Chez Plumee, jardin toutes manières

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
plumee
Confirmé
Messages : 12415
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 04 juil. 2018, 08:59

oh la la, rienqu'à lire tout ce que vous faites, je suis fatiguuuuééééééééééééééé, mais fatiggggguuuuuuééééééééééé
Et moi, quand je te vois t'occuper des sans abri et aller leur chercher les légumes invendus chez Antoine, aller à des réunions,
t'occuper du festival du 1er film d'Annonay, aller dans ton village au sud t'occuper de tes arbres, voir la famille,
vadrouiller partout en France…et j'oublie sûrement des trucs…
je suis fatiguuuuééééééééééééééé, mais fatiggggguuuuuuééééééééééé
:lol: :lol: :lol:

Tu sais, pour moi, le jardinage est bien plus qu'un moyen de manger sain et bon.
C'est parce que j'ai besoin de me sentir faisant partie de la nature.
en tripotant la terre, en sentant ses odeurs, en voyant tous les jours mes plantations m'offrir du nouveau,
réjouissant ou irritant ou décevant, et m'obliger à m'adapter.
C'est pour ça que j'ai eu du mal à tenir plus de 5 ans la parcelle avec la méthode Gertrüd Franck qui reproduit chaque année
la même organisation en simplement déplaçant de 25cm. Pouh!
C'est un terrain de jeu, une source de création (raison pour laquelle mes potagers sont de plus en plus biodiversiteux)
et puis, dans mes potagers, j'ai grand plaisir à constater que si j'en suis le chef d'orchestre, je n'en suis pas la maîtresse absolue
et que je partage l'espace avec plein de bébêtes, fussent-elles des chenilles, des punaises ou des campagnols!
Bref, j'y suis sans cesse remise en question et tenue de chercher et trouver des solutions et ça me plaît.
Bref, c'est là que je me sens la plus vivante. :P :P :P

ege
Confirmé
Messages : 4411
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par ege » 04 juil. 2018, 22:38

Ouf, tu as oublié de cafarder mes rendez vous galants au one two two!
en plus tu aurais du mettre:
je suis fatiguuuuééééééééééééééée, mais fatiggggguuuuuuééééééééééée
franchement, oublier les accords!

plumee
Confirmé
Messages : 12415
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 06 juil. 2018, 18:41

je suis fatiguuuuééééééééééééééée, mais fatiggggguuuuuuééééééééééée
franchement, oublier les accords!
A l'heure où le bouffage de nez est tendance, je désaccorde, na.

Jardinage
Depuis trois jours, je sens que j'ai récupéré ma belle énergie plumesque et laissez-moi vous dire que je suis plus que jamais
rigoureuse sur mon régime d'intolérante alimentaire sans sans et sans, parce que repasser six mois d'épuisement et de dépression
pour un écart ignoré, six mois de galère évacués en seulement :mrgreen: quatre mois, merci.

Bref, la vie est belle. Depuis trois jours, je suis, comme d'hab, levée à l'aube et hop, dans les potagers aussi sec.
Aujourd'hui, j'ai bossé 5heures ce matin!
Je continue mon travail de reprise en main de mon sol compacté sous la couverture par deux hivers sans eau ou trop froids
pour qu'elle se décompose. Voir au 3 juillet.

J'ai repiqué dix bébés cardons nés godets maison et tout plein de salades: laitues grenobloise, chicorée sauvage Grumolo Verde,
scaroles bouclée de Marie_may et Grosse Pancalière.
Semé du persil et de la poirée verte à couper.

Et toujours l'arrosage. Ce matin, 1/2 h dans le petit potager, juste histoire de ne pas laisser sécher la couverture (et donc
ce qui est dessous) et les soiffardes au goulot.

Toujours pas une goutte de pluie depuis des lustres mais toujours plus de 30°.

