
Confirmé
Messages : 12800
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 18 sept. 2018, 10:23

Merci Chichinette.
Ce que tu m'indiques est une cucurbe serpent tropical (ça, je m'en doutais :lol: ).
Vu qu'on en trouvait des graines en France un peu partout (SteMarthe, notamment).
La fleur est identique mais pas le fruit.
Donc, j'ai tapé son nom latin sur Vikip' et vu qu'il y en avais plusieurs variétés.
Le fruit de celle-ci ressemblerait le plus aux miens.

Lien en engliche, du coup, chais pas le nom populaire.
https://en.wikipedia.org/wiki/Trichosanthes_dioica


Gaspacho, bon sang, mais c'est bien sûr! Chais pas pourquoi, je n'en fais jamais…
Bravo, l' Espingouine! :roll:
Mais bon, c'est pas un gaspacho ou deux qui vont m'utiliser les presque 6kg récoltés…
Surtout qu'il arrive une tripotée de bébés!
J'ai une autre opportunité: des visiteurs qui viennent jeudi matin.

Ce matin, gros arrosage au goulot dans le grand potager et récolte de physalis alkékenge pour distribuer
aux copains qui en aiment les bouquets.
Ça a fait un bon vide à côté et par-dessus des fraisiers Crête de coq. :P
Je pensais continuer mes travaux de nettoyage/élagage mais je suis déjà kaput. ;)

PatriciAndree
Confirmé
Messages : 774
Enregistré le : 04 avr. 2018, 08:10

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par PatriciAndree » 18 sept. 2018, 10:27

Peut-être que tu pourrais les donner à une asso type resto du coeur tes concombres surnuméraires ?
Modifié en dernier par PatriciAndree le 18 sept. 2018, 12:09, modifié 1 fois.

plumee
Confirmé
Messages : 12800
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 18 sept. 2018, 10:33

Bien sûr! Surtout que Ege s'occupe d'une assoce de démunis.

ege
Confirmé
Messages : 4697
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par ege » 18 sept. 2018, 19:41

vous espliquerai une autre fois ce qu'on fait ou alors, lisez ça:
https://entraide-abri.fr/
réponse en deux temps:
oui, les dons de légumes sont très appréciés car on manque de ce genre de chose, on a des tonnes de yaourt, de plats préparés, de produits industriels même bio, bref, tout ce qui arrive à péremption mais pour avoir des légumes à peu près frais, faut se mettre en rapport avec un maraîcher local. si il est en bio ou en reconversion tant mieux.
deusio, les personnes hébergées ont parfois des idées très préconçues sur les vertus des légumes; surtout les ceusses qu'ils ne connaissent pas, je me rappelle avoir été étonné que la minorité d'entre elles & eux aient été enthousiastes la fois ou j'ai ramené des artichauts ou des choux raves!

ben ouais il y a toute une éducation qui parfois s"est faite à la va comme je te pousse!

PatriciAndree
Confirmé
Messages : 774
Enregistré le : 04 avr. 2018, 08:10

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par PatriciAndree » 19 sept. 2018, 08:04

C'est toi qui t'occupes du jardin partagé ?

Brigitte
Modérateur
Messages : 2188
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : en Ardèche au pays des châtaignes Zone 6

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Brigitte » 19 sept. 2018, 16:43

C'est beau d'aider, je vais chercher s'il y en a par ici...en Ardèche j'ai eu une immense entraide, jamais je n'aurai cru cela possible...merci de tout coeur.

plumee
Confirmé
Messages : 12800
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 19 sept. 2018, 18:52

C'est toi qui t'occupes du jardin partagé ?
Je suppose que tu causes à Ege?

PatriciAndree
Confirmé
Messages : 774
Enregistré le : 04 avr. 2018, 08:10

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par PatriciAndree » 19 sept. 2018, 19:50

Oui. J'cause pas à toi, na !

Marie_May
Administrateur
Messages : 13241
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Marie_May » 19 sept. 2018, 22:53

Il me semble même que les restaus du cœur insiste pour qu'on donne des boites et des sachets mais pas de frais. Ça m'a toujours étonnée.

plumee
Confirmé
Messages : 12800
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 21 sept. 2018, 05:42

Patoune, le Ege à qui que tu causes, il est encore parti en vadrouille!

