Mon coup de gueule du moment

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
ege
Confirmé
Messages : 3225
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par ege » 15 mai 2019, 21:29

ah, c'est y pour ça que je ne l'avions point vue, elle avec sa petite voix haut perchée!

plumee
Confirmé
Messages : 10248
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par plumee » 16 mai 2019, 07:55

…et son petit nez pointu. :P

Elle s'appelle Amandine.
Quelqu'un m'a dit qu'elle avait de suite trouvé du boulot à la grande jardinerie de l'autre côté du barrage.
Et, can-can-can-can can- je sais aussi que son compagnon en est dingue amoureux parce qu'il l'a dit à une de mes amies
qu'il trimballait régulièrement.
La vie, des fois, c'est joli comme tout. :P

plumee
Confirmé
Messages : 10248
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par plumee » 17 mai 2019, 09:07

Gros coup au moral ce matin, à propos du climat et de l'avenir de l'humanité.
Par une petite suédoise de 10ans.

https://nousvoulonsdescoquelicots.org/2 ... le-24-mai/

Claude
Administrateur
Messages : 17187
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Claude » 18 mai 2019, 07:06

Dire que les élections dont le résultat pourrait avoir des effets
dans l’avenir de 500 millions de personnes vivant en Europe sont bâclées me désole.

Encore une petite semaine pour entendre des propos justes et raisonnables.

;)

Marie_May
Administrateur
Messages : 11668
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Marie_May » 18 mai 2019, 14:45

Ces élections servent surtout à compter les partisans de chaque coterie...

De quels propos justes et raisonnables parles-tu ? Où sont les discussions et les échanges sur le type d'Europe qu'on voudrait voir s'épanouir ?

Claude
Administrateur
Messages : 17187
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Claude » 18 mai 2019, 16:55

J’ai essayé d'écouter la campagne officielle à la télé.
Ce n’est déjà pas facile de savoir quand c’est diffusé, puis c’est pénible de se farcir 34 déclarations très générales. J’y ai renoncé. Je ne suis sûrement pas le seul. Je ne vois pas comment conjuguer liberté d’expression et intelligibilité d’une campagne avec autant de listes.

Pour s’informer un peu mieux, c’est plus intéressant d'écouter un à un les invités dans les matinales des radios de Radio France.


Quant à ce qu’on entend dans les JT de la bouche des journalistes c’est attristant. La cuisine électoraliste est souvent mise en avant, le collimateur est bloqué sur les questions d’appareils sous un angle bien trop hexagonal. C’est là le fond de commerce du journalisme main stream peu enclin à élargir notre champ d’infos, et à oser sortir d’un souci de simplification.

Par exemple, j’ai encore entendu un journaliste des infos de France Inter parler de la « dictature de Bruxelles » sans mettre des guillemets ce qui semble légitimer les opinions de certains nationalistes. Parler de dictature, comme si c'était un fait (et non pas une opinion) de façon non critique, c’est inciter les électeurs à ne pas s’intéresser pour de Bon aux activités européennes, c’est chercher à les maintenir dans l’ignorance.



Les discussions sur l'Europe que l’on voudrait construire (je réponds à ce que tu en disais)
devraient se faire à partir d’une bonne connaissance de l’existant.

L’existant ce sont des institutions d’autant moins simples à comprendre qu’en dehors des élections, les médias ont peu d'appétence à nous les expliquer.
C’est aussi l’existence des autres copropriétaires et de leurs différences, la France n’étant que l’un d’eux.
C’est la réalité des 440 millions d’autres Européens non Français.
C’est une série de questions comme le dérèglement climatique, la fiscalité, les pesticides …… qui ne peuvent être traitées qu’à un échelon supérieur à celui de chaque État-membre.

Claude
Administrateur
Messages : 17187
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Claude » 18 mai 2019, 22:55

Je viens de découvrir la Une du Monde de lundi annonçant une présentation des 34 listes. Je l'achèterai.

