Page 18 sur 22

Re: Poulailler

Posté : 23 oct. 2016, 09:42
par Patricia
Hier, pour la seconde fois, une des poules a volé la souris d'un des chats.
la première fois c'était en été. Le chat tue une souris, s'allonge à côté, se roule sur le sol. Je l'avertis qu'il doit se méfier des poules. Ce que j'avais prédi est arrivé. Une des poules a pris la souris. La poule s'est mise à courir poursuivie par l'autre poule. Le chat trottant derrière elles. Tous les trois disparaissent sours une haie. Puis je vois la première poule revenir, suivie par la deuxième et enfin le chat. Les poules se mettent à picorer comme si de rien n'était. Le chat s'approche de celle qui lui a piqué la souris, lève la patte par deux ou trois fois, tente de frapper la coupable qui réplique en avançant le bec. Le chat recule, se réfugie sous une chaise longue. Je vois sa queue qui dépasse battre le sol. J'ai eu la nette impression qu'il n'était pas content.

Re: Poulailler

Posté : 23 oct. 2016, 10:15
par Claude
:D :D :D

Re: Poulailler

Posté : 23 oct. 2016, 10:45
par Brigitte
Patricia, tes poules narguent ton chat...elles ne vont pas " par quatre chemins " c'est carrément la proie de ton chat qu'elle lui chipe :lol: cette fois il n'a pas réussi à la battre, faut qu'elle se méfie celle qui lui a chipé la souris parce que lui aussi est capable de se venger, surtout si c'est la deuxième fois ! seulement il attendra le bon moment...

Re: Poulailler

Posté : 23 oct. 2016, 11:08
par Chichinette 11
:lol: Et elle l'a bouffée la souris ?

Re: Poulailler

Posté : 23 oct. 2016, 11:51
par Brigitte
:shock: rhooooo crois tu qu'elle irait jusqu'à la bouffer ! :lol:

Mais c'est vrai qu'en a t'elle fait ? :)

Re: Poulailler

Posté : 23 oct. 2016, 12:26
par jac11
la dernière fois que j'ai nettoyé la cabane des poules , j'ai dérangé un nid de souris , le chaton m'accompagnait , quand les 4 ou 5 souris se sont barrées il a couru dans tous les sens pour essayer d'en chopper une ou toutes? par contre les poules n'ont pas fait de quartier , tout en paraissant (la j'ai un problème) maladroites , elles les ont toutes attrapées , comme quoi si vous avez des souris dans la maison adoptez des poules , bon pour leurs faire piger qu'il faut chier dans la sciure , c'est pas gagné :lol:
les canards sont tres efficace aussi , mais alors , eux , pour leurs faire comprendre la sciure c'est foutu d'entrée , par contre ils sont capables de choper un piaf de le noyer et de laisser les poules le bouffer , je l'ai vu, de mes yeux vu !!!
j 'entends une emission , sur je ne sais quelle station , je penche pour fc , une nana parle de fellation apres un aïoli , le gout serait different
peux pas vous dire aucune expérience , vais peut-etre mourrir con?

Re: Poulailler

Posté : 23 oct. 2016, 13:02
par Brigitte
jac11 a écrit :par contre les poules n'ont pas fait de quartier , tout en paraissant (la j'ai un problème) maladroites , elles les ont toutes attrapées , comme quoi si vous avez des souris dans la maison adoptez des poules
Oui mais Jac, elles les ont tué seulement ? ou les ont elles bouffé ? :mrgreen:

Re: Poulailler

Posté : 23 oct. 2016, 15:15
par jac11
déchiqueté et bouffé

Re: Poulailler

Posté : 23 oct. 2016, 15:28
par Patricia
Brigitte a écrit ::shock: rhooooo crois tu qu'elle irait jusqu'à la bouffer ! :lol:

Mais c'est vrai qu'en a t'elle fait ? :)

Je l'ignore car elle était sous la haie mais j'ai vu par deux fois les poules manger un oiseau mort et l'un d'elle à essayer d'avaler une grenouille entière ce qui a bien failli lui coûter la vie.
Je m'approche de la poule et je la vois faire des mouvements bizarres de la tête. Je remarque une grenouille dont les pattes arrières dépassent de chaque côté du bec. Manifestement, la grenouille est coincée dans la gorge de la poule. Je m'apprête à sortir le batracien quand surgit la seconde poule qui arrache la grenouille du bec de sa congénère.
La secouriste se sauve avec la grenouille en la tenant par une patte et poursuivie par la première poule qui au bout de quelques instants réussit à reprendre son bien. Elle est à son tour poursuivie par sa copine qui réussit à reprendr la grenouille, elle la dépose sur le sol et tente de la déchiqueter à coups de bec, en vain car la grenouille à une peau coriace.