J'attends en tirant la langue, un jour feuille pour repiquer mes dernières chicorées scaroles.
Ce sera lundi.
Vous ne trouvez pas que, cette année, il y a eu peu de jours feuilles?
Mais qu'est-ce donc que cela veut-il dire ???
C'est une impression, ou bien?

PatriciAndree
Confirmé
Messages : 774
Enregistré le : 04 avr. 2018, 08:10

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par PatriciAndree » 21 sept. 2018, 08:00

Je ne serais te répondre car je ne prête pas attention au calendrier lunaire. Mais pourquoi y aurait-il moins de jours feuille cette année ? comment sont déterminés les jours feuilles ou autres ?

plumee
Confirmé
Messages : 12800
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 21 sept. 2018, 12:30

comment sont déterminés les jours feuilles ou autres ?

(allons bon! Je n'ai plus les machins qui entourent les citations…

C'est fait selon les travaux de Maria Thun:

https://www.vitisphere.com/actualite-59 ... -semis.htm

Marie_May
Administrateur
Messages : 13241
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Marie_May » 21 sept. 2018, 16:35

Ton lien ne répond pas à la question : "comment sont déterminés les jours feuilles ou autres".

Le calendrier de Maria Thun rend compte de la position des astres et détermine ainsi les jours favorables aux différents travaux (travail du sol en jour racine, taille en jour feuille, etc.). Aussi bien utilisé en jardinage qu'en viticulture, ce calendrier est le livre de base de tout biodynamicien.

Ce calendrier fait cependant partie des éléments controversés de la biodynamie, suscitant le rejet des scientifiques et des vignerons conventionnels. La prise en compte des alignements planétaires et des interactions zodiacales semble en effet passablement ésotérique. Les vignerons biodynamiciens précisent cependant que les jours feuille, fruit, racine et fleur déterminés par le calendrier ne dictent par leurs travaux, mais les conseillent.


Apparemment c'est donc "la prise en compte des alignements planétaires et des interactions zodiacales" qui détermine les jours ci et les jours ça. Mais comment et pourquoi ? mystère.

plumee
Confirmé
Messages : 12800
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 22 sept. 2018, 11:59

Ton lien ne répond pas à la question : "comment sont déterminés les jours feuilles ou autres".
Avant d'établir son calendrier lunaire, Maria Thun a fait des expérimentations scientifiques poussées et suivies, sur du long terme.
Au départ, elle s'est posé la question du pourquoi des pratiques des paysans selon la lune.
Elle a donc testé en semant, en premier des radis parce qu'ils poussent vite, à chaque phase de la lune.
Dans le même sol, une partie en lune croissante, une en lune décroissante.
Elle a noté les résultats.
Puis elle a voulu affiner. Tous les 15 jours? Et pourquoi pas, toutes les semaines? Et pourquoi pas tous les jours?
Et pourquoi pas toutes les heures?
Résultats notés scrupuleusement à chaque fois.

Elle a ainsi mis à jour des processus vivants dont elle a fait le lien avec les positions astrales.
Ce qu'avait fait d'ailleurs nos ancêtres il y a quelques 5000 ans.
Pour eux, cette découverte avait déclenché des croyances divines.

Pour moi, Il n'y a aucun mystère, aucune idéologie là derrière:
Nous faisons partie d'un système astral (le système solaire), qui a une structure et des rythmes
et donc, nous sommes soumis aux mêmes lois physiques, dont découle aussi tout ce qui est humain.
Cela se voit comme le nez au milieu de la figure quand on pratique cette forme d'astrologie
qui s'appelle humaniste ou transpersonnelle (à laquelle j'ai été formée et que j'ai étudiée et pratiquée pendant presque 20ans).
Il suffit de se pencher sur l'histoire d'une personne, ou d'une société, des évènements qui ont ponctué leur vie
et de leur évolution.

Je n'en sais pas plus concernant Maria Thun mais tu dois pouvoir trouver des précisions sur internet.
J'avais vu des photos montrant la différence de résultat (photos selon la nature de la plante (racine, fleur, feuille, fruit) et le jour).
C'était je crois, sur un fascicule édité par l'association de biodynamie.

