Chez Plumee, jardin toutes manières

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
plumee
Confirmé
Messages : 12385
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 09 sept. 2016, 08:35

Je parlais de ces bidons de 5 litres faciles à transporter.
Bidons qu'il faut acheter ou trouver…
Qu'il faut remplir souvent, vu la soifferie des aubergines…
Je trouve moins compliqué mon bidon immense, placé à l'entrée du potager et dans lequel je peux tremper mon arrosoir de 6l (celui de 10l m'est trop lourd).
Avec l'arrosoir, j'arrose quatre pieds d'aubergine ou de poivron ou de courgette.
Le bidon plein me dure plusieurs jours et se remplit au tuyau .
De plus, l'eau y est au sombre.
Et puis, ce bidon m'a été donné, fallait bien en faire cake chose.
Fichiers joints
bidonarrosageaubergines.jpg
(72.26 Kio) Téléchargé 133 fois

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 09 sept. 2016, 10:59

Tu as essayé de prendre un bain tiède dans ton magnifique bidon à aubergines ?

L'occasion de chanter "Je suis une aubergine … je contrôle les berlines… "

plumee
Confirmé
Messages : 12385
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 09 sept. 2016, 11:36

Tu as essayé de prendre un bain tiède dans ton magnifique bidon à aubergines ?
Belle idée… le tout c'est d'y entrer (faudrait mon petit escabeau) et surtout d'en sortir ! A moins de le faire basculer et de basculer avec. :roll:
Un de ces jeux tout-à-fait de nos âges. :D
Et puis il est étroit le bougre, pas trop fait pour les claustrophobes comme moi.
Déjà que j'avais voulu faire la djeune en grimpant sur une chaise à traire les vaches qui m'avait lâchement lâchée pour se transformer
en sculpture contemporaine, juste au moment où je posais mon poids dessus.
Alors, hein, gaffe, mamie.

Marie_May
Administrateur
Messages : 13001
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Marie_May » 09 sept. 2016, 17:22

Autrefois, j'ai eu un tonneau de 200 litres sous le jet sortant d'une source au bord d'un jardinet à moi prêté. En pleine canicule, je me mettais dedans.
Il fallait enjamber pour entrer et aussi pour sortir. Et pas question de le renverser.

plumee
Confirmé
Messages : 12385
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 11 sept. 2016, 16:23

Autrefois, j'ai eu un tonneau de 200 litres sous le jet sortant d'une source au bord d'un jardinet à moi prêté. En pleine canicule, je me mettais dedans.
Il fallait enjamber pour entrer et aussi pour sortir.

Si je ne suis pas (plus) très grande, toi, à côté, tu es toute petite et ton bidon bien plus grand que le mien que je croyais immense.
En fait, il fait 80x45.
L'enjamber yes, mais y être bien heu……
Je me vois bien, debout là-dedans, ne pouvant même pas m'asseoir, avec de l'eau à la hanche (ehoui,je n'ai pas les jambes d'Adriana).
Génial pour avoir l'air plutôt couillon.

Mon travail dans les allées des potagers a bien avancé.
Celles du petit potager sont terminées. Comme l'an dernier, ça donne un petit air propret bien agréable et qui donne envie de travailler.
J'ai récupéré des grands cartons chez mon garagiste.

Ce matin, surprise au grand potager: visite des sangliers. Juste à côté de la clôture. Ils ont labouré au pied du piquet métallique qui supporte l'asperseur.
Sûr! C'était humide.
Heureusement que le potager est clôturé !
Désolée: pas pensé à mettre les photos dans l'ordre inverse pour qu'elles vous arrivent dans l'ordre du texte. Triez vos billes.

