nous voulons des coquelicots

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Marie_May
Administrateur
Messages : 10710
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Marie_May » 08 nov. 2018, 18:35

Et oui, sans une loi qui les interdit, les agriculteurs ne bougerons pas d'un poil et même augmenteront leurs doses. "Nous ne sommes pas prêts", disent-ils. Et pour qu'ils le soient il faudrait qu'on leur donne autre chose à mettre dans leur bidon. Car ils ne sont pas nombreux à comprendre qu'il faudrait changer les pratiques pour leur propre bien.

C'est donc bien là qu'il faudrait faire de la propagande. Mais ce sera moins facile de leur coller des coquelicots à la boutonnière que dans les villages où les maires ont déjà fait leur boulot.

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 09 nov. 2018, 06:46

Tu as bien raison Marie-May.
Sans volonté et acte politiques (dont des pubs marquantes à la télé), on va encore bien déguster, nous et surtout notre descendance.
Et pour qu'ils le soient il faudrait qu'on leur donne autre chose à mettre dans leur bidon
C'est pour cette raison que j'ai lourdement insisté auprès des jeunes qui ont pris l'organisation de la prochaine rencontre
en main, pour qu'ils recherchent un document allant dans le sens des agriculteurs ayant opéré une conversion très positive.
J'avais vu à la télé un reportage sur l'un d'entre eux, alors à la retraite ou tout près, qui était lumineux, clair et très pédagogique.
Il expliquait en détail ce qui s'était passé dans ses champs et tous les bénéfices qu'il en avait tirés.
Mais je ne suis pas capable de retrouver ça… :roll:

Chichinette?

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11585
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Chichinette 11 » 09 nov. 2018, 09:29


Claude
Administrateur
Messages : 14913
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 09 nov. 2018, 10:08

EXCELLENT !

Grand merci à Chichinette.
Je me suis régalé à suivre le détail des pratiques du couple BESSE, des maraîchers adeptes du maraîchage sur mulch et du non-travail profond du sol.

;)

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 10 nov. 2018, 14:58

Du baume au cœur tous ces gens passionnés et passionnants. :P

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 11 nov. 2018, 07:54

Ce matin, je me suis levée en forme, toute contente d'avoir si bien dormi.
Ce que j'ai découvert sur le site des Coquelicots m'a vite rabattu mon caquet, m'a donné envie de hurler,
à moi, la si peu échauffable et m'a filé la nausée.
Décidément, ça pue de plus de plus en plus. Et je ne parle pas des pesticides.

Nous voulons des coquelicots

Une garde à vue pour quelques fleurs? Le mouvement des Coquelicots s’indigne

Katia est infirmière, elle vit à Reims avec sa fille. Vendredi 2 novembre, elle était devant sa mairie pour exiger l’interdiction de tous les pesticides de synthèse. Plus de 600 rassemblements, répondant à l’Appel des coquelicots, avaient lieu pacifiquement en même temps. On y a chanté, parlé, ri… et certains ont voulu laisser une trace fugace de leur passage.
Sur les marches en béton brut de sa mairie en travaux, Katia a peint quelques coquelicots à la peinture à l’eau. Puis s’en est allée dîner avec sa fille dans un restaurant voisin. C’est là que deux policiers sont venus l’interpeller. Amenée au commissariat à 20h, elle y a été prise en photo, ses empreintes ont été relevées et on l’a placée en garde à vue jusqu’à 11h le lendemain. Fichée pour quelques fleurs éphémères! Convoquée en janvier 2019, elle risque une amende de 500 € et un stage de citoyenneté.
Emmanuel Macron a-t-il marché sur ces coquelicots, lors de son passage aujourd’hui à l’hôtel de ville de Reims? Non, puisqu’ils ont été recouverts depuis.
Évidemment, l’association ‘Nous voulons des coquelicots’ assumera tous les frais que cette affaire absurde engendreront et sera aux côtés de Katia. Mais quel signal nous envoient les autorités, à criminaliser une citoyenne qui exprime, pacifiquement et de façon on ne peut plus biodégradable, son droit à ne plus être empoisonnée par des toxiques légaux?


https://nousvoulonsdescoquelicots.org/2 ... -sindigne/

Marie_May
Administrateur
Messages : 10710
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Marie_May » 13 nov. 2018, 00:22

On devrait signer une pétition pour cette femme. C'est ce que j'ai suggéré sur le site des coquelicots.

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 13 nov. 2018, 07:33

A certains endroits, la réaction en masse des élus et des agriculteurs conventionnels

https://nousvoulonsdescoquelicots.org/actualites/

D'où la nécessité absolue, chacun dans son coin, d'avoir des arguments sérieux et chiffrés sur la dangerosité et le coût des pesticides,
et surtout, sur les alternatives positives appliqués par des pros reconvertis.

Ça bouge!

