Le jardin fouillis de Mianne

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Claude » 24 mars 2016, 20:46

Je n'ai pas compris la fin.
Tu dis aux PDT "débrouillez-vous…" mais est-ce que tu leur donnes quand même le bulletin météo. "Vous allez avoir de la pluie demain, profitez-en bien." ou " Bon je vous laisse, maintenant, maman va s'occuper d'elle même. Bisous, bisous."   :?:

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Mianne » 24 mars 2016, 21:06

Voilà. Tu as tout compris. Je leur ai préparé leur lit, donner du compost à déguster, je les ai paillées pour qu'elles aient chaud, et mis un voile de protection. Maintenant elles se démerdavent. Nanméo ! Vais pas rester à leur lire une histoire pour qu'elles s'endorment. Faut pas pousser... enfin si, faut qu'elles poussent http://www.smiley-emoticones.com/smiley ... 0(257).gif

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Claude » 24 mars 2016, 21:23

:D :mrgreen:

Brigitte
Modérateur
Messages : 2188
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : en Ardèche au pays des châtaignes Zone 6

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Brigitte » 25 mars 2016, 11:01

:lol: :lol: :lol:

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Claude » 06 avr. 2016, 15:41

Alors, elles poussent ?

;)

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Mianne » 07 avr. 2016, 18:14

Mais oui, elles poussent. Elles sortent le nez à travers la paille. Je m'en vais de ce pas aller fermer la porte de la serre parce qu'il ne fait pas très chaud.

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Mianne » 09 avr. 2016, 11:00

Hier j'ai planté 2 tomates dans la serre à la place de celles que j'avais mises trop tôt et qui avaient énormément fatigué dans les godets. Z'étaient moches et jaunâtres. Zou... supprimées. Ca m'apprendra à vouloir faire le printemps en hiver :lol: Cet après-midi je remplace les deux restantes et j'en ajouterai 2 ou 3 autres. J'ai aussi tenté une greffe de tomate. Variété Noire de Crimée sur porte-greffe "petit moineau". Pas sûr que je réussisse du premier coup. Je vais en faire une ou deux autres par précaution.
J'ai aussi désherbé ma planche de fraisiers qu'on voyait plus tellement l'herbe avait poussé. Au programme apport de compost et de brf si le courage me prend de broyer. Et aussi il faudrait que je passe la débroussailleuse autour de la citerne d'eau de pluie. C'est devenu la jungle. Pppfff ! Mets pourtant pas d'engrais sur l'herbe :evil:

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Claude » 09 avr. 2016, 14:15

DANS mon jardin, je trouve que plus les années s'enfilent, plus les herbes croissent hautes et drues. SANS doute est-ce l'effet de mes soins, de l'apport d'humus incessant sous forme de broyat, de paillage et de compost mûr. En plusieurs points la hauteur du sol a augmenté de 10 cm …

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Mianne » 09 avr. 2016, 16:32

Esssplication pas valable pour mon coin citerne. Jamais eu aucun apport de quoi que ce soit. C'est à côté de l'abri de jardin, un coin piétiné où la terre devrait être dure comme du béton. J'y comprends rien. Font rien qu'à m'embêter :cry:
J'ai planté 2 tomates de plus, remis des paillettes de lin autour de mes petites salades pour enquiquiner les limaces, tamisé du compost pour en avoir d'avance, arrosé mes semis de carottes et, maintenant, je suis fatiguée. Et ça me désole parce que je trouve que je fatigue pour un rien. Krot-zut-flûte ! Si vous trouvez la recette pour ne pas vieillir, prenez-là. :evil:

Marie_May
Administrateur
Messages : 12972
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Marie_May » 11 avr. 2016, 18:50

Et moi, je viens de les sortir dans la serre, mes premières tomates, encore dans leur pot. J'en ai partout, en ce moment. Il y en a encore quelques petites dans le bac chauffé, plein sur la table de la véranda, plein dans le jardin d'hiver et donc, dans la serre. Je les acclimate en les changeant de place vers des endroits de plus en plus frisquet.
Je viens de sortir les poivrons et les piments sur la table de la véranda.
Dans le bac chauffé, reste plus que les aubergines qui ne poussent vraiment pas vite et le basilic.

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par LAVANDE05 » 11 avr. 2016, 21:33

tamisé du compost pour en avoir d'avance, arrosé mes semis de carottes et, maintenant, je suis fatiguée. Et ça me désole parce que je trouve que je fatigue pour un rien. Krot-zut-flûte ! Si vous trouvez la recette pour ne pas vieillir, prenez-là. :evil:
Je suis preneuse pour ta recette.....je viens d'utiliser pour la première fois , le banc de jardinage qui m'avait été offert par les enfants il y a au moins 5 ans .Bien pratique pour être à genoux et surtout pour se relever :lol: .

