Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Nos carnets de jardin
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
ege
Confirmé
Messages : 3371
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 29 nov. 2019, 13:35

je reviens sur les pois cassés, ils sont appelés ainsi parceque l'on s'en lasse vite, on en a plus qu'assez!!

Claude
Administrateur
Messages : 17657
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 29 nov. 2019, 13:52

:D :D :D

Marie_May
Administrateur
Messages : 11924
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 30 nov. 2019, 15:45

La, c'est le saxon qui ressort chez Ege. Chez nous on ne se lasse de rien parce qu'on picore un peu de tout. On ne mange pas des pois cassés tous les soirs d'hiver pendant trois mois, nous Mossieur.

Claude
Administrateur
Messages : 17657
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 02 déc. 2019, 06:28

Bravo, Madame MM, manger un peu de tout,
mettre de la (bio)diversité dans son assiette,
ou manger à tous les râteliers :mrgreen: :mrgreen: :
Chapeau.

Quoique j’ai écouté le docteur Jean-Michel Cohen (docteur nutritionniste)
dire des énormités sur la nourriture bio
(il reprenaitune ètude qui faisait état de son absence d’effet positif)
et déclarer, lui aussi, qu’il fallait manger un peu de tout. Pour lui,
il ne faut pas avoir peur des pesticides dans l’alimentation
et l’on ne craint rien avec les faibles concentrations de ces « poisons ».

Il paraissait concéder quand même
un certain risque en conseillant de diversifier le contenu de son assiette.
Ce conseil me parait illogique. Manger beaucoup de petites quantités de produits non bio
ne revient-il pas à ne manger qu’une grosse portion d’un seul produit non bio
du point de vue de la consommation de pesticides.
Sans parler de l'effet cocktail accru. :D

plumee
Confirmé
Messages : 10595
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 02 déc. 2019, 07:58

Quoique j’ai écouté le docteur Jean-Michel Cohen (docteur nutritionniste)
dire des énormités sur la nourriture bio
Cet habitué de la télé ne dit pas QUE des énormités mais alors qu'est-ce qu'il en dit! :mrgreen:
Des trucs bien éculés notamment et surtout des faux comme ça:
il ne faut pas avoir peur des pesticides dans l’alimentation
et l’on ne craint rien avec les faibles concentrations de ces « poisons ».
Et puis manger de tout, ce qui a toujours été dit, perso, qu'est-ce que j'aimerais pouvoir le faire,
moi, l'intolérante alimentaire à plein de trucs!
Bref, ce monsieur n'a pas actualisé son sujet.
Je sens que je vais me manifester auprès de France 5…
dont les responsables n'ont pas non plus actualisé leurs connaissances.

Claude
Administrateur
Messages : 17657
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 02 déc. 2019, 13:39

Découverte. Un professionnel s’est débarrassé d’un plein chargement de broyâts d’oliviers. Ça monte en température. C’est broyé fin, et le broyât fin, c’est encore mieux. Équipé de gros sacs et de ma poubelle 80 litres, j’en profite. Des sacs remplis à disons 60 litres, ce n’est pas trop dur à transporter. Et en plus ça sent bon. :P

ET là je pense :idea: :idea: :idea: :idea: que cette matière chauffante me servira dans un premier temps à protéger mon citronnier.

.

Opération «  COUETTE POUR LES ARBRES FRAGILES « .

J’ai commencé à en remplir des sacs de 100 ou 130 litres (à moitié remplis) que je dépose autour du pied de mon citronnier. Pour protéger ses racines et habiller le plus de tronc possible en prévision d’une période éventuelle de gel intense ou de gel prolongé. Je fais dans la chaussette en laine et dans la bouillotte …… faut savoir qu’une gelée prolongée est d’autant plus dangereuse que le sol est saturé d’eau. Faute de broyâts, je déposerais des cartons, des cagettes, des planche, des objets autour de ces végétaux sensibles.

Dicton :
Racines gelée,
Avis de décès.


Au printemps, le contenu des sacs de broyâts d’oliviers sera en cours de compostage !
C’est le double effet QuisseCoule.

.