Claude
Administrateur
Messages : 20813
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 23 sept. 2018, 09:45

Je ne sais vraiment pas grand chose sur la biodynamie, et j'ignorais la relation de la biodynamie avec ces concepts-là d'influences astrales.

En matière de sciences, ce qui importe est la reproductibilité d'une expérience. Pour être validée, la découverte doit être reproduite à l'identique par les pairs. Quand les spécialistes de tous horizons déclarent que l'expérience s'est déroulée de la même façon, cela tient lieu de validation. C'est alors un pas en avant, une petite pierre dans la construction d'un mur. Ce processus est-il possible avec ce qu'on appelle les sciences humaines ? Je suppose que non…

Les croyances des astrologues ont-elles bénéficiées de processus de reproductibilité ? Quelles bases scientifiques ? Je.en doute.

Les constellations actives décrites les astrologues manifestent beaucoup d'anthropomorphisme. Le nom et le périmètre des 12 constellations soulignent de.abord la puissance imaginative des êtres humains capables de voir des entités, des personnages mythologiques tout comme ne.importe quel individu est capable de percevoir un chat, un papillon ou une tête dans les formes nuageuses. Les Grecs nous ont transmis ainsi des éléments de leur connaissance du monde, ils voyaient par exemple Orion et ses attributs dessinés dans une constellation, et nous continuons à donner ce nom à une disposition d'étoiles lointaines. Mais c'est une assignation arbitraire, un truc anthropomorphique. C'etait sans doute évident de "voir" une grande ourse dans le ciel à une certaine époque et en un certain lieu mais aujourd'hui, ces mêmes étoiles me font penser à une casserole. :) la seule chose qui font tenir ensemble les étoiles de.une constellation connue c'est le regard des hommes.

D'ailleurs un astronome dirait
1) qu'il manque une constellation (le serpentaire) au jeu des 12 constellations officielles (elles seraient 13 au lieu de 12),
et 2) que le découpage du calendrier en 12 tronçons de durée égale (en réalité chaque constellation n'occupe pas un secteur de taille égale) est une erreur grossière. Attribuer la même durée à chacune des constellations est incohérent.

Marie_May
Administrateur
Messages : 13241
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Marie_May » 24 sept. 2018, 11:33

Et oui, tout ça se discute et n'est pas si évident.

Oui, Claude, la biodynamie est un concept très lié à l'influence des astres et des rythmes planétaires.

https://www.bio-dynamie.org/biodynamie/presentation/

Claude
Administrateur
Messages : 20813
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 24 sept. 2018, 13:01

Plume.
Voici 2 Trichosanthes cucumerina fendus et présentes sous 2 angles différents.
.m
IMG_3672.jpg
(2.31 Mio) Téléchargé 83 fois
.
IMG_3671.jpg
(2.47 Mio) Téléchargé 81 fois
.

Claude
Administrateur
Messages : 20813
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 24 sept. 2018, 13:43

Plume

.
Les voilà débarrassés de leurs graines, et cuits avec poivre, ail et huile d'plive.
L.assaisonnement ne va pas.
.
IMG_3673.jpg
(1.95 Mio) Téléchargé 83 fois

plumee
Confirmé
Messages : 12800
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 25 sept. 2018, 08:44

Où qu'elle est ma réponse à Claude? Mais où qu'elle est? :shock:

Donc, je pense que, d'une part, tu as cueilli tes courgettes asiatiques un peu trop tard: les graines ne devraient pas être colorées.
Et enfin, que l'ail n'est pas pour elles, car son goût prime sur le leur qui est subtil.
Je t'avais dit: juste un peu d'huile/sel/poivre! Parfois, j'ajoute quelques olives vertes.
Et je fais à feu doux, à l'étouffée, puis éventuellement je découvre un moment pour qu'il n'y ait plus d'eau (s'il y en a).

Côté astrologie, je réponds à Claude
(je n'ai pas osé ouvrir un sujet spécifique, donc j'encombre ici)

L'astrologie humaniste n'a rien à voir avec la traditionnelle, les horoscopes de journaux et toutes les idées reçues.
Elle ne croit pas à l'influence des astres (qu'on découvrira peut-être un jour, après celle de la lune!).
Ses croyances: l'homme fait partie du système solaire et donc en porte la même structure:
"ce qui est petit est à l'image de ce qui est plus grand" (c'est pas moi qui le dis mais les scientifiques de chez scientifiques):
Le noyau des cellules est un système comparable au système solaire.