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Mianne » 16 avr. 2016, 14:33

Premier essai de greffage de tomate... raté. Je fais un 2ème essai en procédant d'une autre façon. Je croise les doigts http://www.smiley-emoticones.com/smiley ... 20(27).gif J'ai suivi les conseils donnés par des pros et enfermé le godet de tomate dans un plastique pour garder une bonne humidité. Mais, comme une andouille, j'ai laissé le tout devant la baie vitrée en plein soleil ! C'était peut-être un peu trop. Ou alors ça n'a pas pris pour une autre raison que j'ignore.

Je ne vois pas une seule carotte lever. Je sais que ça prend du temps mais tout de même. J'ai mis du compost récupéré à la plateforme mais je soupçonne qu'il ne doit pas être terrible. C'était déjà mon avis la dernière fois. Bof ! Si ça se trouve c'est du broyat de résineux.

Marie_May
Administrateur
Messages : 12972
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Marie_May » 17 avr. 2016, 11:14

J'ai essayé de greffer des tomates pendant deux ans. J'en ai greffé au moins 50. J'en ai réussi ....... une.
Je te souhaite plus de chance. C'est délicat. J'avais vu une vidéo (en anglais) où un type assez sympa montrait ses méthodes pour greffer (sous serre) ses tomates, courgettes, aubergines et tutti quanti. Au départ, il les mets carrément sous l'étagère, dans le noir, pendant une petite semaine. Le temps de la reprise, je suppose. Jusque là, mes tomates ont toujours bien repris. c'est ensuite que ça se gâte, elles sont tout de même très fragiles, demandent des soins et beaucoup d'humidité.

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Mianne » 17 avr. 2016, 13:34

Ah bé, s'ils leur faut de l'obscurité au départ ... c'est pas étonnant que le résultat soit nul. Pour l'instant, mon 2ème essai se porte bien. Mais je ne mets pas au soleil, je surveille l'humidité et je l'encourage à haute voix à chaque visite :lol: Je n'en tenterai pas d'autres cette année. Savez quoi, mes premières tomates mises dans la serre (enfin, les 2è puisque les premières je les ai virées tellement elles étaient moches), eh bien 2 de mes secondes tomates ont une fleur !!!!!! C'est dingue non ?

Les moches tomates que j'ai enlevées, je les ai coupées à mi-hauteur et mises dans un vase d'eau. Eh bien elles font des racines. Je pourrai les mettre dans un coin du jardin pour voir ce que ça donne. J'aime bien les expérimentations. Même si elles ne donnent rien de valable. C'est comme ça qu'on apprend. :mrgreen:

Marie_May
Administrateur
Messages : 12972
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Marie_May » 17 avr. 2016, 14:39

Tu sais bien sûr que tu peux récupérer les "gourmands" qui partent du pied de la tomate - ils ont souvent des petites racines. Et ceux-là te font des pieds supplémentaires sans problème.

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Mianne » 17 avr. 2016, 21:49

Ca, j'ai fait souvent avec 100% de succès. Mais couper un plant pour lui faire pousser des racines j'ai jamais fait. Mais faut dire que c'est la première fois que j'ai l'idiotie de semer des tomates si tôt.

Marie_May
Administrateur
Messages : 12972
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Marie_May » 18 avr. 2016, 10:50

Tu nous diras si ça fonctionne.

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Claude » 18 avr. 2016, 15:09

Dès qu'un "pied de tomate" (entre parenthèses, l'inexistence du mot "tomatier" nous coûte… :) )
fait des gourmands, il est possible de s'en séparer, de les planter aussitôt et d'espérer obtenir un nouveau pied avec suffisamment de réussite ! Il me semble que ce bouturage est plus facile en début de saison…
À vérifier bien sûr.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12615
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Chichinette 11 » 18 avr. 2016, 17:10

l'inexistence du mot "tomatier" nous coûte…
Que dalle ! Quand j'ai envie d'écrire Tomatier, j'écris Tomatier. Ça ne m'offense pas plus l'oeil que tous ces mots anglais utilisés partout alors qu'on a notre propre mot en français pour dire exactement la même chose. Au moins, Tomatier c'est cohérent avec la chose décrite.