Le soleil est revenu. J’y retourne.

plumee
Confirmé
Messages : 10595
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 02 déc. 2019, 14:53

Feuilles d'olivier
Et en plus ça sent bon.
J'ai une seule fois dans ma vie cueilli des olives.
Surprise: à la fin de l'opération, nous avions les mains toutes douces.

Je t'envie de tout ce broyat que tu récoltes de droite et de gauche.
Certes, ça te coûte de mettre en sac et trimballer mais au moins, tu économises
la peine de broyer (ce qui est plutôt chi………ant car long et bruyant)
et l'énergie électrique que tu dépenses.
Et puis, repérer et embarquer, c'est tellement jouissif, pas?

Marie_May
Administrateur
Messages : 11924
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 02 déc. 2019, 19:26

Moi aussi je t'envie, Claude. J'en ai trouvé l'an dernier mais pas du broyat d'olivier. Et je me demande même de quoi il s'agissait. Sans doute du bois coupé depuis trop longtemps. Et impossible de savoir quoi.

Claude
Administrateur
Messages : 17657
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 02 déc. 2019, 19:55

Après récolte des olives- certains taillent leurs oliviers. Ce sont donc des tailles encore feuillues qui ont été broyées. Et je me suis aperçu qu’il y avait aussi du chêne. ;)

J’ai repéré :shock: un énorme amas de feuilles de tilleuls et de platanes. Celles de platanes mettent trop de temps —il est vrai— à se décomposer mais si elles sont en mélange avec des feuilles « molles » ça peut le faire.

J’ai du pain sur la planche.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12313
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 02 déc. 2019, 21:18

certains taillent leurs oliviers. Ce sont donc des tailles encore feuillues qui ont été broyées.
Normal, les oliviers sont des persistants :mrgreen:

Claude
Administrateur
Messages : 17657
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 02 déc. 2019, 23:23

Gloups !
Bien vu.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12313
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 03 déc. 2019, 09:25

Dommage que ce soit si loin de chez moi et que je n'aie ni véhicule adapté pour charger de grosses quantités, ni remorque parce que je trouve cette annonce géniale.

Claude
Administrateur
Messages : 17657
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 03 déc. 2019, 09:40

Oui.
Merci pour ce lįèn où l"on trouve des offres diverses.
AMAZONE
Feuilles mortes ..... prix bas : 0,01€
/
.

Mais est-ce bien sérieux ?
À 1 centime, c’est sûrement de la feuille très morte, froissée, déchirée au-delà de la date de péremption voire piétinée par des chaussures sales. C’est la zone. :lol:

:oops:

Tiens, il y a aussi une offre gratuite !
En streaming.
0F9F6214-9125-4045-8BD1-1036E8FE1EDB.jpeg
(215.91 Kio) Téléchargé 84 fois

Claude
Administrateur
Messages : 17657
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 03 déc. 2019, 09:59

En décembre, l’on ne se presse pas pour mettre le nez dehors. Bizarre, non ?
Allez, un rayon de soleil me rappelle aux réalités, ainsi que les mìaulements du jeune Gatto.
09:59, 10:00, Hop !

Claude
Administrateur
Messages : 17657
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 05 déc. 2019, 21:55

24941F2C-AB9F-4388-AA37-FEAF6219DB86.jpeg
(5.62 Mio) Téléchargé 68 fois
Nouvel essai de transplantation d’un jeune chêne
ayant eu le tort de pousser trop près d’un autre.
Ne pas prendre cet essai pour un exemple à suivre.

Comme sanction de cet acte imprudent, en plus du transfert, j’ai planté quelques glands ! :oops:
.

plumee
Confirmé
Messages : 10595
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par plumee » 06 déc. 2019, 08:36

je trouve cette annonce géniale.
Génial!
À 1 centime, c’est sûrement de la feuille très morte, froissée, déchirée au-delà de la date de péremption voire piétinée par des chaussures sales. C’est la zone. :lol:
C'était pas écrit 1 EURO?
Epi, bien sûr, on s'informe avant de se décider.
Et pourquoi pas organiser un commando collectif avec des copains ou voisins dont un
aurait un semi-remorque?
Avec une annonce dans un magasin bio pour trouver des collègues si on n'en a pas?