En étudiant cette structure spatiale dans ses mouvements et donc ses cycles, et en établissant des correspondances (et surtout pas
des causes à effets), on peut comprendre une individualité, une société et donner du sens à leur existence,
qu'il peuvent utiliser, s'ils le souhaitent, pour évoluer.
C'est une astrologie de développement .

Surtout ne rien croire de tout ça. Expérimenter avec quelqu'un de sérieux.
Sachant qu'il est très difficile de trouver quelqu'un qui ne va pas se projeter mais au contraire être à l'écoute de la personne consultante
dans sa recherche. C'est un travail en collaboration.
Un astrologue humaniste digne de ce nom, écoute, respecte, fait des hypothèses et propose une ligne d'action que la personne aura
la liberté de tester ou pas.
But: donner ou rendre à la personne sa liberté.
"Les astres proposent mais ne disposent pas" (chais plus qui a dit ça…)


Pour vérifier si c'est vrai, on fait comme je l'ai fait: on se plonge dans sa propre vie
en établissant des relations astronomiques avec les éphémérides. Un sacré boulot hyper intéressant.
Parce que tu penses bien que la cartésienne indécrottable que je suis n'a pas sauté là-dedans sans savoir où elle mettait les pieds.
Si j'y suis venue, c'est à cause d'un beau-frère qui m'en avait montré la réalité.
J'ai donc, avec les bases de calcul et de méthode nécessaire, fait un travail de recherche long et laborieux sur ma propre existence
(et sur et avec d'autres personnes) en repérant les correspondances dont je causais plus haut.
Expérience fructueuse, enrichissante et utile.
On en pense ce qu'on veut. La seule chose qui compte pour moi, c'est qu'elle m'a (comme à d'autres)
apporté plus de tolérance et d' empathie.

qu'il manque une constellation (le serpentaire) au jeu des 12 constellations officielles (elles seraient 13 au lieu de 12),
Ces astrologues, (et une partie des autres) savent très bien qu'on n'a pas tout découvert dans le cosmos et qu'il évolue.
Ils font dessus un travail de chercheurs, sur une éventuelle correspondance avec l'humanité.
J'entendais parler de phénomènes astronomiques découverts dont je serais bien incapable de parler.
Dont un truc qui s'appelle la précession des équinoxes…(on peut établir un second thème astral qui tient compte de ça, chais pas faire).

Avec, en plus, comme l'homme a une conscience, la possibilité d'utiliser cette connaissance pour évoluer.
C'est un outil de développement personnel et de compréhension de la société.
Pour moi, rien de mystérieux, d'éthéré ou de mystique là-dedans. Ce n'est absolument pas ma tasse de thé.

Cette forme d'astrologie a été mise au point par un américain d'origine française (Daniel Chenevière qui a pris ensuite le nom de Dane Rudhyar).
C'était un homme d'avant garde cultivé, mathématicien, musicien et peintre reconnu,
avec une grande connaissance de la psychologie et de celle des profondeurs (Jung notamment).
Mon prof avait travaillé deux ans avec lui.

Ce n'est pas pour rien que cette forme d'astrologie s'appelle aussi transpersonnelle.
Elle ne fait pas de prédictions, qui dépendent des évènements extérieurs et de la conscience de la personne,
mais propose une lumière sur les désirs profonds de la personne, les phases de sa vie, le sens des évènements vécus
et les outils dont elle dispose (si elle le veut) pour qu'elle ait les moyens de se recentrer et d'agir au plus juste d'elle-même et des circonstances.
Après, elle n'a plus qu'à tester pour voir si ça marche.
Quand on a vécu ça une ou plusieurs fois, c'est magique. Et pourtant, les astres n'y sont pour rien!

Le côté New Age de cette astrologie et pas mal de discours autour m'agacent mais, vu mon expérience,
pas question d'en rejeter la totalité pour un de ses aspects.