Re: Poulailler

Posté : 23 oct. 2016, 16:23
par Marie_May
j 'entends une emission , sur je ne sais quelle station , je penche pour fc , une nana parle de fellation apres un aïoli , le gout serait different
peux pas vous dire aucune expérience , vais peut-etre mourrir con?
jac11
Jac, ton émission, c'était sur France Cult, "On ne parle pas la bouche pleine" - (et là je fais allusion au titre de l'émission et à rien d'autre) - qui était dédiée aujourd'hui à une femme dont j'ai oublié le nom qui a écrit un bouquin sur le divin Marquis de Sade et qui parlait beaucoup d'ail.

Ça va dans tous les sens, cette émission - dans tous les sens du mot "sens" aussi, d'ailleurs - et c'est toujours très instructif. Et goûteux.

Re: Poulailler

Posté : 23 oct. 2016, 18:45
par jac11
ah , oui j'aime bien cette émission elle me repose , me détend
et puis j'aime bien les dingos
le coup de la grenouille qui court apres la poule aussi

Re: Poulailler

Posté : 23 oct. 2016, 19:21
par Chichinette 11

Re: Poulailler

Posté : 23 oct. 2016, 20:36
par Claude
Jac, je peux être affirmatif.
Nous mourrons tous … con !

Tu n'voudrais pas faire bande à part !

:D

Re: Poulailler

Posté : 24 oct. 2016, 10:56
par plumee
Adoré tes histoires de poules, de souris et de grenouille, Patricia.
Encore ! Encore! Encore !

Re: Poulailler

Posté : 24 oct. 2016, 11:47
par Brigitte
moi aussi ! et puis ça me rappelle tant mon enfance à la ferme de mes grands parents en Bretagne... :P

Re: Poulailler

Posté : 08 févr. 2017, 08:07
par plumee
J'ai un plein seau des crottes de poules que je ramasse le matin sous le perchoir de nos deux nanas.

A l'automne, j'avais semé ces crottes de ci de là dans les parties dégagées des potagers où je savais que viendraient des plantes gourmandes.
Maintenant, je me pose des questions car je sais ce fumier très costaud et donc à utiliser avec modération.
Arrive le moment, soit de planter, soit de semer, soit de préparer le sol pour la saison à venir.
Nos potagers sont couverts partout, soit de BRF (petite parcelle haricot rame), soit de gros matelas végétal à la Dominique Soltner, soit de feuilles, soit d'engrais vert fauchés + feuilles, soit de compost + feuilles.

Que faites-vous ou que feriez-vous de cette manne? Comment l'utilisez-vous?
Telle que ? Diluée? quand, comment ? Bref, je veux tout savoir et merci.

Re: Poulailler

Posté : 08 févr. 2017, 10:53
par Patricia
C'est une excellente question ! J'en ai mis un peu dans le compost, sur le sol à l'automne mais comme toi je me demande quelles précautions prendre . Les crottes sont aussi mélangées avec de la paille car mes poules dorment soit perchées soit dans leurs pondoirs garni de paille (là deux possibilités : elles dorment chacune dans un pondoir ou ensemble dans un pondoir).
J'ignore ce qui les décide à opter pour un choix plutôt que pour un autre.

Autre sujet. Une de mes poules a pondu un oeuf minuscule dit oeuf de coq, 3 cm de haut. Ca vous est déjà arrivé ?

Re: Poulailler

Posté : 08 févr. 2017, 17:36
par plumee
Que faire du fumier de poule qui est super costaud…
Patricia, voilà ce que j'ai trouvé sur internet.

Comment utiliser le fumier de poule au potager ?