Marie_May
Administrateur
Messages : 11668
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Marie_May » 19 mai 2019, 12:24

Claude, nous sommes abreuvés d'informations.
Donc, à un moment de notre vie, nous nous sommes fait une idée de ce que nous trouvons juste. Toi par exemple, tu es capable de discerner quand un journaliste donne sa propre vision de l'Europe (dictatoriale). Tu suis les infos, et si tu ne trouves pas ce que tu cherches, tu peux le chercher ailleurs. Ce que tu fais d'ailleurs. Et tu le fais en choisissant le Monde plutôt que Libé ou le Diplo (ou le contraire).
Alors je ne comprends pas pourquoi tu prêches l'information, toujours et avant tout, par rapport à nos idées personnelles de la chose discutée.
A un moment, il faut bien choisir. Il faut bien se faire confiance. Au risque de se tromper.

(Je crois m'être trompée sur les Gilets jaunes, quand je ne voyais qu'un mouvement de lepenistes primaires. C'est peut-être aussi ce que les médias voulaient nous montrer. On nous a aussi montré un mouvement de casseurs de vitrines et de voleurs. Et à partir de là, je me suis dit que pour un type qui n'a pas de quoi manger à la fin du mois, casser un vitrine de luxe pour piquer un sac à main ou une fringue, quelque part, ça se tient... Même si ça ne changera pas sa condition.
Les mouvements révolutionnaires ne se sont pas fait sans casse. Je ne sais pas où ce mouvement-ci aboutira, mais il a montré que les gens ont besoin de se regrouper, de partager, de se parler et de s'organiser. C'est toujours ça de démontré.)

Pour ce qui concerne l'Europe, en tant qu'appartenant à un couple mixte, parent de couples mixtes, je suis au première loge pour en voir les avantages et cela depuis 50 ans. Mais il faut bien dire que ce n'est pas ce que j'espérais et que ça n'en prend pas le chemin. Alors voter pour les femmes, les écolos, la Gôche... sais pas. Mais les histoires de barrage à l'un ou l'autre, ça me soule...

Marc
Modérateur
Messages : 1329
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Marc » 19 mai 2019, 13:57

Salut, je fais un peu "surface".
C'est vrai que tout est une une question d'opinion personnelle, à la lumière de nos expériences et de nos confrontations. Aujourd’hui, la question européenne est devenue beaucoup plus importante dans les têtes, tout au moins en France, ce qui ne veut pas dire que les gens soient plus intéressés.

La conscience de notre impuissance à influer d'une quelconque façon sur un système autoritaire et technocratique ne mobilisera pas les gens sur l'envie d'agir avec un vote dont nous savons pertinemment qu'il ne changera rien de fondamental dans la politique de la Commission de Bruxelles, de la Banque centrale européenne et ne donnera pas plus de pouvoir au Parlement européen, d'ailleurs dans les faits il n'en a pas beaucoup. les traités sont devenus des cadenas qu'il faudra bien faire sauter si nous voulons avancer.

Ceci conjointement à une politique faite par Macron et ses affidés qui n'ont pas inventé l'eau chaude et n'ont pour seul support que des opérations de communication et d'appliquer avec un zèle, qui force l'admiration, les visées de cette Europe du fric, via de nombreuses sphères d'influence dont quelques milliardaires et fonds de pensions.

Et par dessus le marché, avec un risque de guerre qui fait aussi monter le pression.

Ajoutons à cela que la gauche, depuis plus de 30 ans, est partie à la dérive et n'est pas encore prête pour une (r)évolution , au moins. Malheureusement, le vide qu'elle crée est rempli par des choix de replis nationalistes illusoires qui ne feront que renforcer, accentuer la politique actuelle. Pire encore, le plus dangereux est le renoncement à participer, ne serait-ce que par le vote, à la vie citoyenne d'une patrie républicaine qui, elle aussi, est remise en cause. . Nous n'avons pas encore atteint le fond, mais nous irons si nous ne réagissons pas, vite et fort.

Malgré tout dans cette situation, paradoxalement, le mouvement gilets jaune apparaît comme une possibilité de réponses, voire de solutions (au moins il souligne l'état de conscience sociale), mais qu'en sera -t-il ? Une image très édifiante compare les gilets jaunes au canari au fond de la mine, juste avant le coup de grisou. Éviterons-nous le coup de grisou ? Je ne le pense pas, mais aurons des recours possibles, avec tous les risques qui s'y rattachent.