Muscardine
Confirmé
Messages : 1943
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Muscardine » 25 sept. 2018, 20:18

Merci Plumee, c'est très intéressant !

Bien que tu aies répondu à Claude, j'ai tout lu :D s'cuse pour l'indiscrétion, je n'aurais pas voulu me priver de ce partage :mrgreen:

Claude
Administrateur
Messages : 20813
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 25 sept. 2018, 23:02

Plume.
Les cucumerina cuits dans ma poêle, est-ce qu'ils te semblent suffisamment cuits ? ;)
:?

plumee
Confirmé
Messages : 12800
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 26 sept. 2018, 08:34

Plume.
Les cucumerina cuits dans ma poêle, est-ce qu'ils te semblent suffisamment cuits ? ;)
Heu…ben… comment savoir sans goûter?
Quand tu les trouves à ton goût, c'est qu'ils sont assez cuits. :lol:
Pour ma part, je n'aime plus les légumes hyper cuits, donc, je les fais encore un peu croquants.
Sauf le jour où j'ai reçu des amis jardiniers: j'ai voulu leur faire goûter celle que je venais de cueillir.
J'avais confié à Plumix le soin de me rappeler que c'était sur le feu, et il a oublié!
Donc, ça commençait à caraméliser un peu et ce fut…délicieux!

Dernière chose avec l'astrologie (pour répondre à une réflexion de Claude)
et pour toi, Muscardine.

Les signes astrologiques, il y a 5000 ans correspondaient aux constellations dans le ciel dont ils ont gardé le nom, ce qui induit en erreur.
Mais en fait, ils sont basés sur les saisons dont ils ont pris la symbolique (l'astrologie humaniste est une astrologie symbolique).
Ex: le premier signe du zodiaque est le Bélier, qui commence le jour du printemps.
Il est donc chargé de la caractéristique de ce début de saison: entreprendre.
Il ne s'agit que de la personne profonde, de ce à quoi elle aspire et non ou pas forcément ce qu'elle est dans la vie.
Je n'entrerai pas plus avant, vu l'immense complexité des choses.

Nous considérons que les signes se divisent en début (signes cardinaux), milieu (signes fixes) et fin de saison (signes mutables).
C'est ce qu'on appelle les décans.
Chaque phase de saison est symbolique de choses différentes.
Ex: une personne qui a plein de planètes dans des débuts de saison, aime entreprendre (mais pas forcément finir!),
celle qui en a plein en milieu de saison est plus portée à réaliser et est facilement le chien qui a du mal à lâcher son nonosse (persévérance, voire entêtement!).
Celle qui en a plein en fin de saison, est déjà en partie branchée sur la saison suivante donc est adaptable (voire tergiversante, ou le cul entre deux chaises!).

Les signes sont aussi divisés en éléments qui sont ceux de la création de l'univers:
d'abord le feu (bing bang), puis la terre (cristallisation), puis l'air (les nuées) puis l'eau (apparition des océans).
Bélier, taureau, gémeaux et cancer, qui se suivent sont respectivement des signes de feu, terre, air et eau.
Chaque élément est symbolique de choses différentes.
Des gens porteurs de plus de feu sont passionnés (ça se voit ou pas).
Le Bélier, signe de feu, porté à entreprendre, sera porté à se lancer dans l'action tête baissée (comme un bélier pour défoncer les portes).
là, sont souvent des pionniers, des militaires, des sportifs.
Ceux de terre, réalistes, pragmatiques, raisonnables. Ils sont souvent des organisateurs.
Ceux d'air, des gens mentaux, curieux, intello, communicateurs ou… feu follets!
Ceux d'eau, sensibles, émotionnels. On y voit notamment des artistes.

Bien sûr, tout le monde est un peu tout ça. Tout est affaire de dosage et de priorité.
La personne conduit sa vie naturellement d'abord selon l'élément prioritaire.
Ex qui m'avait frappée: quand nous devions faire des travaux pour un changement de place de l'escalier.
Chargée de terre et de mutable (je ne connaissais pas encore tout ça), je raisonnais, ergotais, tergiversais…
Ma belle-soeur (découverte ensuite comme porteuse de beaucoup d'eau) m'a dit:
"Moi, je le mettrais là, parce que chez ma grand-mère, il était placé comme ça". Référence émotionnelle d'une personne peu pragmatique.
J'avais ouvert de ces yeux!

