Compost, compostage, composteurs

vermi-compost, engrais verts, basse-cour, pedo-faune, purins de plantes, biodynamie, permaculture, horticulture, arboriculture, maraîchage...
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum supprimeront tout contenu de caractère illégal dès qu'il aura été porté à leur connaissance. Pour que les échanges soient fructueux et que l'ambiance reste conviviale, ils veilleront à ce que la liberté d'expression s'accorde avec le respect des personnes. Les opinions exprimées sont celles des auteurs respectifs, les modérateurs et administrateurs n'en seront pas tenus pour responsables (exceptés concernant les messages postés par eux-mêmes).
Marc
Modérateur
Messages : 1737
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Marc » 22 févr. 2020, 21:36

Vois-tu Claude, cet après-midi, j'ai taillé des buissons au taille-haie. Au sol j'ai à nouveau coupé ces tailles (avec le taille-haie) en morceaux plus petits (10/15cm) que j'ai mis au compost tels quels. Je sais que par expérience, pratiquement tout est digéré dans l'année. Tout comme le compostage sur le sol, étaler sur la parcelle et laisser le tout en surface, c'est parti en moins de 3 mois. Je greline ensuite rien que pour aérer la terre à petite profondeur...juste avant les semis ou plantations...

Claude
Administrateur
Messages : 19816
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 23 févr. 2020, 05:01

Tu dis très bien ce que tu fais, Marc, et la pratique que tu décris est proche du fonctionnement naturel d’une forêt qui devrait rester Le Modèle en matière de compostage et de cercle vertueux. ;)

.

Mon problème actuel est double.
• D’abord cette année, j’ai et j’aurai une énorme quantité de branches coupées car les lauriers-roses n’avaient jamais été taillés et les oliviers pas taillés depuis 4 ou 5 ans. Aujourd’hui encore, après un samedi de broyage, il reste beaucoup de gros fagots (oui, je fagote, c’est bien plus pratique) en bordure de chemin.
Ensuite, je suis toujours en phase d’installation, de terrassement de terrain très pentu, de transformation de l’existant et certains coins de notre terrain sont en attente d’humus.

• Reste à évoquer la question des incendies et quand je vois le peu d’entretien des pinèdes de la commune malgré l’incendie récent. Hein ?
En contrebas et trop près de la maison, j’ai fait réduire le volume des lauriers-roses devenus énormes. Je me suis fait aider, Tina utilise son sécateur sur batterie et sa tronçonneuse. C’était une masse combustible potentielle importante qui menacerait directement le bâti. Un gros olivier touche la maison et l’on doit arbitrer entre ombrage et risque d"incendie.

Marc
Modérateur
Messages : 1737
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Marc » 23 févr. 2020, 11:38

Le laurier se composte ?

Claude
Administrateur
Messages : 19816
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 23 févr. 2020, 11:45

Le laurier-rose est différent du laurier.
Je suppose que ça se composte. La pedofaune ne communique pas sur cette question.
C’est toujours un peu difficile de savoir si l’on ne composte pas contre son camp quand on broie du végétal connu pour ses qualités « insecticide » par exemple.

Marc
Modérateur
Messages : 1737
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Marc » 23 févr. 2020, 12:16

Le temps d'humification est sans doute très long ?

Claude
Administrateur
Messages : 19816
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 23 févr. 2020, 14:36

C’est une vieille question pour moi, je me souviens de l’avoir posée dans l’ancien forum … c’est pour dire, la question des végétaux à ne pas utiliser dans les composts. ;)

Marc. Comme je mélange, je ne sais pas ce que devient le laurier–rose broyé.

Marc
Modérateur
Messages : 1737
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Marc » 23 févr. 2020, 17:01

L'essentiel je crois c'est de ne pas en mettre trop, c'est aussi le cas pour tout bois de résineux...

plumee
Confirmé
Messages : 12163
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par plumee » 23 févr. 2020, 17:43

Il y aurait aussi: le papi coupe une fine tranche de poire, puis fait l'avion avec, devant la bouche
du petit, mais encore un looping et hop! il s'enfourne le morceau. :lol:

Quant aux circonvolutions pour faire ton compost, Claude, bien que je raisonne comme Marc,
je comprends fort tes expérimentations.
C'est toujours exaltant d'appliquer ou inventer de nouvelles manières de faire.