Claude
Administrateur
Messages : 14913
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 16 nov. 2018, 00:51

Plume.
Tu pourrais preparer des affichettes pour cet usage (des élus dubitatifs et des agriculteurs conventionnels)
qui renvoient à l'excellent site OSAE (Osez l'agroécologie) et à ses nombreux témoignages de professionnels établis
qui ont renouvelé et amélioré leur pratique.

Pour naviguer dans cette foule de témoignages, le site propose de les trier en fonction de certains critères (par ex. Maraîchage, Bovins, etc)

Ainsi si je sélectionne "Grandes cultures" je découvre des agriculteurs travaillant sur des champs de grande taille :
https://osez-agroecologie.org/temoignag ... _systeme=9

On est loin du petit producteur de légumes.

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 16 nov. 2018, 06:28

Je suis allée sur le site dont tu parles.
En voici un autre dont m'avait parlé Dominique Soltner en 2005:

http://agriculture-de-conservation.com/ ... -TCS-.html#

Quant à préparer des affichettes, je verrai avec les jeunes qui ont pris les choses en main.
Tu en as fait? Tu nous les montres, ou sinon un brouillon possible?

Claude
Administrateur
Messages : 14913
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 20 nov. 2018, 20:00

Il reste quand même 2 affichettes visibles (à l'abri de la pluie).
.
IMG_4313.jpg
(1.06 Mio) Téléchargé 192 fois

PatriciAndree
Confirmé
Messages : 273
Enregistré le : 04 avr. 2018, 08:10

Re: nous voulons des coquelicots

Message par PatriciAndree » 20 nov. 2018, 20:31


plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 21 nov. 2018, 07:15

Claude, merci.

j' aime bien tes petites banderoles mais je pense qu'il serait bien d'en faire aussi d'informatives.
Avec le nombre d'insectes et d'oiseaux disparus mais aussi le nombre d'agriculteurs victimes (si c'est possible de les avoir!).

Et aussi des infos positives comme "des alternatives professionnelles existent depuis plus de 30ans".

Désolée, pas l' énergie ni la patience pour faire des recherches de site. J'ai commencé mais j'ai calé. :?

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 21 nov. 2018, 17:47

Je viens de trouver ça sur le site des Coquelicots
COMMENT RECUEILLIR 1400 signatures
Le témoignage exclusif et véridique de Pierre et Marguerite, de Sceaux

Quand nous avons décidé de nous lancer, mon mari et moi, dans la bataille pour l’interdiction des pesticides, nous n’avions aucune expérience de ce genre d’action.
5 millions de signatures en France, c’est 1400 à Sceaux, au prorata de la population. Nous avons commencé immédiatement la campagne de collecte de signatures, histoire de tâter le terrain.
C’est dans la rue piétonne que nous avons organisé le rassemblement du 5 octobre et non pas devant la mairie, plus excentrée. Nous avions invité le maire (qui a signé depuis) qui a envoyé son adjointe à la transition énergétique (qui a signé). On a tout de suite pris la mesure de la difficulté à faire s’engager les personnes présentes (pour la plupart des amis) dans une action concrète.
Nous avons donc décidé de nous lancer à 2, dans l’espoir qu’un potentiel succès aurait un effet d’entraînement. Nous avons donc réitéré dans la rue piétonne qui est fréquentée, le samedi et le dimanche qui ont suivi, à raison d’une à deux heures par jour et très vite, il est apparu que c’était assez facile (si cela avait été très difficile, nous aurions sans doute arrêté).
80% environ des passants sont pour l’interdiction des pesticides. Parmi eux, plus de la moitié acceptent de signer. L’accueil est bon, nous sommes remerciés assez souvent pour nos efforts. Nous donnons une cocarde « coquelicot » à ceux qui le souhaitent, qu’on colle sur leurs vêtements. Ça a un double avantage. Quand les gens repassent, ça nous évite de les solliciter à nouveau (nous voyons tellement de gens), et ça incite les timides à signer. C’est un coquelicot en papier crépon avec le sigle au centre d’environ 5cm de diamètre. Il y a un petit morceau de scotch double-face au dos. On en fait environ 150 à chaque fois. Ca prend environ 1 heure.

Avec le temps, l’interpellation des passants à tendance à se simplifier le « Etes-vous pour l’interdiction des pesticides ? » se transforme de plus en plus fréquemment en « Etes vous contre les pesticides ? » qui se comprend plus rapidement. A l’une ou l’autre de ces questions, on nous répond souvent « comment peut-on être pour les pesticides ? ». Beaucoup nous parle des enfants nés sans bras, d’autres des cas de cancer professionnel dans leur entourage. Il n’y a aucune argumentation à développer. Les gens sont informés de la nocivité des pesticides. Ce qu’il faut, c’est convaincre les sceptiques de l’intérêt de signer.
Autre question souvent posée: « Qu’allez-vous faire des signatures? A quoi vont-elles servir?» On explique que le but, c’est de faire pression sur les politiques.