Je crois, au-delà des opinions politiques de chacun d'entre nous, que nous devrions essayer de regrouper ce qui nous unit et qui peut nous amener vers de solutions communes.
La première d'entre elle est la question du dérèglement climatique et de ce qu'il faudrait changer dans les mécanismes économiques, la production, la consommation, notre organisation sociale, sociétale.
la seconde est la question sociale et les moyens de vivre pour tous : le droit à une vie décente, heureuse et non hasardeuse , donc il s'agit du partage des richesses.
La troisième est liée aux deux autres : les biens communs, c'est-à-dire la planète, l'équilibre nécessaire pour pour que nous puissions vivre tous : l'air, l'eau, la terre.

Nous avons 1/2 génération pour répondre à ces défis majeurs.

Comme élément de réponse et de réflexion, je peux dire que le système financier qui régit nos vies est incompatible avec les réponses possibles, il faut donc maîtriser l'appareil financier qui crée ces désordres sociaux, écologiques. Il faut discuter de la forme du "comment" maîtriser, de sorte qu'il soit impossible à quelques individus de s'accaparer les biens communs, définis par tous comme tels.

Je ne vous étonnerai sûrement pas en vous disant que mon vote sera insoumis. Je tenterai de vous expliquer pourquoi.

Claude
Administrateur
Messages : 17187
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Claude » 19 mai 2019, 14:52

Personnellement, je n'ai pas fait mon choix.
J'apprécie beaucoup la tête de liste Insoumise — et je peux me retrouver dans la liste de thèmes que tu nous présentes— mais ses solutions sont incomplètes car la démocratie parlementaire européenne est différente de celle connue en France (avec une présidentialisation forte, une logique de multi-polarisations et de compromis rares), il arrive un moment où il faut tenir compte du poids des autres forces politiques européennes existantes et Manon Aubry n’explique pas comment elle fera avec.

Là est peut-être le cœur de certains de nos désaccords Marc. Comment tient-on compte de la réalité, de l’existant, à savoir le résultat d’un processus électoral qui aura porté en avant d’autres forces que la sienne ou que la nôtre ? Comme on ne sera pas majoritaire mais encore minoritaire, est-ce qu’on boudera, restera en marge en développant des postures ou est-ce qu’on admettra que « le peuple » a parlé et qu’il attend de nous qu’on travaille dans un cadre parlementaire où les négociations et les compromis sont la règle ?

.

Je reviens sur ce que je disais.

En France actuellement, il existe une grande majorité de citoyens qui approuvent l’idée fausse de la dictature de «Bruxelles », une vision sous acide de l’Europe, ce qui démontre un niveau étonnant d’ignorance sur le mode de fonctionnement d’institutions certes complexes … et il existe donc beaucoup de ces citoyens qui applaudissent quand l’héritière Le Pen compare l’Union Européenne à l’ancienne URSS. Vous connaissez sûrement son slogan UERSS !

On ne dira jamais assez le mépris de Le Pen pour les citoyens qu’elle juge a priori suffisamment bêtes pour croire une telle sottise. Même s’il est vrai que la critique de cette formule implique quelques « connaissances » historiques.
.
L’UERSS ?


Elle est «impériale, hégémonique et totalitaire […]. Sans le dire, malgré la reconnaissance déjà ancienne du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, nous revivons en 2019 la lutte immémoriale des empires contre la nation. L’UERSS contre nos nations».
Marine Le Pen n’y est pas allée de main morte, le 1er mai, en revenant à une rhétorique europhobe brutale que son parti avait employée avec succès lors du référendum de 2005 sur le traité constitutionnel européen.


Le plus amusant : cette Europe qui, selon la dirigeante du Rassemblement national, aurait été créée par des agents au service des «intérêts politiques financiers» américains est brocardée .... dans les mêmes termes par l’administration Trump. De plus, Le Pen est conseillée par Steve Bannon, artisan de la victoire du président américain…
Cette comparaison ne tient évidemment pas la route : un empire, par définition, suppose un Etat dominant qui utilise la force militaire pour obliger d’autres pays à se soumettre à son autorité. L’Union, elle, est une association volontaire d’Etats souverains qui ont décidé de partager certaines de leurs compétences : il n’existe aucune armée européenne commandée par «Bruxelles» qui aurait obligé un pays à y adhérer.
D’ailleurs, tous les Etats qui ont rejoint l’Union depuis 1973 ont organisé un référendum (à l’exception de Chypre) et la Norvège a même voté par deux fois non sans qu’elle ne soit envahie par les chars bruxellois.