En parlant de sanglier, hier matin tôt, j'étais dans le grand potager du pré. Soudain, je vois notre grand chien démarrer en flèche vers le ruisseau.
Et repasser à fond de ballon, en poursuivant un jeune sanglier. A vue de nez tout juste dix kg et encore la trace des raies.
Notre chien est un genre de Briard, berger très long qui court super vite. Eh ben, le sanglier courait aussi vite.
L'un derrière l'autre, ils ont parcouru les deux prés dans les deux sens et je passe et je repasse, la distance entre les deux animaux se rétrécissant.
Tout d'un coup, je vois le sanglier traverser le potager ! Oui, traverser. Comme une flèche.
Par où est-il passé? Mystère. Aucune trace dans les 20cm sous la clôture, qui sont occultés par des touffes d'herbe.
Quand j'ai raconté ça à Plumix , il est allé voir… sans rien voir. Incompréhensible.
La bête aurait escaladé deux fois (entrée et sortie) le grillage à mouton ???? Pourtant, ça s'est passé très vite et même si le passage n'était pas à ma vue,
le sanglier traversant, lui, l'était.
Finalement, ils sont allés vers le ruisseau (sans eau). Orko a dû coincer l'animal car j'entendais des grouik grouik de frayeur.
Et moi, tout ce temps (sauf celui de la traverse du potager qui m'a laissée sans voix), à gueuler "Orko! Orko!".
Mais Orko courant derrière un chevreuil ou un sanglier devient sourd.
Enfin, le sanglier a dû s'enfoncer dans la broussaille et Orko est sorti du bois, la langue à ras de terre.
Il s'est couché, penaud. Preuve qu'il avait bien entendu, le loustic.
Et quand je dis "penaud", c'est un peu penaud car ce chien prend les engueulades à la bonne, quand il taquine un chat: il se couche mais il remue la queue.
Sauf qui Plumix sort sa grosse voix qui tonne.

Et ce matin, grand radada dans le bois: les chiens de chasse en émoi et pan pan … et pan et pan.
Je doute que c'était le petiot car je crois qu'à ce stade, les chasseurs ne doivent pas les tirer.
Fichiers joints
sanglierdégât.jpg
Dégât des sangliers autour de l'asperseur (fichu par terre).
La courgette Longue de Nice a traversé les framboisiers et étalé quelques 5 ou 6m de tentacules en dehors de la clôture.
(97.43 Kio) Téléchargé 113 fois
alléespailléeseptembre.jpg
Allées du petit potager prêtes pour le printemps.
(101.41 Kio) Téléchargé 114 fois
bidonarrosageaubergines.jpg
(72.26 Kio) Téléchargé 114 fois

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 11 sept. 2016, 16:42

Bienvenue dans le club des jardiniers sanglophobes.

Tu as droit à un Grouik-grouik d'honneur.

:mrgreen:

À côté de la zone électrifiée, pour l'arrosage, j'avais disposé une baignoire toute blanche pensant qu'un jour ou l'autre je m'y serai baignée mais c'est impossible. Une rainette y avait déposé ses œufs ce qui a donné des têtards et depuis le printemps, il y a toujours des têtards qui grossissent dans cette baignoire. Et je ne tiens pas à me baigner avec ! Allez savoir pourquoi.

plumee
Confirmé
Messages : 12385
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 12 sept. 2016, 07:25

j'avais disposé une baignoire toute blanche pensant qu'un jour ou l'autre je m'y serai baignée

Tu t'y serais baignéE? Vraiment ? :lol:

plumee
Confirmé
Messages : 12385
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 15 sept. 2016, 08:16

Ayé! On vendange notre raisin Concord, celui de la terrasse, au goût foxé, comme on dit.
Il n'y aura pas de Dattier de St-Vallier et pratiquement pas d'Isabelle qui ont eu le mauvais goût de faillir à leur réputation de vigne jamais malades:
grains qui dessèchent puis tombent avant le mûrissement.
Le dattier a fait ça de suite après avoir bien formé ses grappes. L'Isabelle maintenant, au mûrissement.

J'ai encore repiqué des chicorées scaroles et des laitues batavia pour l'automne et l'hiver: on n'en a jamais assez.
Je n'en avais pas assez semé et donc, j'en avais acheté. Ça m'apprendra à toujours vouloir partager… :P

Histoire d'engrais verts dans l'ex parcelle à patates de Plumix:
j'avais semé de la caméline sur une planche que je destine à du BRF puis une tonnelle de haricots à rame.
Il est sorti une superbe plantation d'amarante et de chardons! quand ils ont eu quelques 40cm de hauteur, j'ai coupé, laissé sur place et couvert de paille.
Au bout de quelque temps, des plants étaient passés au travers. Pour faire un terrain propre avant BRF, j'ai enlevé la paille, arraché les plants qui voulaient absolument vivre et
recouvert de carton lesté de piquets allongés en attendant le BRF.
Le reste de la parcelle à patates, je l'avais ensemencé en phacélie que j'ai bien surveillée pour qu' elle ne manque pas d'eau, parce que ça partait mal.
Là aussi, il est sorti plein d'amarantes que j'ai fini par enlever pour laisser tout l'espace à la phacélie.
Tout en me remémorant les propos de Jardin'enVie: tout peut faire engrais vert. Propos à creuser car l'amarante (honnie des agriculteurs) est rustique et pousse vite.