Parallèlement au recueil de signatures dans la rue, nous avons déposé dans les magasins bio des affiches et des feuilles de signature. Le « rendement » est moins grand que dans la rue mais il ne faut rien négliger. Pendant la semaine, nous accrochons des panneaux et une feuille de signatures sur la clôture de notre jardin. Nous avons recueilli de cette façon une centaine de signatures.
Nous n’avons pas organisé de rassemblement en novembre car nous n’aurions pas eu, c’est sûr, plus de monde qu’en octobre. Plutôt que de donner à voir ce qui pourrait apparaître comme un relatif échec, nous préférons faire grossir le nombre de signatures qui nous donne de la force.


En résumé :

Lancez-vous à 2 ou 3 sur un marché ou une place centrale, avec un objectif local, fonction de la population de votre ville. Dosez vos efforts. 2 jours par semaine pendant 1h30, c’est bien pour nous. Si c’est trop pour vous, trouvez 2 autres personnes pour constituer une seconde équipe. Ne passez pas trop de temps sur la page FB que vous avez créée où on fait de l’entre soi.
Au départ, lorsque l’on a jamais fait ça, il faut surmonter une réticence à aborder les gens. Les résultats que vous allez inévitablement obtenir vont avoir très vite un effet d’entrainement. Plus il y a de signataires, plus les gens signent. Soyez positifs. Oubliez les ronchons (inévitables). Ne gardez que les compliments
!

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 21 nov. 2018, 17:59

Et allez voir aussi que l'Alliance Slow Food des cuisiniers France, nous rejoignent :P :P :P

https://nousvoulonsdescoquelicots.org/2 ... ejoignent/

J'ai hésité à mettre tout le texte…comme dans le message précédent. Est-ce mieux? Chais pas.

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11585
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Chichinette 11 » 22 nov. 2018, 00:21

Tu as bien fait.

Marie_May
Administrateur
Messages : 10710
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Marie_May » 22 nov. 2018, 04:18

Oui, alors, moi je n'avais pas compris que ce que voulait cette assoc', c'est d'obtenir des signatures.

Voici un échange de mails que j'ai envoyés et reçus récemment :
Bonjour,
Je me permets de vous envoyer le compte rendu de la réunion de notre mairie "Zéro Phyto" le 15,11,2018.

c'est dans le cadre de la démarche de la mairie et de la campagne biodiversité du PNR.
Il y a eu une animation dans les écoles d'Entraygues par le CPIE, et restitution de cette action.
Il y avait donc principalement des enfants et leurs parents, la directrice de l'école, quelques conseillers municipaux, et l'employé communal chargé de la voirie et des espaces verts.
Il y a eu présentation de la démarche zéro phyto dans les espaces communaux et espaces verts, avec les contraintes et les bénéfices rencontrés et escomptés.
En principe, on ne parlait pas des pesticides dans le secteur agricole, sauf qu'il y avait un parent qui est entrepreneur de travaux agricoles et qui épand des pesticides pour le compte des agriculteurs.
Il s'est exprimé, disant que

personnellement il était pour le zéro phyto dans les espaces communaux, mais que
ce n'était pas possible de supprimer les pesticides pour l'agriculture tant que tous les pays européens ne s'y mettraient pas.
Que les agriculteurs avaient diminué les quantités pour ne mettre que la quantité nécessaire et avec des produits moins puissants.
Mais que, comme les nouveaux produits étaient moins actifs, ils faisaient deux passages au lieu d'un seul...
et enfin que les agriculteurs étaient conseillés dans leur choix minimum par … les technico-commerciaux de leurs fournisseurs.
Il a été dit que certains agriculteurs avaient supprimé les pesticides et s'en trouvaient bien, mais que le changement de méthode était délicat et demandait des précautions et de nouveaux savoirs faire.


J'ai répondu à ce message de la suggestion suivante :
Etant donné que la municipalité d'Entraygues semble avoir supprimé les produits phyto dans la commune, ne serait-il pas judicieux d'aller ailleurs pour porter le message du vendredi des Coquelicots ? C'est une suggestion.
Ou est-ce que les meneurs du rassemblement pensent qu'il faut enfoncer le clou plus loin pour que le gouvernement interdise le glyphosate, par exemple.
Mais dans ce cas, il faudrait être plus précis dans nos revendications, non ?

Ne serait-ce pas plutôt devant les chambres d'agriculture qu'on devrait manifester ?
Et la réponse des Coquelicots
Bonsoir,

nous ne vous recommandons pas d'aller devant une chambre d'agriculture, ce qui serait non seulement ressenti comme une provocation, mais en plus improductif par rapport à ce dont le mouvement a besoin: des signatures.