La comparaison avec l’URSS est encore plus stupide : l’Union n’est pas totalitaire, sinon les europhobes ne pourraient pas se faire élire dans un Parlement qu’ils veulent détruire.
Surtout, un pays est libre de la quitter : le Royaume-Uni l’a décidé en juin 2016. Certes, c’est compliqué, comme le montre l’interminable saga du Brexit, mais la faute en revient aux élus nationaux incapables de se mettre d’accord sur la façon de sortir. Les Allemands de l’Est, les Hongrois ou les Polonais, eux, ont payé le prix du sang pour avoir essayé de quitter l’emprise soviétique alors même qu’ils ne faisaient pas partie de l’URSS.
La comparaison a d’autant moins de sens que l’Union a non seulement été fondée par les Etats qui en sont membres, mais qu’elle reste contrôlée par eux via le Conseil européen des chefs d’Etat et de gouvernement, son instance suprême qui décide à l’unanimité. Rien ne peut se décider contre eux.


La Commission n’est pas l’instance fédérale que les europhobes décrivent, sauf dans quatre domaines (politique de concurrence, union douanière, négociations commerciales, conservation des ressources de la mer). Dans tous les autres, elle ne peut que proposer des textes qui doivent être adoptés par les Etats en accord avec le Parlement.
Mieux, 95 % des lois que la Commission propose ont été demandées par le Conseil européen…
Enfin, tout le personnel politique est désigné par les Etats : commissaires, juges à la Cour de justice et même députés européens qui sont élus sur des listes élaborées par des partis nationaux.

«UERSS» avez-vous dit ?


Marie_May
Administrateur
Messages : 11668
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Marie_May » 19 mai 2019, 19:18

Une fois de plus, il est facile de décoder ses discours déco...nants.

Marc
Modérateur
Messages : 1329
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Marc » 19 mai 2019, 23:35

La réponse de la liste FI est dans le programme. Bien sûr l'efficacité est toute relative et ne sera effective qu'avec des positions conjointes avec les autres partenaires de la liste "Maintenant le peuple".
Il s'agit davantage de rassembler des forces socio-politiques susceptibles d'entraîner le changement que de se confiner dans l'illusion que l'Europe va changer tout de suite après les élections. Non. la lutte est et sera toujours de longue haleine. Il est regrettable que ce qui reste du ps et d'eelv se rassembleront finalement derrière un président du parlement ... à droite et les renoncements de Macron face à la droite allemande le confirme.
Pour la majorité des français, l'Europe, la notion de l'idée européenne s'érode de plus en plus et le désintérêt de la politique en est l'illustration la plus visible. D'où le besoin de Macron d'avoir comme opposant le RN, garantie pour lui de gagner l'élection quel que soit le taux de participation. Mais comme le feu est toujours sous la marmite avec le couvercle dessus, l'explosion aura lieu ailleurs et dans des circonstances imprévisibles. Il est grand temps de rassembler des forces socio-politiques en dehors des partis politiques traditionnels sur la base d'intérêt commun comme je l'ai dit sur l'autre post. Les convictions philosophiques restent ce qu'elles sont pour chacun, être convaincu par ses idées est une bonne chose mais il faut aussi se regrouper sur des terrains communs. Vaincre le capitalisme financier qui est aux commandes n'est pas l'affaire d'un parti, d'un mouvement ou d'une association mais de tous. L'intérêt de la FI est justement dans la diversité des convictions, la liste comprend des socialistes, des communistes des écologistes des syndicalistes des membres de réseaux associatifs, de nombreux non-encartés. Ceux-là sont représentatifs de couches socio-professionnelles très variées. C'est un point de départ plutôt intéressant pour cette diversité de la représentation.
Maintenant, le taux de participation vu dans les sondages a de quoi inquiéter. Une victoire de Macron sonnera le glas de bien des derniers reliquats des conquêtes sociales depuis la Libération....Et pendant ce temps là le climat....
salut.

Claude
Administrateur
Messages : 17187
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Claude » 20 mai 2019, 04:52

Je tiens à signaler la bonne émission C politique de ce dimanche 19 mai sur France 5 et de la prestation de Thomas Piketty, un des invités (une autre était Mme M. Robin) présentant son petit livre pour démocratiser l’UE. Je l’ai trouvé convaincant.