Ceci n'est qu'une des bases d'interprétation, et n'est qu' une petite facette de la complexité des choses,
à l'image de la personne humaine.
C'est donc très schématique et doit toujours subir une vérification concrète auprès de la personne concernée.
Et surtout, surtout, dépend de ce dont la personne est consciente, de ce qu'elle en fait, et de ce qu'elle est capable
d'accepter pour un éventuel changement, si c'est ça qu'elle cherche.
A l' image du vivant, rien n'est jamais figé.

Allez, ça suffit! Plume, va donc semer tes engrais verts, allez hop!

Claude
Administrateur
Messages : 20813
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 26 sept. 2018, 09:27


Ex: une personne qui a plein de planètes dans des débuts de saison, aime entreprendre (mais pas forcément finir!),
celle qui en a plein en milieu de saison est plus portée à réaliser et est facilement le chien qui a du mal à lâcher son nonosse (persévérance, voire entêtement!).
Celle qui en a plein en fin de saison, est déjà en partie branchée sur la saison suivante donc est adaptable (voire tergiversante, ou le cul entre deux chaises!).
Mais Plumette, chacun de nous, à l'instant T, peut se croire porteur de toutes ces caractéristiques. Voire avec des niveaux variables selon les moments de sa vie. Ces caractéristiques personnelles ne sont pas mesurables, car elles ne sont pas partageables avec quiconque, on ne peut pas mettre réellement ces choses-là sur la table. Elles dépendent trop du champ de conscience d'un individu, ce n'est donc pas possible d'objectiver.

Enfin, heureusement que tu dises que chacun de nous "est un peu tout ça". Est-ce bien étonnant que chacun se "sente défini, portraituré" par ce que je me suis permis de mettre en caractères gras dans la citation qui débute cette réponse. Ces formules en gras sont des vêtements valables pour tout un chacun.

Claude
Administrateur
Messages : 20813
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 26 sept. 2018, 15:56

As-tu reçu mon mail ?

plumee
Confirmé
Messages : 12800
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 26 sept. 2018, 18:00

Oui, Claudinou et ce matin très tôt, je t'ai répondu ceci:
Coucou!

J’aimerais bien, mais je ne sais pas de quoi que tu causes!
Tu es sûr que c’est bien à moi que tu t’adresses?
C’est quoi, les fulgures?

Plumette

Encore et toujours l'astro!
Mais Plumette, chacun de nous, à l'instant T, peut se croire porteur de toutes ces caractéristiques. Voire avec des niveaux variables selon les moments de sa vie. Ces caractéristiques personnelles ne sont pas mesurables, car elles ne sont pas partageables avec quiconque, on ne peut pas mettre réellement ces choses-là sur la table. Elles dépendent trop du champ de conscience d'un individu, ce n'est donc pas possible d'objectiver.

Tu as raison mais je pense que tu n'as pas capté tout une partie de mon message. Oh le vilain!
Me serais-je mal exprimée?

Je suis rebelle à tout étiquette de manière épidermique.
Aussi, tu penses bien que je ne serais jamais entrée dans ce système si j'avais vu à un seul moment
qu'il faisait entrer la personne dans des cases, ce que font une grande partie des astrologues et ceux qui pensent l'être.
il n'est pas question d'objectiver, il n'est pas question de mesurer.
Il est question d'approcher, de comprendre et d'aider. Tout ça en collaboration.
Et si quelque chose s'avère faux, c'est que l'astrologue se trompe.
On n'est pas dans un domaine des sciences exactes mais dans celui des sciences humaines,
une sorte de petit bateau qui danse sur la vaste mer.

Si un jour, en allant à Paris, tu t'arrêtes à Valence et que tu passes à la maison,
je me ferai un plaisir de te faire une démo. :P
Encore que j'estime avoir pas mal perdu la main, parce que j'ai arrêté de bosser (faire des recherches).
Tout comme pour l'homéopathie: après avoir longtemps pratiqué pour ma famille et parfois des proches, j'en ai mesuré toute la complexité
et du coup, je n'en ai plus gardé que le petit essentiel quotidien.

Répondre