Mangé le premier gratin courgette/pterre/oignon, tout maison.
Simplissime: cuisson légère au cuit-vapeur, puis au four sur un lit de sarriette, un filet d'huile d'olive par-dessus
avec des graines de sésame, sel/poivre, et hop, sous le grill. Mmmmmm…

ege
Confirmé
Messages : 4411
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par ege » 08 juil. 2018, 15:03

salade de tomates, salade de haricots verts et ailes de poulet pannées frites!

plumee
Confirmé
Messages : 12415
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 08 juil. 2018, 18:03

Ce matin, comme d'hab: arrosage. Ça devient banal et lassant… :mrgreen:

Tonnelle de haricots:
Bizarre, bizarre… mon cousin, sur 12 poquets, 4 restent nains.
Pourtant, côté étiquetage, je suis clean et en plus, le jour du semis, je n'en ai pas semé des nains.
Enfin… je crois! :lol:
Il paraît que le zharicot peut très vite s'hybrider.
L'an dernier, il est apparu dans les à rame, un grain gris, assez gros, inconnu au bataillon et pour moi et pour Jardin'enVie.
Certains sont franchement carrés.
On dirait un croisement de gesse ("pois carré") avec un Chartreux. :lol:
haricotramegrisàidentifier.jpg
(266.67 Kio) Téléchargé 114 fois
J'ai tuteuré les pois croquants qui ne montent pas très haut, s avec des bouts de sarments entrecroisés.

Tomates
Piqueté et attaché plein de bras de tomates. refait des liens avec la bande de tissu que j'ai enlevé à la robe en jersey que je me suis mise,
et que, cette année, je trouvais trop longue.

Et longuement zieuté les deux potagers pour décider de endroits où je vais planter ce soir, les deux plants de poivron et deux d'aubergine
que je n'ai pas refusés à Nanard.

Cueilli les dernières framboises et des courgettes, encore des courgettes, toujours des courgettes. :shock:
Je vais pouvoir faire la charité et ainsi gagner mon paradis.

ege
Confirmé
Messages : 4411
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par ege » 08 juil. 2018, 18:39

plumee a écrit :
08 juil. 2018, 18:03

Il paraît que le zharicot peut très vite s'hybrider.
L'an dernier, il est apparu dans les à rame, un grain gris, assez gros, inconnu au bataillon et pour moi et pour Jardin'enVie.
Certains sont franchement carrés.
On dirait un croisement de gesse ("pois carré") avec un Chartreux. :lol:
haricotramegrisàidentifier.jpg

connaissais les pois cassés moi!

plumee
Confirmé
Messages : 12415
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 10 juil. 2018, 17:04

haricotstonnelle07.jpg
Au fond, à gauche, les ramants nains!
(2.78 Mio) Téléchargé 106 fois
aromatiquesrécolte07.jpg
Verveine, menthe, lychnis, sarriette et chou kale.
(2.31 Mio) Téléchargé 105 fois
Ege,

Voilà de quoi combler ta lacune en matière de pois carré!
https://www.supertoinette.com/fiche-cui ... mmune.html


Reçu un message jardinier qui m'a fait peine: un maraîcher permaculteur bio du coin, suite à mon invitation à
une rencontre de pros bio du coin, orientés permaculture.

Ça sera sans doute très intéressant cette rencontre, mais je ne pense pas que je pourrai y participer.
Je travaille totalement seul cette année, même pas un stagiaire ou un wwoofer pour m'aider de temps en temps, et j'ai beaucoup de mal à tout faire.
Ces dernières années, j'embauchais des saisonniers, mais les salaires emportaient tout le bénéfice de l'exploitation,
et il ne me restait que les yeux pour pleurer.
Pour y arriver, j'ai amélioré mon organisation et j'ai quelques nouveaux outils plus performants.
Mais ça ne suffit pas. Je tente aussi d'améliorer ma santé et ma condition physique pour pouvoir travailler plus.
J'ai perdu 8 kg en jeûnant. J'ai beaucoup diminué ma consommation de gluten et de laitages. Tout cela soulage mes articulations et mon dos.
Un géobiologue a amélioré mon lieu de vie et changé mon lit de place pour ne plus être sur un point géo-pathogène et proche d'ondes électromagnétiques, ce qui me permet de mieux dormir et de récupérer plus vite.
J'ai donc amélioré mes capacités, repoussé mes limites, mais malgré tout je n'arrive pas à tout faire. Une journée type c'est tout le matin (6h-12h) et le soir (18h-22h) au jardin et l'après-midi, sieste, bureau, approvisionnements... Je dois être très vigilant et me préserver pour ne pas avoir un nouveau lumbago ou faire un burn-out.