A côté de cette parcelle, j'ai arraché la première culture de haricots nains de Plumix (Contender… Contender!), ainsi que les herbes qui poussaient à travers, tout laissé sur place, dans le but de faire là une nouvelle parcelle façon Dominique Soltner (culture dans couvert végétal hivernal).
J'ai commencé à y rajouter tous les déchets végétaux que j'enlève ailleurs: plant de tomate cerise pas fameuse qui avait poussé sur un tas et qui gênait, en plus que les fruits n'étaient même pas bons, aloooooors…couic, sécaté vite fait. Et la première brouette de feuilles mortes. Si! Si! Des noisetiers. On se croirait en plein automne, vu la jaunitude des arbres et la chute de leurs feuilles.
Et tout à l'avenant.

Et puis, regardez ce plant de poivron Corne de Toro jaune: 1m20 de haut!


Et puis je m'en vais vite parce que je viens de voir que j'ai passé un temps fou sur le forum que même j'ose pas vous dire et j'en suis tout énervée et c'est bien malin, tiens :roll: :lol:
Fichiers joints
poivroncornetorojauneplant.jpg
Poivron Corne de Toro jaune, 1m20 de hauteur.
La variété préférée de ma moman (avec le même en rouge) pour faire des fritas (poivron frit + œuf cassé dessus)
(92.92 Kio) Téléchargé 93 fois
poivronmandarine2016.jpg
Poivron mandarine: une merveille de charnitude et de douceur
(69.07 Kio) Téléchargé 93 fois
engraisvertphacélieamarante.jpg
Phacélie et amarante sauvageonne devant la dernière raie de haricots verts à Plumix: Contender! Contender!
(99.45 Kio) Téléchargé 94 fois

plumee
Confirmé
Messages : 12385
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 15 sept. 2016, 08:19

Coucou! Je suis re-là!


Plumee si tu ne files pas de suite, je t'assomme
raisinconcord11sept2016.jpg
Raisin Concord du 11 septembre
(72.94 Kio) Téléchargé 94 fois
En photo : Raisin Concord dans son joli paneton.
 

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 16 sept. 2016, 14:42

Il est bien autoritaire ton ange gardien !

;)

singe
Confirmé
Messages : 3346
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par singe » 18 sept. 2016, 23:52

Plumee, tu m'avais proposé des vignes : tu pourras peut-être me les envoyer après le 8 octobre, -( si tu n'es pas opérée ) dans le sud - là on est encore à la montagne , ensuite je pars quelques jours à bordeaux ... Je te ferai un MP pour te dire quand on sera là-bas ...
Merci, si tu peux, sinon ce n'est pas grave , car pour l'instant, je les laisserai en attente, les emplacements futurs ne sont pas prêts - on a pris beaucoup de retard cet été ..

plumee
Confirmé
Messages : 12385
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 19 sept. 2016, 07:02

Singe
Après le 8 octobre, ça me sera difficile car je serai encore indisponible.
Pumix sera bien occupé avec son boulot, son handicapée, les animaux, le potager.
Je verrai avec Copinette. Sinon, je te les enverrai au printemps, meilleure période pour les mettre en terre.

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 19 sept. 2016, 10:42

Plumette, il est beau comme un cadeau du ciel ton raisin Concord avec ce velouté en surface. Miam ! Miam !
Ça nous met en concorde avec la nature et tous ses gentils créateurs.



MM nous a appris qu'il valait mieux écrire le titre ou le commentaire accompagnant une photo ……
dans le texte même du message, j'ai introduit une phrase dans ton propre message. noie-moi tes huissiers si tu veux…   :D

singe
Confirmé
Messages : 3346
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par singe » 19 sept. 2016, 11:33

plumee a écrit :Singe
Après le 8 octobre, ça me sera difficile car je serai encore indisponible.
Pumix sera bien occupé avec son boulot, son handicapée, les animaux, le potager.
Je verrai avec Copinette. Sinon, je te les enverrai au printemps, meilleure période pour les mettre en terre.
Bien sûr !! moi ca ne me pose pas de problèmes : de toutes façons, je serai obligée pour le moment de les laisser en jauge...
Ce qui m'ennuie , c'est de t'encombrer, TOI !