Pour revenir à notre échange. J’avais voté Macron aux présidentielles avec deux envies,
— celle du dégagisme par rapport aux postures politiciennes et face à la démagogìe qui affecte plus ou moins toutes les formations
— et barrer le retour historique des nationalistes, les pires des menteurs.

Est-ce que Macron a dit quelque chose d’intéressant mis à part l'évidence que l’Europe est forcément le bon niveau pour régler des questions qui dépassent l'échelle nationale comme la fiscalité, le climat, le glypho, etc ? Je ne crois pas.

Pour les européennes, j'hésite entre plusieurs votes. S’il n’y avait qu’une seule liste de gauche ce serait plus facile. Chacune de celles qui existent a des mérites. Je vais continuer à écouter.



J’ai entendu un commentateur dont je n’ai pas compris le nom que le Parlement européen était une institution extraordinaire à la fois bien plus démocratique que notre pauvre parlement français, et réunissant des élus de 28 pays, ce qui est une réalité inouïe, unique dans l’histoire de l’humanité. Franchement, il est bien dommage que les candidats ne prennent pas le temps de le rappeler.

Marie_May
Administrateur
Messages : 11668
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Marie_May » 20 mai 2019, 11:04

Oui et d'en rappeler les effets positifs aussi.

Mais je crois que je vais voter pour cette liste de Maintenant le Peuple. Je suis en train de lire à gauche et à droite, surtout à gauche...

Marc
Modérateur
Messages : 1329
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Marc » 20 mai 2019, 11:19

je ne crois pas à l'efficacité du parlement européen, il y a trop de différences pour ça. Lorsque je dis différences, il s'agit plutôt de concepts liés à des cultures et une histoire propres à chaque pays, personne et aucun pays n'est réellement prêt à cela. Entretenir cette illusion n'est pas favoriser cette construction. Depuis 1957, les mêmes clivages (re)surgissent et entretiennent la confusion.

Mais jamais je n'ai pensé que l'UE ait été bâtie pour la paix entre les peuples, même si de nombreux utopistes y croyaient , ou y croient encore, il aurait fallu que les peuples en question y soient associés...et surtout : acteurs majeurs.
On ne pratique pas la démocratie à ce niveau lorsque, en France, on supprime par tous les artifices possible les échelons au-dessous, comme les départements, les communes, premiers lieux de la pratique démocratique. La cinquième république, monarchique, ne délègue pas. Le parlement européen est la fausse image que l'on donne à voir, la réalité est toute autre.

L'union des gauches ? Quelle union et quelle gauche ? les renoncements des partis traditionnels comme le ps et le pc à défendre les classes sociales exploitées par le capitalisme, promouvoir une société plus équilibrée dans le partage des richesses, des pouvoirs sont aujourd'hui devenus évidents.

Pour définir la gauche, il faudrait savoir pour quoi et pour qui elle se bat, quel est son programme et quels moyens entend-elle mettre en œuvre pour l'appliquer et avec qui ? L'Europe sociale ? c'est d'abord se donner les moyens pour la faire vivre et c'est impossible avec les traités (le traité de Lisbonne regroupe en son sein tous les traités précédents), qu'il faut forcément modifier ou annuler, notamment la règle des déficits de 3 %, la règle de la concurrence libre et non faussée qui trouve son champ d'application dans la réforme du code du travail, dans la privatisation des services publics, dans la mise en concurrence absurde de tous les secteurs d'activité, de la surpression de la fonction publique, de la mort programmée de tout notre système social, etc. C'est toujours à la baisse que ces réformes s'appliquent, nous retournons à la vie sauvage du 19e siècle.

Donc, une "gauche" qui ne se bat pas pour cela, je n'appelle pas ça la gauche. C'est tellement vrai que ce mot perd son sens. Bravo le PS et aussi le PC qui baissent casaque, il en paient aujourd'hui le prix fort.
C'est à partir de ces constats que les insoumis sont nés et tenter de relever ce défi immense, face à une droite agressive et qui maîtrise l'essentiel des médias, ils arrivent tant bien que mal à surnager, personnellement, c'est le seul espoir qui me reste. C'est pas gagné !

Claude
Administrateur
Messages : 17187
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Claude » 20 mai 2019, 15:59

Marc, tu ne fournis pas de critiques du parlement européen. Je crains que tu en restes à une vision lointaine. Peut-être est-elle nourrie par celle de plusieurs eurodéputés français (je précise : de tous bords) qui ont la réputation selon quelques observateurs de ne pas s’impliquer beaucoup dans le travail de député.