Ce matin, après arrosage des réclamationneuses, j'ai passé pas mal de temps à recadrer des insolentes qui voulaient
empiéter sur leurs voisines, à rajouter des piquets de tomates dans le grand potager où les plants sont en forêt vierge.
Je les avais plantés large (1m de distance) pour planter autre chose entre, mais j'ai fait deux rangs à 60cm et du coup…
bernique, les branches ont tout envahi.

Récolté des courgettes, encore des courgettes, toujours des courgettes. :mrgreen:
Trouvé une recette de tagiatelles de courgette crue, au basilic et à l'ail.
Fait ma première récolte de graines (chou kale) et d'aromatiques (sarriette, menthe, verveine).

Photos
Découvert que quatre poquets de haricot à rame ont l'air nain… :?: :evil:
Petite folie paradisiesque avec les haricots nains… entre autres.
Ma récolte du matin: menthe, sarriette, verveine, graines de lychnis et de chou kale (grande moooooooode, mais quelle facilité de culture! :P )
et pis c'est joliiii.
gdpotharicotparadisio.jpg
Encore une petite folie plumesque. Cardon en montaison, deux tomates au pied, une aubergine, un chou décoratif, un cosmos…
(3.17 Mio) Téléchargé 105 fois

plumee
Confirmé
Messages : 12415
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 12 juil. 2018, 19:02

Encore et toujours un ciel bleu bandeau. Ça devient lassant. Heureusement, ce matin tôt, l'ombre était fraîche.

Comme je ne taille pas les plants des tomates, tous les matins, je passe les voir, plante un piquet de rallonge ici,
attache quelques tiges là…arrache quelques framboisiers poussés au milieu…
Ce matin, je n'ai pas mis l'asperseur. J'ai arrosé à l'arrosoir toutes les soiffardes
Ainsi que mon semis de phacélie/sarrasin qui est bien sorti et fait ses 3cm mais avait soif.

Cueilli deux cornichons qu'on mange en concombre, en regardant d'un sale œil la profusion de courgettes jaunes
qui vont toutes arriver à cueillage dans deux jours.

J'avais la flemme de travailler mais il faisait bon, le soleil n'étant pas encore arrivé.
Alors, je me suis poussée au luc pour mettre au propre le joli petit espace presque triangulaire s
itué au pied du poirier Layre donné par Xyla.
Les laitues qui le couvraient (HENAURMES!) arrivent à la fin, laissant de la place aux trois plants de physalis
(prune de terre), au poquet d'oignons en fleur, à trois cosmos + deux plants de fraises aventuriers.

Je me suis aperçue que là aussi, sous la couverture (qui était à renouveler) le sol était compacté. :(
Alors, j'ai enlevé la paille de couverture, ameubli à la fourche-bêche secouée, bien arrosé, remplacé la paille par du foin
et re-arrosé. En attendant la suite.

Plus ça va et plus j'apprécie de préparer le sol à l'avance, au cas où.
Au moins, le jour où tu arrives avec tes plants, cocagne, tu troues, tu plantes, tu arroses et picétout.

Muscardine
Confirmé
Messages : 1915
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Muscardine » 12 juil. 2018, 20:53

Moi aussi je fais en sorte que le sol soit préparé à l'avance, je me suis fait avoir cette année et c'est pas drôle d'arroser la terre pour la décompacter. :evil:

Claude
Administrateur
Messages : 20239
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 13 juil. 2018, 00:15

Toi aussi tu as essayé de planter phacélie et sarrasin.
Pour la phacélie ce fut un bonheur de butinage
mais le moment de récolter les graines est arrivé.
Le sarrasin n'a pas dû se plaire chez moi.
Et chez toi, à quoi ressemble-t-il ?

plumee
Confirmé
Messages : 12415
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 13 juil. 2018, 10:36

Le sarrasin n'a pas dû se plaire chez moi.
Et chez toi, à quoi ressemble-t-il ?
Pour l'instant, à deux petites jolies feuilles au bout d'une jolie petite tige = 3cm.
Il a l'air d'aller bien.
J'en avais semé une année. Il avait bien marché et j'avais été émerveillée par ses fleurs.
Sais plus si ton terrain c'est acide ou calcaire, parce que je crois que le sarrasin préfère l'acide, comme chez moi.

plumee
Confirmé
Messages : 12415
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 13 juil. 2018, 11:37

Ce matin, continuation de ma récupération de petits coins compactés de-ci de-là: aération, arrosage, acouverture de foin, re-arrosage,
en attendant de mini plantations futures.