Quand te fais tu opérer de nouveau ?

plumee
Confirmé
Messages : 12385
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 19 sept. 2016, 18:31

OK donc pour le printemps.
M'encombrer ? Pour désencombrer ici, faudrait des lustres… :lol:
D'ici là, j'espère pouvoir récolter des graines de melon vert grimpant que tu voulais (il m'en restai très peu).
J'espère……parce que vu la chute des températures……je me demande s'ils vont mûrir…

Brigitte
Modérateur
Messages : 2188
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : en Ardèche au pays des châtaignes Zone 6

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Brigitte » 19 sept. 2016, 18:56

Coucou Plumee, dis moi le plant de coqueret du Pérou que tu m'avais donné l'année dernière, était il comestible ?
Vas voir dans identification des végétaux, un joli pied pousse dans une jardinière où j'ai fait du compost si il vient du plant que tu m'as donné, je me demande comment il a fait pour pousser dans la jardinière, je me souviens ce plant je l'avais laissé s'étioler en fin de saison...mais je n'ai aucun souvenir de l'avoir arraché pour le mettre au compost dans la jardinière...

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 19 sept. 2016, 19:30

Il suffit qu'un de ces jolis fruits encagés tombe qq part…… et hop !
Ou qu'un amateur emplumé  ait fienté dans ta jardinière ni vu ni connu !    ;) ;)

ege
Confirmé
Messages : 4400
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par ege » 24 sept. 2016, 20:02

et bien moi, j'en ai eu des raisins de dattier de st vallier, grâce à qui? à plumee qui m'en a passé un pied!
dommage que le cep ait été un peu décapité dans la chute de deux piliers en béton qui soutenaient la treille, mais bon, j'aurai moins besoin de tailler pour la formation du cep!!

plumee
Confirmé
Messages : 12385
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 25 sept. 2016, 09:39

Brigitte
bien sûr que le coqueret du Pérou est comestible pisqu'il se voit sur les assiettes dessert des restos.
Que ton plant ait passé l'hiver qui a été très doux est tout à fait possible.
Comme j'ai dit plus haut, chez moi, il se ressème mais je n'ai jamais pu garder un pied pendant l'hiver, même bien protégé de paille.
Il faut dire que nous sommes en altitude (350m), que le Mistral peut être glaçant et que nous sommes dans un fond de vallon bien plus froid que le reste du coteau.

Ege,
contente que tu aies pu vendanger du dattier de St-Vallier. ici, sur toutes les belles grappes formées au printemps, il doit rester quelques grains sur deux ou trois grappes.
Les autres ayant séché et étant tombés.
D'ordinaire la treille fournit quelques 50kg de raisin…

Photo 1
Donc, avant de me trouver en fauteuil roulant pour quelques semaines, j'ai bien avancé la préparation hivernale.
Mis à part les allées du petit potager nettoyées, cartonnées et paillées, j'ai préparé deux parcelles dans le grand potager.

Dans un morceau de la parcelle patateuse de Plumix, j'avais semé de la caméline qui s'est vue concurrencée grave par de l'amarante.
Que j'ai fini par couper, laisser sur place et pailler en attendant la suite. Là, j'ai décidé de faire une petite parcelle BRF pour mes futurs visiteurs de l'université populaire.
Comme il était trop tôt pour broyer des rameaux frais, j'ai enlevé la paille, arraché ce qui avait un peu repoussé à travers, gratouillé un peu la terre au croc à fumier et comme c'était mouillé, couvert de carton en attendant le BRF.
Je sèmerai là des haricots à rame, puisque le BRF étant en défaut d'azote, il faut impérativement y semer des légumineuses.
Par contre, sur la demande très justifiée de Plumix, je ne ferai plus de tipis qui produisent très haut et même le 1m87 de Plumix a du mal à récolter.
Je vais revenir à la tonnelle dont l'idée venait d'un jardinier isérois: des piquets hauts de 2m, tous les 40 cm, des traverses pour un toit de grillage.
Un peu long à construire mais après, on n'a plus qu'à passer dessous et cueillir en levant les bras. Joli et pratique. Et excellent abri pour la sieste des chats!

En face, à la place de quatre raies de haricots nains, ce sera couvert végétal façon Soltner. J'ai donc arraché les plants de haricots que j'ai coupés grossièrement, et aussi les herbes poussées entre, dont pas mal d'amarante + les premières feuilles tombées des noisetiers sous l'effet de la chaleur. A continuer au fil du temps avec tous les déchets du jardin: fanes de tomates, concombre, aubergine, courges et courgettes……
Pas de pommes de terre ici car il y en a eu l'an dernier. Peut-être des fèves… puis des courgettes.
Les haricots nains que vous voyez à droite sont des Black Turttle,délicieux haricot japonais (je crois) tout petit, à manger en grain avec du riz.
Ils colorent l'eau de cuisson en noir!