Marie_May
Administrateur
Messages : 12824
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Marie_May » 29 févr. 2020, 16:27

Nous avons un laurier dans notre courette. Quand Mio taille "son" laurier (sauce), il laisse toujours les petites tiges sur le sol paske... ça sent bon. Et que ça disparaît très vite, sans qu'on se soucie de ramasser les rameaux. Faut dire qu'il le fait souvent car il tient à garder le laurier à taille humaine. Donc les rameaux sont frais, pas encore boisés. à cet endroit, le gazon reste bien frais et ne semble pas pâtir de l'apport du laurier. En revanche, les feuilles qui tombent d'elles-mêmes parce que sèches mettent longtemps à disparaître et forment une petite couche pas très épaisse mais suffisante pour empêcher le gazon de pousser à cet endroit.
Il me semble que le compostage change de toute façon la nature des apports et je ne vois pas pourquoi une plante comme le laurier supposée insecticide aurait un quelconque effet sur le compost.

plumee
Confirmé
Messages : 12163
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par plumee » 03 mars 2020, 08:28

Est-ce que tout ne serait pas qu'une affaire de proportion…?

Je rappelle que MrMijo, une année, ne sachant que faire des nombreuses tailles de leur haie de laurier cerise,
les avait broyées et épandues sur le fond délaissé de leur potager, sur une couche d'au moins 20cm.
Coin délaissé parce que l'ancien proprio se servait de cet espace comme entrepôt de gravats et dépotoir.
Trois ans après, comme la terre était devenue belle là-dessous, Mr Mijo avait testé des plantations (choux/tomates/fraisiers) qui avaient très bien marché.

Claude
Administrateur
Messages : 19816
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 18 mars 2020, 17:18

Mes tailles d’olivier vont nourrir le broyeur à végétaux
qui lui-même alimente composteurs et composts libres.

;)

Comme j’ai décidé de conserver les plus grosses branches qui deviendront des piquets et de conserver les tigesles plus longues et droites pour refaire un plessis, je redécouvre l’utilité de la machette pour dépecer les tailles d’olivier. C’est bien plus rapide et propre (quand on ne rate pas son coup). Oublions le sécateur et promenant la lame laquelle déplume les rameaux qu’elle rase de près ;)

;)

Photos prises par Madame Claude.
.
09F09189-25F0-4C78-8E65-14D1F1F75462.jpeg
(734.66 Kio) Téléchargé 69 fois
.
27044F74-6686-45BD-AF7A-C26AEEEE1835.jpeg
(393.62 Kio) Téléchargé 70 fois
Mention pour les maladroits :
quand la lame est en mouvement,
elle doit s’éloigner du corps mais jamais s’en rapprocher !
C’est pas l'époque pour filer aux urgences. :oops:
.

Claude
Administrateur
Messages : 19816
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 20 juin 2020, 22:35

In Libé


CHRONIQUE «TERRE D'ACTIONS»

Que faire des emballages et ustensiles compostables ?

Par Margaux Lacroux — 20 juin 2020 à 15:07
……
En plastique fin ou dur, bambou ou encore carton, ils sont plus ou moins dégradables en compost individuel.

:arrow: Que faire des emballages et ustensiles compostables ?

Sacs, couverts, brosses à dents ou encore barquettes alimentaires dits «compostables» se retrouvent de plus en plus dans notre quotidien. Mais que doit-on en faire ? Sont-ils vraiment dégradables même dans un petit compost de maison ?

A LIRE AUSSI
Valoriser les déchets organiques grâce au compost collectif


D’abord, il ne faut pas confondre «biodégradable» et «compostable». Le premier n’est pas forcément bon à mettre au compost et aucun des deux ne doit être jeté dans la nature. Un objet compostable industriellement a une capacité à se dégrader en six mois dans un compost industriel tandis qu’un objet compostable met un an dans un compost de maison.