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12313
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 06 déc. 2019, 09:17

Ouais, mon enthousiasme est retombé parce que j'ai été prise d'un doute alors j'ai envoyé un e-mail à l'annonceur pour savoir les feuilles de quel(s) type(s) d'arbres il s'agissait.

Mes soupçons tardifs se sont avérés exacts, il s'agit de feuilles de platanes, autant dire du coriace, difficile à composter et surtout que l'on trouve à foison dans n'importe quel village de l'Aude. Ces arbres produisent une masse incroyable de feuilles dures comme du carton qui mettent un temps fou à se composter si elles ne sont pas broyées ou déchiquetées et les municipalités ont du mal à s'en débarrasser.

Au bout de notre conversation, l'annonceur m'a dit que tant pis, il allait se résigner à faire comme les autres années et les brûler http://i.les-forums.com/ic/ic47.gif

Marie_May
Administrateur
Messages : 11924
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 06 déc. 2019, 11:58

Les feuilles de platanes font une bonne couche protectrice au fond des bassins quand le fond est naturel. Autrefois, le canal du Midi en était tapissé, puisqu'on avait planté des platanes sur les berges dans ce but.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 12313
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Chichinette 11 » 06 déc. 2019, 12:49

Mouai, on les avait surtout plantés pour stabiliser les berges et pour ombrager le chemin de halage.

Claude
Administrateur
Messages : 17657
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 06 déc. 2019, 12:50

Une bien jolie et intéressante page sur les platanes, notamment le plus commun, Platanus acerifolia (acerifolia : à feuilles d’érable) et Platanus orientalis (à feuilles plus découpées).
: http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/arbres/platane.htm

Des feuilles coriaces et difficilement putrescibles sauf si on les mêle à des feuilles plus molles. Mais faut être patient.

:roll:
Wikipedia sur l’ecologie du platane commun :
L'écorce de platane se délite pour former des rhytidomes, bien connus des entomologistes, sous lesquels une multitude de petits animaux viennent chercher refuge, notamment en hiver. Tout un écosystème se développe ainsi sous les plaques d'écorce, avec ses proies et ses prédateurs. En hiver, cette faune est encore augmentée par les animaux vivant normalement dans le houpier, et qui descendent sur le tronc et les branches lors de la chute des feuilles, mais également par d'autres animaux des alentours, normalement non inféodés au platane le reste de l'année.

On peut ainsi y observer des pseudoscorpions, comme Chernes hahni, de petits coléoptères Carabidae, comme Dromius quadrimaculatus, des escargots, comme les clausilies et les boutons, ainsi que de nombreuses espèces d'araignées, punaises et coccinelles.
Je découvre la question des poils urticants … des feuilles. Je croyais que ces soucis venaient des graines.
Danger : irritation pulmonaire

Il faut absolument éviter l'élagage au printemps, au moment de la pousse des jeunes feuilles. Celles-ci sont recouvertes d'un duvet de poils très irritants pour les yeux, la gorge et les voies respiratoires. Ces poils urticants sont soulevés par les chocs et mouvements de l'élagage.

Marie_May
Administrateur
Messages : 11924
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 06 déc. 2019, 16:54

on les avait surtout plantés pour stabiliser les berges et pour ombrager le chemin de halage.
Ce n'est pas ce que j'ai lu... je ne sais plus trop où. Mais ça m'avait été confirmé par une Toulousaine.
Cela dit, l'un n'empêche pas l'autre, ni le troisième...

Claude
Administrateur
Messages : 17657
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 06 déc. 2019, 18:19

Mais y aura plus de gâteau une fois le quatrième quart mangé.

ege
Confirmé
Messages : 3371
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par ege » 06 déc. 2019, 18:49

de source "quatre saisons", ça se dégrade 2 x plus vite si on fait pipi dessus (les feuilles de platane)

Claude
Administrateur
Messages : 17657
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Claude » 06 déc. 2019, 21:28

Oui, c’est un effet avantageux de l’azote humain.
.
;)

Marie_May
Administrateur
Messages : 11924
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Sur le terrain de Claude, jardiniais et casaniais.

Message par Marie_May » 07 déc. 2019, 15:57

Intéressant...

Répondre