Lorsqu’il s’agit des fientes pures (la poulnée) il faut les laisser sécher.

Après séchage complet elles seront pulvérisées en les écrasant. (porter un masque)

Il ne faut jamais employer cette fumure pure. Vous devez la mélanger avant de l’épandre avec deux volumes de terre. Votre apport est ainsi régulier et sans surdosage.

Épandez ce mélange un jour de pluie pour que les principes fertilisants pénètrent dans le sol.

Si la fiente est mélangée avec de la paille, utilisez-la comme un autre fumier.

Comme toujours, il vaut mieux faire des apports réguliers, plutôt qu’un apport massif qui serait dommageable pour les plantes.

En savoir plus sur http://plandejardin-jardinbiologique.co ... Ygd62qq.99




Je trouve que c'est une bonne idée.
Je n'ai plus qu'à faire bien sécher mes crottes. Enfin…celles de mes poules.
Qu'en penses-tu ?
J'avais aussi pensé les diluer et épandre au printemps, entre les plants de gourmandes (tomates, concombres, courges, poivrons).
Je crains un peu que les avoir laissées dans mon seau pas mal de temps ait eu une incidence négative sur le produit…

Re: Poulailler

Posté : 08 févr. 2017, 19:11
par Marie_May
Les mélanger au compost, c'est-à-dire en fait, les composter, c'est ce qu'il y a de mieux à mon avis.
Mais on peut aussi l'utiliser en petite quantité comme n'importe quel fumier en l'enfouissant au moment de planter les tomates ou au moment de semer les haricots. Il faut éviter que les racines ou les graines soient au contact direct. C'est ce que fait va voisine Adrienne et ce que je faisais quand j'avais des poules. Mais à l'époque j'ignorais les bienfaits du compostage.

Sinon, on peut faire comme dit sur internet, mais c'est longuet et fastidieux.
On peut aussi, quand on en a peu, en mettre dans l'eau d'arrosage et bien touiller pour faire une sorte d'engrais. Mais là encore, c'est du boulot.

Même laissé dans un seau, ta pouline-poulnée reste un fumier costaud.

Re: Poulailler

Posté : 09 févr. 2017, 07:36
par plumee
Crottes de poules
Les mélanger au compost, c'est-à-dire en fait, les composter, c'est ce qu'il y a de mieux à mon avis.
Tu as raison, c'est la solution la plus simple.
J'ai hésité, vu que mon compost est déjà à base de déjections……les nôtres !
Je pense que cette année, je vais tester le mélange terre/crottes.
Enfin……que je dis ménant. :)

Re: Poulailler

Posté : 14 févr. 2017, 08:07
par plumee
Nos deux poules boudent le blé dans le mélange maïs/blé,
alors que jusque là, elles boudaient le maïs…
Blé et maïs sortent de la jardinerie du coin au lieu de Jardin'enVie (bio).
Du coup, nous regardons ce blé d'un œil soupçonneux…
Pourtant, ça nous est déjà arrivé de leur en donner, sans problème.
Y aurait-il une autre raison qu'un blé immangeable (pourtant spécial basse-cour) ?

Re: Poulailler

Posté : 14 févr. 2017, 10:58
par Marie_May
Ou alors ce sont tes poules qui sont difficiles - ou testardes - ou les deux... ou c'est le temps qu'il fait, la saison, la lune...

Re: Poulailler

Posté : 17 févr. 2017, 06:32
par plumee
C'est vrai qu'elles commencent à aligner les carats.
Et Dieu sait qu'on peut devenir pénible quand on en prend… :lol: :lol: :lol:

Re: Poulailler

Posté : 17 févr. 2017, 11:33
par Muscardine
:lol: :lol: :lol:
ça sentirait le vécu ? :o

Re: Poulailler

Posté : 22 févr. 2017, 07:02
par plumee
Mes poules
C'est vrai qu'elles commencent à aligner les carats.
Et Dieu sait qu'on peut devenir pénible quand on en prend… :lol: :lol: :lol:

Muscardine » 17 Fév 2017, 11:33
:lol: :lol: :lol:
ça sentirait le vécu ? :o

Sur l'air de Brassens:

"…Sauf Plumee………Bien entendu !" :D :D :D