Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
ege
Confirmé
Messages : 2696
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 15 févr. 2018, 15:38

eh oui, quand ça fait pas beau, faut é-li-mi-ner, que ce soient les ca-nnes, les ca-pitons, les ca-marades, même les ca-pucines et les cas sociaux.

Claude
Administrateur
Messages : 14936
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 17 févr. 2018, 22:42

Semis de phacélie et de sarrasins sur 2 petits carrés au niveau de l'entrée du champ.
La phacélie a été semée à la volée et le lopin légèrement ratissée.
Le sarrazin fut semé à la volée puis enterré par un léger binage.

Au champ toujours. Le sol de l'allée centrale a été recouverte de broyâts de bois de platane et de tailles d'olivier (récentes livraisons) ce qui n'est pas du luxe sur cette terre argileuse qui alourdit les semelles, après ces deux journées de pluie. La semaine à venir devrait être nettement plus pluvieuse encore. Et le site Météo-France prévoit 5 ou 6 Jours arrosés.

Aujourd'hui est le 9° jour pluvieux de ce mois : est-ce qu'on s'approchera du record de février 2014 ( 14 Jours de pluie ) ?

Depuis le Var jusqu'au champ, j'ai effectué plusieurs transports de limon pour préparer un futur carré de carottes. Je me demande si je saurai faire cohabiter carottes et poireaux.
Pour le voyage retour, je ramène du champ des seaux de compost d'un an pour améliorer le sol de mon jardin.

Claude
Administrateur
Messages : 14936
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 18 févr. 2018, 13:29

Champ.
Matin ensoleillé.
Semis de lentilles vertes sur 3 lignes. Soit environ 15 mètres de semis soigné. En bordure d'allee, et parallèlement à la Ligne de boutures de saule.
Semis par poquets (demi-douzaine de graines) aussitôt recouverts de 2 à 3 cm de terre.

Et quelques semis de lentilles à la volée en dehors de la zone qui sera clôturée, histoire de voir !



De retour chez moi, je m'inquiète. Aurais-je dû laisser tremper les lentilles avant semis ?

Hum ! Du coup je laisse tremper une poignée de pois chiches … pour vérifier leur qualité germinative, et avant semis.



Jardin. Floraison des amandiers en cours, et sous peu pour notre mimosa.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11590
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 18 févr. 2018, 14:21

Aurais-je dû laisser tremper les lentilles avant
N'oublie pas de mettre une carotte et quelques lardons après ton trempage :mrgreen:

Muscardine
Confirmé
Messages : 1569
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Muscardine » 18 févr. 2018, 20:08

Arfff ! :lol: c'est malin, je cherchais une recette :lol:

ege
Confirmé
Messages : 2696
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 18 févr. 2018, 20:40

et une feuille de laurier!

pour les pois chiches, c'est meilleur avec un brin de thym

Claude
Administrateur
Messages : 14936
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 18 févr. 2018, 22:33

Carottes, lardons, laurier et thym, je croule sous les bons conseils.

:lol:

Bien que je n'ai plus repéré de traces de sangliers depuis un bail,
je compte remettre la clôture électrique en marche dès demain.

I

ege
Confirmé
Messages : 2696
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 19 févr. 2018, 11:45

Claude a écrit :
18 févr. 2018, 22:33
Carottes, lardons, laurier et thym,
I
ça, ça marche aussi pour le sanglier, une bonne lichée de vin rouge avec!

si, si les lardons aussi, j'insiste

Claude
Administrateur
Messages : 14936
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 20 févr. 2018, 00:08

Champ.
Semis d'une grosse poignée de pois chiches en poquets de 4, 5.
Sur un tout petit matelas de sable du Var déposé sur le sommier de terre argileuse… (le pois chiche aime les sols drainants).

Semis d'une ligne de lentilles le long de l'allée.
Et semis sur une bande de terre dans le dernier tiers suivi d'un léger passage de motoculteur.

Ma grande expérience avec les légumineuses prend tournure. Il ne me reste plus qu'à trouver des fèves
et des féveroles. :lol:



J'ai découvert une mine de fumier de cheval. J'en reparlerai.

plumee
Confirmé
Messages : 8462
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 23 févr. 2018, 07:02

Je me demande si je saurai faire cohabiter carottes et poireaux.
Ben…où vois-tu une difficulté?
Tu fais une raie de chaque et picétout.
Pour parfaire, on peut affiner sur la raie de carottes: plus ameubli, plus sablé, plus affiné en surface.
Surtout chez toi, où ça argile grave si je me souviens bien.