Enfin, réflexion récurrente: pendant au moins dix ans, pendant l'hiver j'ai soigneusement fait des plans de potager très détaillés, histoire de respecter les rotations.
Puis, ayant été en phase difficile pendant cinq ans, j'ai laissé tomber. Un peu ça et un peu l'orientation de plus en plus marquée en biodiversité ( en petites quantités tout mélangé), c'est devenu bien difficile.
Cf Jean-Marie Lespinasse qui ne pense plus aux rotations.
J'y fait un peu gaffe quand même… (ex: pas d'épinard derrière des oignons)……quand je me souviens!
Mais là, je pense reprendre le plan général dans le grand potager dont les cultures sont plus importantes et groupées.
Enfin……que je dis!

Service demandé: vous avez l'habitude de voir mes photos. Depuis hier, moi, je les vois sombres et, sauf ignorance de ma part sur le pourquoi du comment de la chose, je ne peux pas les retoucher.
Aucune action sur la touche lumière qui est au maximum.
Dites-moi comment vous les voyez. Merci

Zut! J'ai oublié de dire à Plumix et nounoucousine d'aller arroser mes melons. :o
Fichiers joints
prépautomnephacéliecarton.jpg
(79.27 Kio) Téléchargé 52 fois
prépautomnesoltner.jpg
(100.25 Kio) Téléchargé 52 fois

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 25 sept. 2016, 11:20

Voici mon impression sur tes 2 images.
Elles sont peu contrastées comme celles qu'on prend par temps très couvert.

Avec mon logiciel de gestion et de retouche, je pourrais déplacer des curseurs pour modifier le contraste mais si le paysage était si peu éclairé, ça ne donnerait pas grand chose de mieux.

Quand je prends une photo, je me demande (presque) toujours :D
d'où vient la lumière,
……   et où placer les ombres.

Claude
Administrateur
Messages : 20210
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Claude » 25 sept. 2016, 11:26

J'ai essayé de traiter ta seconde image en jouant sur le curseur Contraste et un tout petit peu sur le curseur Netteté.
pre%CC%81pautomnesoltner.jpg
AutomneSoltner Modifié
(138.74 Kio) Téléchargé 51 fois

plumee
Confirmé
Messages : 12385
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 25 sept. 2016, 11:57

Voici mon impression sur tes 2 images.
Elles sont peu contrastées comme celles qu'on prend par temps très couvert.
Avec mon logiciel de gestion et de retouche, je pourrais déplacer des curseurs pour modifier le contraste mais si le paysage était si peu éclairé, ça ne donnerait pas grand chose de mieux.
Quand je prends une photo, je me demande (presque) toujours :D
… d'où vient la lumière,
…… et où placer les ombres.
Merci à toi Claude mais je viens de découvrir, tout à fait par hasard, la raison du sombre de mes photos: l'écran trop incliné. :lol: :lol: :lol:
Effectivement, le temps était couvert.
Quant aux choix que tu indiques, je fais comme toi avec, bien sûr, le cadrage qui pour moi est la première chose que je fais.

plumee
Confirmé
Messages : 12385
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 26 sept. 2016, 09:58

Merci à toi Claude mais je viens de découvrir, tout à fait par hasard, la raison du sombre de mes photos: l'écran trop incliné.

Par contre, j'ai du mal à comprendre pourquoi les photos qui précèdent, mises avec l'écran trop incliné et donc vues sombres chez moi, le sont restées sur le forum,
alors que je les re-voie normales……
Bizarre bizarre …!

Marie_May
Administrateur
Messages : 13001
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par Marie_May » 28 sept. 2016, 00:41

Pourquoi les épinards ne doivent-ils pas être semés après les oignons?

plumee
Confirmé
Messages : 12385
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Chez Plumee, jardin toutes manières

Message par plumee » 28 sept. 2016, 06:45

Pourquoi les épinards ne doivent-ils pas être semés après les oignons?
Bonne question……sans réponse!
Une année, j'avais semé des épinards derrière des échalotes. Je te cause de très vieux. Rien fait.
Et puis j'avais lu quelque part qu'il ne fallait surtout pas.
Ménant, te donner une raison scientifiqueue, j'en serais bien incapable, vu ma nullité dans le domaine.
Je sais que les plantes, non seulement prennent de la nourriture dans le sol mais y déposent aussi des déchets ou principes, toxiques pour d'autres plantes.
Peut-être que ce qui est laissé par l'oignon contrarie l'épinard?
Vu leurs besoins différents (épinard, plus de richesse, plus d'humus, plus d'eau), on pourrait penser que……mais compenser par……
Bref, chais pas mais je ne le fais plus.

Chichinette, Claude ou Brigitte, sauriez-vous nous trouver les infos? Je n'ai trouvé que des modes de culture.

Répondre