Nous ne sommes plus dans le débat avec les sceptiques et sommes désormais passés à l’action, forts de ces constats largement partagés.

Maintenant, nous voulons des signatures, nous voulons des coquelicots.
Avec vous!

Bien cordialement

NVDC

Marie_May
Administrateur
Messages : 10710
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Marie_May » 22 nov. 2018, 04:21

on va donc faire signer les gens, piske c'est ce qu'ils considèrent comme plus efficace.
J'ai téléchargé la feuille de signatures.

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 22 nov. 2018, 07:36

MMay,

je suppose que tu as lu le témoignage des gens de Sceaux, plus haut, qui ont recueilli 1400 signatures en 20 jours…
Perso, je ferais bien un truc pareil mais pas seule, évidemment.
Me reste à trouver avec qui et où. J'avoue que je commence à fatiguer des luttes et de faire la loco.

Marché du samedi? Jusqu'à présent, quand je m'y suis pointée avec mon badge sur mon chapeau ou à ma boutonnière,
PAS UNE personne ne m'a posé de question. Mais à moi, ça m'en a posé, par contre!
Surtout en Ardèche, département pilote en matière d'écologie.

Donc, je n'étais pas assez visible. Prévoir un petit stand? Qui en connaît les modalités, rapport à la commune?
Fabriquer, comme les gens de Sceaux, des cocardes cadeau?
Autour de moi, je ne vois pas les amis s'engager… Peut-être les jeunes récemment connus…
Bon, je rumine l'affaire.

NB: le nombre de signatures sur le site n'avance pas vite, c'est le moins qu'on puisse dire.
Qu'est-ce que ça veut dire 350 000 signataires en face de l'opinion publique qui commence à savoir les méfaits des pesticides?

Claude
Administrateur
Messages : 14913
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 22 nov. 2018, 10:12

Je ne suis pas un familier de France 2 mais je regarderai et j'écouterai N. Hulot ce soir.

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 22 nov. 2018, 11:58

Nous aussi.

Claude
Administrateur
Messages : 14913
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 23 nov. 2018, 17:44

On peut aussi laisser un commentaire à la suite d'un article d'un journal auquel on est abonné.

in Le Monde.
CLAUDE … 23/11/2018 - 14h12
Vers la fin de son interview, Hulot signalait des réactions positives venant de la société. Mais je n'ai pas bien entendu la liste de ces initiatives sauf le célèbre "Appel des COQUELICOTS" ( Nousvoulonsdescoquelicots.fr desabeilles, dubio = Campagne contre les pesticides répandus de partout… dans les sols car ce n'est pas biodégradable, puis dans les cours d'eau, dans l'air et finalement dans notre corps ) …………

Quelqu'un pourrait-il nous rappeler ces initiatives ? Merci d'avance.

Claude
Administrateur
Messages : 14913
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 23 nov. 2018, 17:48

Je cherche à acheter un gilet fluo pas jaune, non non non, un gilet vert ! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 23 nov. 2018, 17:54

Comme je dis dans Radio/télé, nous avons regardé Nicolas Hulot hier, contente de l'avoir entendu évoquer les Coquelicots et j'espère que des gens du village l'auront entendu.
D'autant plus que nous préparons la rencontre du 7 décembre.

Avec les jeunes, nous avions pensé trouver et projeter un document causant d'alternatives agricoles aux pesticides.
Entretemps, j'ai appris que le Maire avait fait poser un petit panneau disant que les espaces verts du village étaient entretenus sans pesticides.
Donc, nos passages ont été suivis d' effet!

En même temps, ça m'ennuyait de penser que les agriculteurs conventionnels du village puissent se sentent agressés.
Donc, j'ai eu l'idée de proposer la conférence que je prévois pour l'université populaire,
qui est une projection photos de mon potager au fil de l'année.
Elle est intitulée "Mon potager en permaculture au fil de l'année"
mais je pense la rebaptiser "Mon potager sans produits chimiques, au fil de l'année".
J'y évoquerai alors des expériences alternatives chez des producteurs (ici, nous sommes un village d'arboriculteurs et vignerons).

Je vais donc prendre RV avec notre Maire pour le rassurer sur nos intentions, voir si nous pouvons avoir la salle des fêtes
et déposer des petits papiers d'annonce dans les boîtes aux lettres.
Je vais aussi préparer une affiche sympa.

plumee
Confirmé
Messages : 8442
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 23 nov. 2018, 17:57

Claude, on a posté caïman ensemble.

Pour répondre à ta question
Quelqu'un pourrait-il nous rappeler ces initiatives ? Merci d'avance.
Au marché, demain matin, je demanderai à Antoine, le jeune maraîcher novateur qui connaît plus que bien le sujet.
Et aussi à Yoann, fils spirituel de Fukuoka. :P

Répondre