Quand je vois tout ce que tu as déjà semé, je mesure à quel point j'ai du mal à m'y mettre.
Je veux dire au jardin, parce que pour les tomates, c'est fait dans la maison (voir mon jardingo).
Je voulais remettre quelques fèves et semer des pois croquants.

Faut dire que la température chaque jour n'incite pas vraiment: 4° encore ce matin
et paraît que ça va être pire ces jours à venir.
Tu mets un bon Mistraou par dessus et je te garantis que tu n'as pas envie de mettre les doigts dans la terre.
Bon, ne nous mettons pas la rate au court-bouillon: on sait tous que dès les premières douceurs,
tout se rattrape.
Mes fèves (15cm) semées à l'automne ne sont pas si belles que ça.
Les pois gourmands semés le même jour sortent seulement le nez.
Les chicorées sauvages améliorées sortent enfin un peu partout dans le potager abandonné.
Etonnement: le plant d'artichaut est superbe (mais les artichauts, eux sont raides!).
Et les cardons sortent! Et on dit qu'ils ont besoin de chaleur? Pfff…
Ce sont ceux qui se sont vivacés, pas des graines de l'année of course.
Finalement, c'est une culture intéressante de les laisser repousser.
On a ainsi une récolte de printemps.
Quand je pense à toute l'eau qu'ils me réclament quand je les sème en juin et jusqu'en septembre…

Claude
Administrateur
Messages : 14936
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 23 févr. 2018, 10:53

On a sans doute intérêt à ne pas arracher. Se servir d'une plante en laissant les racines et en coupant à ras, pour les choux, les blettes, les fenouils.

D'année en année, les pieds de fenouil qui n'ont pas été saccagés par un sanglier reviennent en touffe. Pour eux, je me demande s'il ne faudrait pas diviser la touffe et replanter séparément les "rejets". Faut-il les considérer comme les rejets ou œilletons d'artichaut ?

Plusieurs des œilletons d'artichaut divises et replantes en pleine terre ou en attente dans un bac semblent bien repartir.



Ici dans la capitale, où sévit une forte pollution aux fines particules, du froid et du vent mais un soleil opiniâtre.

plumee
Confirmé
Messages : 8462
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 24 févr. 2018, 08:46

En parlant de pollution, mon amie Fafoise, revient d'Inde où elle a des protégés (des enfants de réfugiés tibétains
pauvres dont elle a parrainé les études, l'une est devenue laborantine et l'autre fait un master de maths.
Elle avait aussi une vieille dame à qui elle a permis de manger et des soins).

Elle a été effarée par la pollution.
Les pousse-pousse sont passé de mécaniques à moteur et c'est l'horreur.
Elle a dû porter un masque et s'est payé une belle crise d'allergie.
Par contre, elle a trouvé qu'en deux ans, d'énormes progrès ont été faits en matière de propreté, tri des déchets etc…

Claude
Administrateur
Messages : 14936
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 26 févr. 2018, 22:16

Pour notre jardin, Météo France annonce un pic de —7° au cours de cette Nuit. Grrrr !
Mes amandiers et mon citronnier, et mes semis de légumineuses !!!


Ici, à Paris, nous avons essuyé des rafales de 50à60 km/h glaciales… le train du Moscou-Paris. Gla gla gla

Marie_May
Administrateur
Messages : 10735
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 27 févr. 2018, 20:28

-8, la nuit dernière par chez nous. Et dans la cour, près de la maison. Dans le jardin, devait faire plus froid encore.

singe
Confirmé
Messages : 2989
Enregistré le : 04 nov. 2013, 14:57
Localisation : VAR et HAUTES ALPES

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par singe » 28 févr. 2018, 14:36

T'es battue, Marie_May : depuis 3 jours, à la montagne, on a entre -13° et - 15° le matin vers 8 h !!!! Il y avait très longtemps qu'on avait pas vu ça si tard ... c'est en janvier d'habitude
Mais j'ai le souvenir de telles températures en Aveyron dans les années 75 , où j'étais obligée d'emmener les enfants à l'école à pied à 2 km et où on se pelait vraiment !!

Claude
Administrateur
Messages : 14936
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 28 févr. 2018, 16:49

En TGV, départ en retard, sous le soleil.

J'ai acheté ce matin un sac de terreau et des graines, et préparé les cultures de mon petit-fils de 6 ans.