C’est le cas pour l’objet compostable le plus fréquent : le sac en libre-service dans les supermarchés, celui pour peser les fruits et légumes. Il est composé d’au moins 50% de matière biosourcée et d’environ 50% de matières provenant du pétrole. Très fin, il doit être obligatoirement compostable à domicile pour pouvoir être mis sur le marché. Il peut être utilisé comme sac à biodéchets dans les 150 collectivités locales qui les collectent et les acheminent vers un composteur industriel. Dans ce cas, le compostage est idéal.

Casser en morceaux

Selon un test effectué par l’Ademe, les sacs plastique et papier se dégradent efficacement si le compost respecte les bonnes pratiques : «Il faut qu’il soit bien brassé, avec un taux d’humidité convenable, un bon équilibre entre matière sèche et humide, l’atteinte de températures élevées (55°C à 70°C). Enfin, le compost doit être fermé, mais pas hermétique», explique Chloé Mahé, ingénieure à l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), spécialisée dans le tri à la source des biodéchets. Les bonnes conditions sont plus rarement atteintes avec un compost individuel.

Mais si le vôtre est tenu d’une main de maître, vous pouvez y mettre vos objets et ustensiles compostables. Qui plus est si la température extérieure est proche des 25°C, plus propice à la montée en température et à la dégradation au sein du compost. «Si la matière est dure, il faut faire de petits morceaux car cela met plus de temps à se dégrader que la matière organique. De la même manière qu’on ne mettrait pas une bûche dans le compost, on ne met pas une brosse à dents ou des couverts en bambou entiers», précise Chloé Mahé. Cependant, attention. «Le terme "compostable" inscrit sur les emballages de nourriture à emporter en plastique peut être une simple allégation. —————-> S’il n’est pas écrit que c’est "selon la norme NF T 51-800  », méfiance !» ajoute Alice Gueudet, ingénieure à l’Ademe sur la thématique plastique.

Pour éclairer le consommateur, il existe aussi le label de couleur verte «OK compost home» qui garantit que la matière va bien se dégrader dans un compost à la maison. Le label «OK compost», lui, veut dire qu’il est bon pour un compostage industriel, où il règne une température constante d’environ 60°C et qui garantit que le produit sera dégradé à au moins 90% dans les six mois.

Si vous n’avez ni compost domestique, ni collecte de déchets alimentaires organisée par votre commune, vous pouvez toujours mettre votre barquette carton «100% compostable» dans le bac de tri sélectif. Idem pour les sacs et emballages plastiques compostables dans les villes où le tri a été étendu à tous les types de plastiques.



Retrouvez tous les samedis dans la chronique «Terre d’actions» des conseils ou initiatives pratiques et écolos en France et dans le monde.


plumee
Confirmé
Messages : 12163
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par plumee » 03 août 2020, 19:34

Un incendie a éclaté à côté de chez nous: 10 ha partis en fumée.
Lu sur le journal: " D'après les premiers éléments de l'enquête, le feu serait parti d'une réaction
chimique dans un compost de particulier".

Avez-vous déjà entendu parler de ça?

Claude
Administrateur
Messages : 19816
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 03 août 2020, 21:10

Oui, en effet, quelqu’un m’en parlait récemment. J’imagine que la montée en température peut expliquer ce genre d’événement. Il est probable qu’il avait chargé ou rechargé récemment avec des déchets bien frais. C’est un peu pour cela que je préfère le composteur-piscine en tôle.

Il faudrait en savoir plus.
Comment ce particulier conduisait-il son compost ? Quel genre de composteur ?
Que dit la presse ?

Claude
Administrateur
Messages : 19816
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 03 août 2020, 21:51

Je me suis renseigné. Les incendies de compost sont fréquents. Notamment dans les 4 régions du Sud de la France. Une étude officielle en parle. Ci-dessous le lien. :)

Je conseille la lecture de :
2.1 pour la description d’un compost, des paramètres techniques qui sont bien présentés.
2.2 pour les incendies de compost.
.
.
https://www.aria.developpement-durable. ... A-Vfin.pdf

Claude
Administrateur
Messages : 19816
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Compost, compostage, composteurs

Message par Claude » 03 août 2020, 21:52

Au passage, un graphique intéressant.
.
012F1B67-1DDD-4E8F-958F-D8F426AEEFD6.jpeg
(151.25 Kio) Téléchargé 15 fois

Répondre