Compost, compostage, composteurs

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Marc
Modérateur
Messages : 1518
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Marc » 22 févr. 2020, 21:36

Vois-tu Claude, cet après-midi, j'ai taillé des buissons au taille-haie. Au sol j'ai à nouveau coupé ces tailles (avec le taille-haie) en morceaux plus petits (10/15cm) que j'ai mis au compost tels quels. Je sais que par expérience, pratiquement tout est digéré dans l'année. Tout comme le compostage sur le sol, étaler sur la parcelle et laisser le tout en surface, c'est parti en moins de 3 mois. Je greline ensuite rien que pour aérer la terre à petite profondeur...juste avant les semis ou plantations...

Claude
Administrateur
Messages : 18417
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 23 févr. 2020, 05:01

Tu dis très bien ce que tu fais, Marc, et la pratique que tu décris est proche du fonctionnement naturel d’une forêt qui devrait rester Le Modèle en matière de compostage et de cercle vertueux. ;)

.

Mon problème actuel est double.
• D’abord cette année, j’ai et j’aurai une énorme quantité de branches coupées car les lauriers-roses n’avaient jamais été taillés et les oliviers pas taillés depuis 4 ou 5 ans. Aujourd’hui encore, après un samedi de broyage, il reste beaucoup de gros fagots (oui, je fagote, c’est bien plus pratique) en bordure de chemin.
Ensuite, je suis toujours en phase d’installation, de terrassement de terrain très pentu, de transformation de l’existant et certains coins de notre terrain sont en attente d’humus.

• Reste à évoquer la question des incendies et quand je vois le peu d’entretien des pinèdes de la commune malgré l’incendie récent. Hein ?
En contrebas et trop près de la maison, j’ai fait réduire le volume des lauriers-roses devenus énormes. Je me suis fait aider, Tina utilise son sécateur sur batterie et sa tronçonneuse. C’était une masse combustible potentielle importante qui menacerait directement le bâti. Un gros olivier touche la maison et l’on doit arbitrer entre ombrage et risque d"incendie.

Marc
Modérateur
Messages : 1518
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Marc » 23 févr. 2020, 11:38

Le laurier se composte ?

Claude
Administrateur
Messages : 18417
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 23 févr. 2020, 11:45

Le laurier-rose est différent du laurier.
Je suppose que ça se composte. La pedofaune ne communique pas sur cette question.
C’est toujours un peu difficile de savoir si l’on ne composte pas contre son camp quand on broie du végétal connu pour ses qualités « insecticide » par exemple.

Marc
Modérateur
Messages : 1518
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Marc » 23 févr. 2020, 12:16

Le temps d'humification est sans doute très long ?

Claude
Administrateur
Messages : 18417
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 23 févr. 2020, 14:36

C’est une vieille question pour moi, je me souviens de l’avoir posée dans l’ancien forum … c’est pour dire, la question des végétaux à ne pas utiliser dans les composts. ;)

Marc. Comme je mélange, je ne sais pas ce que devient le laurier–rose broyé.

Marc
Modérateur
Messages : 1518
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Marc » 23 févr. 2020, 17:01

L'essentiel je crois c'est de ne pas en mettre trop, c'est aussi le cas pour tout bois de résineux...

plumee
Confirmé
Messages : 11130
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par plumee » 23 févr. 2020, 17:43

Il y aurait aussi: le papi coupe une fine tranche de poire, puis fait l'avion avec, devant la bouche
du petit, mais encore un looping et hop! il s'enfourne le morceau. :lol:

Quant aux circonvolutions pour faire ton compost, Claude, bien que je raisonne comme Marc,
je comprends fort tes expérimentations.
C'est toujours exaltant d'appliquer ou inventer de nouvelles manières de faire.

Marie_May
Administrateur
Messages : 12162
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Marie_May » 29 févr. 2020, 16:27

Nous avons un laurier dans notre courette. Quand Mio taille "son" laurier (sauce), il laisse toujours les petites tiges sur le sol paske... ça sent bon. Et que ça disparaît très vite, sans qu'on se soucie de ramasser les rameaux. Faut dire qu'il le fait souvent car il tient à garder le laurier à taille humaine. Donc les rameaux sont frais, pas encore boisés. à cet endroit, le gazon reste bien frais et ne semble pas pâtir de l'apport du laurier. En revanche, les feuilles qui tombent d'elles-mêmes parce que sèches mettent longtemps à disparaître et forment une petite couche pas très épaisse mais suffisante pour empêcher le gazon de pousser à cet endroit.
Il me semble que le compostage change de toute façon la nature des apports et je ne vois pas pourquoi une plante comme le laurier supposée insecticide aurait un quelconque effet sur le compost.

plumee
Confirmé
Messages : 11130
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par plumee » 03 mars 2020, 08:28

Est-ce que tout ne serait pas qu'une affaire de proportion…?

Je rappelle que MrMijo, une année, ne sachant que faire des nombreuses tailles de leur haie de laurier cerise,
les avait broyées et épandues sur le fond délaissé de leur potager, sur une couche d'au moins 20cm.
Coin délaissé parce que l'ancien proprio se servait de cet espace comme entrepôt de gravats et dépotoir.
Trois ans après, comme la terre était devenue belle là-dessous, Mr Mijo avait testé des plantations (choux/tomates/fraisiers) qui avaient très bien marché.

Claude
Administrateur
Messages : 18417
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 18 mars 2020, 17:18

Mes tailles d’olivier vont nourrir le broyeur à végétaux
qui lui-même alimente composteurs et composts libres.

;)

Comme j’ai décidé de conserver les plus grosses branches qui deviendront des piquets et de conserver les tigesles plus longues et droites pour refaire un plessis, je redécouvre l’utilité de la machette pour dépecer les tailles d’olivier. C’est bien plus rapide et propre (quand on ne rate pas son coup). Oublions le sécateur et promenant la lame laquelle déplume les rameaux qu’elle rase de près ;)

;)

Photos prises par Madame Claude.
.
09F09189-25F0-4C78-8E65-14D1F1F75462.jpeg
(734.66 Kio) Téléchargé 19 fois
.
27044F74-6686-45BD-AF7A-C26AEEEE1835.jpeg
(393.62 Kio) Téléchargé 19 fois
Mention pour les maladroits :
quand la lame est en mouvement,
elle doit s’éloigner du corps mais jamais s’en rapprocher !
C’est pas l'époque pour filer aux urgences. :oops:
.

Répondre