Un bac carré (15 litres env) avec un noisetier, variété Nottingham, et 10 graines de capucines grimpantes autour d'un tuteur.
Et autour du noisetier, pour le fleurir et le parfumer, qq graines de pois de senteur.

Puis une jardinière avec un semis de menthe crépue pour les thés de sa maman, et 2 graines de courge serpentine.
Dans le jardinet, qq tournesols Russian Giant et un mélange "fleurs pour attirer les papillons". Et des étiquettes pour chacun des semis.

En lui laissant la consigne de n'arroser qu'après la période de gel. Consigne rappelée par écrit (SMS) puisqu'il apprend à lire.



Hier mon petit fiston s'est intéressé au jeu de Scrabble sur ma tablette. Il m'a même gagné !


Pendant ce temps, le TGV roule, roule, roule…

Claude
Administrateur
Messages : 14936
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 02 mars 2018, 14:27

Débâcle.
Température à 3° dès 8 H et averse du matin. Soleil d'après-midi.
Depuis St Martin, la dent enneigée au-dessus de Bonson ressemblait au Cervin, en forme de canine.

Marie_May
Administrateur
Messages : 10735
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 04 mars 2018, 10:50

Je suppose que tu as préparé les semis de ton petit-fils à Paris ? Tu lui as dit aussi de ne pas trop arroser avant que ça lève, parce que ça tasse la terre?

Claude
Administrateur
Messages : 14936
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 05 mars 2018, 10:15

Je lui ai demandé d'attendre la fin des gelées pour commencer l'arrosage. Je surveille les prévisions de Meteo-france …
Je suppose que l'humidité fait quand même son petit effet.

:?:

Ici je vais commencer des semis à l'abri.



Au réveil, après avoir pris connaissance des nouvelles venant de Allemagne avec l'accord des adhérents du SPD favorable à une nouvelle expérience de GroKo, je découvre l'inquiétant "bordello" italien et la percée des LePenistes (à la louche) italiens. Notre avenir est forcément très dépendant de ce qui se passe chez nos voisins ! Et dans la guerre qui sévit dans des régions pas si éloignées que ça de la nôtre.

En même temps, parallèlement à ce nationalisme rampant, les USA se lancent dans un protectionisme inquiétant lui aussi. Inquiétant car je crois me souvenir que la montée des mouvements fascistes de l'Entre-Deux-Guerres avait connu un épisode protectionniste, un épisode "fondateur" … Des briques se mettent en place pour nous assurer des lendemains vraiment désenchanteurs.

Marie_May
Administrateur
Messages : 10735
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 05 mars 2018, 11:11

Comme tu dis...

ege
Confirmé
Messages : 2696
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 05 mars 2018, 17:06

il y en a qui devraient arrêter la politique et commencer à semer des graines potagères!

Claude
Administrateur
Messages : 14936
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 05 mars 2018, 22:10

Pluie, pluie.

Claude
Administrateur
Messages : 14936
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 08 mars 2018, 14:09

Soleil hier et aujourd'hui.

Ce matin, je me suis hasardé dans une grande écurie près de St-Martin-du-Var pour récupérer du … fumier. Elle faisait de la pub dans les petits commerces pour qu'on vienne lui en prendre. J'y ai rempli 6 "poubelles" de 80 litres (la poubelle : c'est mon unité de mesure de volume et cela correspond à de solides sacs de 130 litres que je fourre dans ladite poubelle avant de remplir presque complètement, de broyâts ou ce matin, de fumier, soit 70 litres de matière maxi quand ça.est léger). Bilan : plus de 300 litres de fumier pour mon terrain et pour le champ évidemment !

Dans un esprit d' échange, j'ai apporté autant de broyâts de végétaux (pins et platane) pour tapisser le sol gorgé d'eau autour du fumier. Après les pluies récentes, l'accès est hasardeux. Le drainage a été mal pensé : et c'est un euphémisme.
Apporter et étaler du broyat, c'est ma façon d'optimiser les choses et de pousser à l'échange !

Le tas de fumier —impressionnant— est une montagne d'au moins 10 m3. Pas de bol, je n'y ai vu aucun lombric … alors que j'en trouvais beaucoup dans le fumier de Sirius, ce vieux cheval qui vit dans le 04 et dont j'ai souvent parlé.

Claude
Administrateur
Messages : 14936
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 08 mars 2018, 21:55

Après-midi. Second voyage à l'écurie.
Échange broyâts contre fumier.

plumee
Confirmé
Messages : 8462
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 09 mars 2018, 06:59

Super! J'en salive.

Répondre