Quant à rejeter l’histoire de l’Europe faite de guerres incessantes, non merci. Ce rejet permettrait de regarder la progression des nationalistes sans ciller.

Ce parlement qui met en pratique la transnationalité est une expérience rare et donc précieuse. Que peu ou pas de candidats ne le soulignent de façon explicite est une faute.



Marc. J’ai lu ta défense de LFI. Que dire en restant bref ?

« Défendre contre le capitalisme », dis-tu.
Défendre … contre le capitalisme, ce n’est pas vouloir l’abattre et le remplacer par autre chose. Il y a dans cette formule forte toute une confusion, il n’est pas question de le remplacer mais de réformer, d'améliorer le capitalisme. Paradoxalement, LFI veut un capitalisme plus convivial. Ce qui n’apparait pas toujours clairement derrière le discours plus musclé de ses leaders. Le socialisme comme objectif des luttes est donc bien exclu. Tu me l’avais d’ailleurs fait remarquer.

Cette confusion devrait (aurait dû) faciliter le rapprochement de LFI avec les autres listes de gauche qui, elles aussi, cherchent à apporter des améliorations au système du capital, à ses marchés, à son accumulation lesquels entretiennent le moteur des injustices sociales qui nous navrent.. Tous ensemble, les classes opprimées le seraient moins opprimées, le rapport de force serait meilleur car serait proposé un « élan » à la majorité des opprimés hésitants.



MM.
Le mouvement insoumis appelé Maintenant le peuple est un progrès puisque c’est un regroupement transnational avec des Européens de plusieurs nationalités !
C’est un petit pas en avant dans un parlement transnational.

Comme ce serait un progrès que plus de listes françaises intègrent au moins le nom du « regroupement partiaire » propre au Parlement européen sinon l’inclusion dans la liste de quelques candidats non Français. Par exemple, LR devrait changer au moins son nom en y ajoutant PPE (ça pourrait être LR•PPE).

Ciao.

Marc
Modérateur
Messages : 1329
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Marc » 21 mai 2019, 10:46

Claude a écrit :
20 mai 2019, 15:59
Marc, tu ne fournis pas de critiques du parlement européen. Je crains que tu en restes à une vision lointaine. Peut-être est-elle nourrie par celle de plusieurs eurodéputés français (je précise : de tous bords) qui ont la réputation selon quelques observateurs de ne pas s’impliquer beaucoup dans le travail de député.

Quant à rejeter l’histoire de l’Europe faite de guerres incessantes, non merci. Ce rejet permettrait de regarder la progression des nationalistes sans ciller.

Ce parlement qui met en pratique la transnationalité est une expérience rare et donc précieuse. Que peu ou pas de candidats ne le soulignent de façon explicite est une faute.



Marc. J’ai lu ta défense de LFI. Que dire en restant bref ?

« Défendre contre le capitalisme », dis-tu.
Défendre … contre le capitalisme, ce n’est pas vouloir l’abattre et le remplacer par autre chose. Il y a dans cette formule forte toute une confusion, il n’est pas question de le remplacer mais de réformer, d'améliorer le capitalisme. Paradoxalement, LFI veut un capitalisme plus convivial. Ce qui n’apparait pas toujours clairement derrière le discours plus musclé de ses leaders. Le socialisme comme objectif des luttes est donc bien exclu. Tu me l’avais d’ailleurs fait remarquer.

Cette confusion devrait (aurait dû) faciliter le rapprochement de LFI avec les autres listes de gauche qui, elles aussi, cherchent à apporter des améliorations au système du capital, à ses marchés, à son accumulation lesquels entretiennent le moteur des injustices sociales qui nous navrent.. Tous ensemble, les classes opprimées le seraient moins opprimées, le rapport de force serait meilleur car serait proposé un « élan » à la majorité des opprimés hésitants.



MM.
Le mouvement insoumis appelé Maintenant le peuple est un progrès puisque c’est un regroupement transnational avec des Européens de plusieurs nationalités !
C’est un petit pas en avant dans un parlement transnational.