Sorti trois pieds de patates aventurières: superbes! A se demander pourquoi on se larde le trognon
à en planter chaque année…
Je me suis même attaquée à une allée dans laquelle pousse une herbe couvre-sol, très fraîche, feuilles genre chénopode, et zut, j'ai pas fait de photo.
Donc, j'ai arraché et remplacé par de la paille.
Progressivement, les cultures paillées en foin et les allées en paille, c'est bien zouli.

Cueilli ENCORE trois courgettes…pfff.
Heureusement, qu'avec Modestine, je vais chez Brigitte mardi. Je vais pouvoir faire montre de charité. :lol:


Jardin de Modestine

Quand elle m'a entendu dire que, contrairement à ce qui est écrit dans les livres,
depuis deux ans, je branchais l'asperseur sur les potagers, au pif et pas forcément tous les jours,
entre 1/2 heure et la matinée, et que donc, mes potagers m'en remercient grave,
depuis une semaine, elle fait pareil.
Et ça marche!

Modestine, donc, depuis une semaine, branche son asperseur le matin pendant une heure.
Ses deux terrasses en plein cagnard ardéchois la remercient: tout va beaucoup mieux, les tomates ont doublé de volume.
Moi, je fais systématiquement le matin pour éviter un choc thermique le soir.
Mais Modestine fait soit le soir, soit le matin, au pif. Pour elle, c'est parce qu'elle fonctionne sur une source communale
qui, certes, alimentait jadis tout le petit village, mais qui s'est désarmocée deux fois l'an dernier et bonjour.
Donc, sa méthode s'appelle: "Fonction de la source" (NB: qui alimente aussi sa maison).

Puis Modestine m'annonce qu'elle avait déjà utilisé l'asperseur (avec programmateur) quand ils s'absentaient un moment et ça marchait bien.
Moi: "Mais pourquoi tu ne le fais plus?
- Aque , j'ai oublié". :lol:

Et là, je me fends la pêche, parce que c'est pas qu'à moi que ça arrive d'oublier des trucs qui marchent bien.

Gloups! Mes cuisses de poulet sont cuites, les légumes vapeur non et J'ai faim !

Marie_May
Administrateur
Messages : 13009
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Marie_May » 13 juil. 2018, 12:32

Bon appétit...!

Moi aussi j'asperse matin et soir. Pas les tomates, cependant. Et peut-être que je devrais un peu plus arroser ces braves tomatiers parce que là, ils semblent avoir chaud. Mais il faudrait y aller au goulot et... flemme.
Et puis j'ai tendance à penser que les tomates ont meilleur goût sans arrosage, même si la peau en est un peu plus raide.

plumee
Confirmé
Messages : 12415
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 13 juil. 2018, 15:22

Tu as bien raison sur le goût des tomates.

C'est surtout quand les fruits sont formés et changent de couleur qu'il faut diminuer, voire supprimer les arrosages,
pour que le sucre puisse monter.
Enfin… que j'ai entendu dire à Jardin'enVie. Eux, disent arroser à mort à la plantation, puis plus du tout.
Mouais… tout dépend de quel sol on a. Eux, dans la vallée, au bord du Rhône ont la nappe phréatique sous leurs pattes.
Pas ici sur notre coteau.
Même Nanard, l'an dernier, a fait comme ça, très étonné du résultat, malgré chaleur, canicule et absence du jardinier pendant une semaine.
Mais il œuvrait sur un ancien potager non travaillé depuis 15 ans et occupé par tout une végétation qu'il a fallu défricher.
Le sol était bien reposé, bien enrichi de 15 années de compostage en surface!
Chez lui, aussi dans la vallée, la nappe phréatique est à 2mètres.

En fait, les asperser ne les arrose pas mais les rafraîchit: j'ai découvert ce matin que les pieds étaient au sec.
Plumix leur a filé à boire au goulot. A la Plumix, très modérément.