Épid'abord, le mot existe https://penthesilee.files.wordpress.com ... .gif?w=550 même s'il désigne celui qui les cultive http://www.cnrtl.fr/definition/tomatier
Tomatier, -ière, adj. et subst. masc.,agric. a) Adj. Relatif à la culture des tomates. Production tomatière (Rob. 1985). b) Subst. masc. Agriculteur spécialisé dans la culture des tomates. [La Société américaine Libby] offrait entre autres aux tomatiers des machines à ensemencer directement, et cette suppression du repiquage diminue évidemment les frais de main d'œuvre (Vasseur, Bimbenet, Hillairet, Les Industr. de l'alim., 1966, p. 100).− [tɔmatje], fém. [-jε:ʀ]. − 1reattest. 1966 id.; de tomate, suff. -ier*.

LAVANDE05
Confirmé
Messages : 2551
Enregistré le : 02 sept. 2013, 17:56
Localisation : Hautes Alpes ZONE 7

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par LAVANDE05 » 18 avr. 2016, 20:48

J'aime bien le mot "tomatier" , je m'en vais l'adopter ,plus rapide à dire que "plant de tomate".

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Mianne » 18 avr. 2016, 23:51

Absolument. On dit bien " du cassis, un cassissier", "une framboise, un framboisier" alors pourquoi "une tomate, un tomatier" ? Logique non ?
Aujourd'hui planté dans la serre qq tomatiers :mrgreen: dont celui mis à raciner dans l'eau. Vais surveiller et vous tenir au courant de l'évolution. S'il ne prend pas, la perte ne sera pas trop importante.
Pour planter mes "tomatiers" je fais un bon trou, je mélange du compost à la terre avant d'y mettre le plant. Un gros arrosage à la cuvette et je mets du fumier entre les plants et couverture de paille ou foin ou tonte ou... n'importe quoi qui empêche l'évaporation. Paillage avec des orties séchées aussi.

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Claude » 19 avr. 2016, 04:13

Une pomme, un pommier.
Une cerise, un cerisier.
Etc. C'est facile.

Après ça se dégrade :
Un kaki, un plaqueminier
Une pomme de terre, un pomme de terrier ? Un pommier de terreau ?
Un kiwi, un actinidier ?
Un carosse, un carossier
Un connard, un cognassier
etc…

Mianne
Confirmé
Messages : 2491
Enregistré le : 03 août 2013, 09:42
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Mianne » 19 avr. 2016, 14:34

Un andouille, un andouiller... Ah non, les andouillers sont les bois des cervidéshttp://www.maxi-gif.com/gif-anime/anima ... -00012.gif http://www.smiley-emoticones.com/smiley ... 0(257).gif

Ce matin, visite de tit gendre qui vient noter les achats à faire pour installer un robinet extérieur qui me permettra de remplir mes bidons plus facilement qd les réserves d'eau de pluie seront épuisées. Visite du jardin et constat "y'a pas beaucoup de vers de terre chez vous" !!!! Et il a raison. Je l'avais remarqué depuis un moment. Les vers de terre boudent mon jardin. Ma terre, est belle, bien aérée, plutôt sombre, mais peu occupée par les bestiaux. Que se passe-t'il ? Je pencherai pour l'explication suivante : j'ai très très peu utilisé les engrais verts et, si ma terre est toujours couverte, elle l'est presque uniquement par de la paille. Je me propose d'utiliser à partir de désormais-tout de suite, des tontes de pelouse ou du foin plus du compostage directement au sol des déchets de légumes.
Cela suffira-t-il à faire revenir les vers de terre ? L'avenir le dira.

Claude
Administrateur
Messages : 20166
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Claude » 19 avr. 2016, 14:51

Nous, les jardiniers nature, quand nous parlons de vers de terre, nous pensons beaucoup plus aux vers qui vivent dans la litière du sol ou sur les quelques premiers centimètres de terre, ceux qu'on appelle habituellement "Eisenia foetida". Ils sont assez petits, rouges plutôt que roses et d'une grande vivacité. Ils traitent les déchets végétaux en surface …… Perso, j'en ramène beaucoup avec le fumier de Sirius, un vieux cheval du 04.

On a tendance à oublier ceux qui sont moins exhibitionnistes, plutôt roses et moins agités  —sauf quand on enfonce la bêche profondément— parce qu'ils vivent dans les premiers dm (à la louche), et l'on oublie encore plus, ceux qu'on ne voit quasiment jamais, ceux qui ne sortent qu'à l'occasion d'une inondation et qui vivent parfois à 1 mètre. Ces vers circulent verticalement, descendent et remontent, ils aérent, ils amendent, remontent des éléments chimiques des profondeurs.

:)

Marie_May
Administrateur
Messages : 12972
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Le jardin fouillis de Mianne

Message par Marie_May » 19 avr. 2016, 18:18

Mianne, je pencherais plutôt pour une explication plus simple que la tienne: il n'a pas fait très chaud jusqu'ici. Et les vers sont restés au chaud, plus bas.

Répondre