J'ai entendu dire qu'il ne fallait asperser parce que ça ouvrait les pores des feuilles et qu'avec la chaleur qui viendrait dans la journée
les plants souffriraient plus.
Peut-être… sauf que les miens n'ont pas du tout l'air de souffrir et au contraire sont bien vivants!

Bref, j'ose le dire: l'affaire n'est pas simple. :P

Marie_May
Administrateur
Messages : 13009
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Marie_May » 13 juil. 2018, 19:19

Enfin… que j'ai entendu dire à Jardin'enVie. Eux, disent arroser à mort à la plantation, puis plus du tout.
C'est exactement ce que je fais.
Mais parfois on doute.

Quand il fait très chaud, je crois me souvenir qu'elles aiment bien un petit coup d'asperseur pour les rafraichir. Et surtout pour permettre la pollinisation des fleurs qui s'étiolent pendant les grosses chaleurs (plus de 30˚ si ma mémoire est bonne.)

plumee
Confirmé
Messages : 12415
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 14 juil. 2018, 00:11

C'est ce qui s'est passé encore cette année, et pourtant, j'aspersais. Faut croire qu'il aurait fallu le faire tous les jours?
Ou alors aussi dans la journée? Pouh…
Comme tu dis: parfois, on doute…
N'empêche que dans le coin, nous constatons que nos plants portent des fruits en bas, puis pas plus haut, jusqu'aux fleurs actuellement ouvertes
et dont j'espère que la baisse de température prévue en début de semaine, permettra leur pollinisation.

plumee
Confirmé
Messages : 12415
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 18 juil. 2018, 17:24

Bonne aspersion ce matin dans le petit potager et aspersion mini dans le grand + goulot pour les soiffardes.

Chicorée sauvage, semis inhabituel

Ce soir, bien que ce soit jour racine, je vais repiquer des chicorées sauvages Grumolo Verde, semées pour la première fois
en caissette et repiquées en godets pour voir.
D'habitude, je fais semis direct (et parfois, je me fais bouffer mon semis par les baveux.
Mais là, les baveux sont en vacances pour cause de non pluie.

J'avais très envie de le faire ce matin mais je me suis mis le hola, vu la chaleur qu'il allait encore faire (35°).
Même sous des cagettes, c'eût tété un crime.
Donc, bien que ce soit jour racine, ce sera ce soir.
Attendre dimanche jour feuille me semble loin, vu l'état des plants.

Récolte

Un panier de zharicots verts (les deux demi-raies de Contender à Plumix).
Deux gros cornichons qu'on mange en concombre, trois courgettes, trois gros nonions et une belle salade.

Mis ceci dans Photos 'ma photo du jour".
Tomate en pot
En début de saison, j'avais semé du persil dans ce grand pot en plastique noir, placé au bout de la terrasse,
histoire de penser à l'arrosage et proximité avec la cuisine.
Sans trop savoir s'il était encore sortable.
Comme ça tardait de tardait, j'ai mis un plant de tomate et finalement, le persil est sorti.
Le plant de tomate a d'abord été ma-gni-fi-que. :P :P :P
Puis il a commencé à jaunir une feuille du bas, puis deux.
La Plume a commencé à penser qu'il avait trop chaud.
Puis, qu'il avait trop chaud.
Puis, qu'il avait trop chaud.
Qu'il faudrait peut-être isoler le pot.
Qu'il faudrait peut-être…

Et hier, chez Modestine, j'ai vu l'équivalent, très beau, mais à mi-ombre.
Mod a parlé d'isolation avec de vieux tapis.
Ce matin, dont acte.
Bon, ce serait mieux de planquer un peu ça.
Oui, ce serait mieux de planquer un peu ça.
Oui…

"Tomatier, si tu me jaunis encore des feuilles, je te flanque un parasol". :lol:

tomateenpot.jpg
(3.37 Mio) Téléchargé 69 fois

plumee
Confirmé
Messages : 12415
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 22 juil. 2018, 06:46

Le tomatier en pot qui crevait de chaud, a été déplacé sous le mûrier platane de ma terrasse: à l'orée de son ombre.
On va voir ce qu'on va voir.

Hier, nous sommes passés chez la Dame d'en Haut qui se désole de son potager.
Même s'il n'a rien à voir avec la désolation de l'an dernier, il souffre bien plus que le mien.
Il faut dire que les conditions sont difficiles:
sol de gore sur un coteau plein vent, sans humus car ma Dame cultivait avec juste du terreau au pied des plants
et, croyant bien faire, elle emmenait soigneusement tout ce qu'elle enlevait de végétal à la déchetterie :shock: …
alors qu' elle habite un petit hameau en pleine campagne.
Comme le font tout plein de citadins.

J'ai raconté comment, avec Plumix, nous avons entrepris un travail de réhabilitation dès cet automne avec une couverture végétale hivernale
et du compost, mais bon, remonter un taux d'humus ne se fait pas en un an.
Surtout dans notre pays de terre acide, pauvre et de vent.

Hier donc, nous avons fait un état des lieux.
J'avais conseillé le trempage du sous couverture et ma nouvelle méthode qui marche si bien: aspersion tous les matins, tôt.
Sauf que ma Dame ne se lève pas tôt…Modestine fait le matin tôt ou le soir. A voir.
Vais voir si ma Dame se couche très tard, donc, si son eau n'est pas froide, elle pourrait avant d'aller dodoter…

Sinon, elle était super fière de nous montrer sa réussite: un semis de persil époustouflant, fait dans son ancien petit bassin à poissons en bois.
Rempli de terre avec une couche de terreau.
Mais surtout, placé au nord/ouest, à l'abri à côté de la cabane de jardin et du mur du voisin et à mi-ombre.
Protégé du vent du nord par la maison de la dame.
En ces temps météo particuliers, il faut croire que c'est l'idéal pour ce terroir particulier.

Mon deuxième semis s'étant presque fait tout bouffer par des baveux, je vais tenter un troisième dans des conditions similaires.
C'est là que le temps change, qu'il pleut sans arrêt et qu'on se gèle! :lol:
Bon, m'est avis que c'est pas demain la veille.


Semis de persil 2.jpeg
(601.76 Kio) Téléchargé 66 fois
persilclausemis3.jpeg
(541.27 Kio) Téléchargé 60 fois
persilclausemis1.jpeg
(602.69 Kio) Téléchargé 62 fois

Marie_May
Administrateur
Messages : 13009
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Marie_May » 22 juil. 2018, 11:42

Elle va pouvoir en vendre au marché, la Dame du Haut...

Elle est mignonne tout plein, cette cabane de jardin. On y coucherait...

Claude
Administrateur
Messages : 20239
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 22 juil. 2018, 16:58

C'est fou ce que les gens jettent comme herbe. Ces 2 derniers jours, j'ai récupéré 9 gros sacs (environ 80 litres chacun) remplis principalement d'herbes arrachées. Pour ces jardiniers mal inspirés, c'est un vrai gaspillage, une perte de mulch (couvert ou paillis) et surtout d'humus, sauf pour le Jardiniais moins niais que tous ces arracheurs d'herbe ! Ce.est souvent en fin de semaine que je fais ces découvertes. Au pif, je reconnais un sac d'herbe de.un coup d'œil. L'entraînement !

:lol:

Comme les énormes tas de broyâts que le.on me.avait livrés sont déséquilibrés (il sont constitués de trop de "brun" et de pas assez de "vert"), je dépose le contenu de ces sacs d'herbes juste à côté des tas de broyâts et je ratisse un peu de ce broyat sur les masses d'herbes récupérées ! Je couvre ensuite d'une bâche, et je mélangerai mieux la semaine prochaine.
Pour la suite : Voir le topic sur le compost.

plumee
Confirmé
Messages : 12415
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 23 juil. 2018, 15:32

Jeter de l'herbe quand on a un jardin ! :o
Ça devrait être interdit par la loi. Tu as bien de la chance, Claude, d'habiter à côté des ces inconscients…

Semis du jour "feuilles":
Comment faire un semis de persil aussi réussi que celui de ma Dame d'en Haut (voir hier).

Ce matin, après aspersion rapide des deux potagers, je m'y colle et pourquoi pas aussi un semis du chénopode magenta de Muscardine
qui est tellement beau que ça va faire de la déco.

Mon premier semis de persil était dans le grand pot noir en photo plus haut, sur lequel je crains l'effet de la chaleur car ayé, nous sommes repartis sur les 33/35°.
Et ce, malgré son pot déplacé pour qu'il ait mi-ombre dans la journée.
J'avais déjà semé un deuxième semis récemment: tout bouffé par les baveux.
Les baveux! Alors qu'on vit une sécheresse! Mais bon, vu que j'arrose et asperse, ils sont rameutés, les cocos.

Donc, j'ai cherché un endroit dans le petit potager: pas là (trop près des coins où se planquent les baveux), pas là… Et si j'en profitais pour nettoyer ce petit coin,
l'ameublir de son compactage malvenu (suite de l'opération d'envergure), l'arroser, le composter et le recouvrir de foin en attendant la plantation d'une pomme de terre.
Dont acte.

Mais revenons à notre persil. Là?
"Trop au soleil, Plumee, trop au soleil. Tu a vu où ta Dame d'en Haut a réussi son semis?".
OK.
Là ce serait bien, mais il va falloir travailler le coin un peu ingrat envahi de carex, ortie, liseron et autre indésirable; enrichir et tutti quanti.
Tiens! un plant de tomate a poussé dans les tiges d'UN plant d'asperge planté là en plein milieu. Youpiiiii!
Je m'en vas te le tuteurer, non l'encadrer.
Donc, je vais déjà chercher la massette, rangée dans le garage, juste à l'entrée, le manche en l'air.
En revenant, je pense aux piquets. Celui-là? Trop long. Celui-là? Trop gros. Celui-là, trop court mais pas d'autre, tant mis, ça fera.
Je file au potager.

Où qu'elle est la massette? Mais où qu'elle est?
J'ai ENCOOOORE dû avoir un de ces gestes qui m'échappent… :roll: Je refais le chemin depuis le garage en zieutant partout où j'ai pu la poser, la coquine.
Je zieute ci. Je zieute là. Et encore ci. Et encore là.
Je retourne au potager où elle doit me crever les yeux.
Je refais une deuxième fois le chemin. Pas de massette.
Vous devinez où elle était?
A sa place dans le garage… où je n'avais pas mis les pieds. :shock: :lol:

Puis je me suis ravisée sur le coin choisi pour le persil avec tout le boulot à faire.
La flemme me prend. Je cloue le bec aux indésirables en les collant au sol et en leur collant des galettes de bottes de paille sur le citron,
histoire de les affaiblir avant de les occire.

Ensuite j'ai semé 3 mini raies de chicorée sauvage Sucrée de Trieste, dans un petit coin déjà préparé.
Après quoi, j'ai fait mon petit semis de chénopode magenta, entre un dahlia et une amarante à Claude et en me régalant déjà de sa beauté future.
Il faisait déjà chaud, donc retour à la maison pour faire une terrine de courgette/aubergine façon Plumee.

Le semis de persil? Passé à l'as. :roll: :roll: :roll: :lol:

Marie_May
Administrateur
Messages : 13009
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Marie_May » 23 juil. 2018, 17:33

Tu sais que tu me rappelles quelqu'un, là... mais qui donc...

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12623
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Chichinette 11 » 23 juil. 2018, 23:48

Mouai, vous n'avez ni chardons, ni épervières, sinon vous sauriez pourquoi on peut jeter des herbes.

Marie_May
Administrateur
Messages : 13009
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Marie_May » 24 juil. 2018, 09:25

Tu sais, Chichi, en ce moment je laisse les liserons arrachés sur la terre, généralement avec et sur d'autres herbes. Avec la chaleur qu'il fait, ça sèche dans la journée et ne risque pas de repartir. Et du coup, l'humidité est conservée en dessous. Autrement dit, le liseron sert aussi de couche protectrice. En revanche, dès qu'il fait plus doux, plus humide, je le jette en contrebas du jardin, où il se composte plus ou moins dans l'herbe.

Claude
Administrateur
Messages : 20239
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 24 juil. 2018, 13:03

J'avais bien aimé trouver une belle densité de pourpiers dans le coin des belles tomates et des belles courgettes, zone que j'ai désherbée en arrachant le pourpier puis en taillant ces masses pourpières grassouillettes à l'aide d'un cutter que j'ai abandonnées sur place et en les massant un peu autour des plants de tomate pour un meilleur "couvert" !

Répondre