Comme ce serait un progrès que plus de listes françaises intègrent au moins le nom du « regroupement partiaire » propre au Parlement européen sinon l’inclusion dans la liste de quelques candidats non Français. Par exemple, LR devrait changer au moins son nom en y ajoutant PPE (ça pourrait être LR•PPE).

Ciao.

Pas trop de temps pour répondre
Vision lointaine ? le paquet ferroviaire (privatisation de la SNCF) est passé à 24 voix près il aurait fallu que la "gauche" se secoue le cocotier, mais voilà....le glyphosate ? après la capitulation en plein champ de Macron, on en reparle dans cinq ans... ce qui ne signifie nullement son interdiction...

Non je parle du parlement européen comme un fantôme de la démocratie, en réalité les lobbies de tous poils sont là et tirent les fils.... le secret des affaires, luxleacks, l'évasion fiscale, rien ne passe ou si peu que l'essentiel, la grosse artillerie, passe par la commission de Bruxelles. Alors que M. Junker devrait être en prison, la droite Allemande s’organise pour s'accaparer les rênes....les directives européennes, mais bon le parlement apparaît comme le faire valoir, une fausse image....expérience unique dans le monde ? Ensuite, les accords de "libre échange" entre le CETA, le JEFTA, le TAFTA, où sont les prérogatives de ce parlement ? quel pouvoir ? Tous ces accords vont à l'encontre de toute démarche sociale, écologique....Il ne faut pas vivre dans l'illusion. L'urgence écologique est toujours objet de palabres et rien ne change. Cela arrange bien les affaires de la macronie... tout est en vrac mais je ne trie pas !

je réponds sur le capitalisme en 2 mots mais je vais revenir. La solution est bien d'éradiquer le capitalisme, notamment par l'expropriation, à commencer par les banques et tout le système financier, du crédit, de la bourse.
Ce qui ne signifie pas l'interdiction des entreprises privées. Le marché peu fonctionner dans ce cadre-là (la loi de l'offre doit céder la place à la loi de la demande). Les PME et PMI y trouveront leur compte, et largement. La FI ne prévoit pas ce genre de démarche pour le moment et c'est normal. la dette doit être annulée, puisque toute façon elle ne sera jamais payée, d'autant que 60% de celle-ci est illégitime!

Contrairement à ce que tu dis il n'y a pas de capitalisme convivial ! il n'est pas réformable parce que son essence c'est l'accumulation financière. Il faut donc l'encadrer et lui imposer les limites. Quelles limites ? Celles que les gens décideront de mettre en place dans le cadre d'uns nouvelle constitution (par conséquent, convoquer une assemblée constituante). La socialisation des moyens de production et d'échange pour paraphraser K.Marx.
Rien à voir avec l'Europe ? oh que si !!!
bon, à plus tard...

Claude
Administrateur
Messages : 17187
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Claude » 21 mai 2019, 14:39

Je ne prétendais pas qu’il y a un capitalisme convivial. Tu m’as mal lu.
C’est un vieux débat qui a plus de 100 ans dans le monde ouvrier. L'éternel conflit entre social-démocratie ou socialisme réformateur d’une part et de l’autre la gauche révolutionnaire. Tu penses appartenir à ce dernier pôle.

Contrairement aux apparences, vous cherchez, vous tous (depuis les socialistes sociaux-démocrates jusqu’au militants du PC et de LFI) à améliorer les choses pour les classes opprimées, et c’est fort honorable. Mais là où ça ne va pas c’est votre tendance à grossir les écarts qui vous séparent. LFI ne prône pas la fin du capitalisme, le remplacement d’une économie basée sur les marchés libres et donc forcément une économie libérale et concurrentielle… par une économie non basée sur la liberté des grands propriétaires mais mue par une planification des besoins humains, c’est-a-dire le socialisme (celui qui est plus teinté de Grand Soir que de combinaisons parlementaires ou gouvernementales) comme le définissent tous les bons auteurs.

Cela fait pas mal de temps que je te demande quel est l’objectif final de LFI et surtout, surtout, comment faire pour ne pas refaire les conneries communistes qui ont pourri l'idée même de révolution, du stalinisme russe aux khmers rouges et aux dictatures résiduelles de notre époque ?

Je t’ai déjà dit que je ne voulais plus de chèque en blanc.

.

Pour le parlement européen, je répondrai + tard, le soleil revient.

Mais dois%-je comprendre que tu juges du caractère souverain et de la légitimité d’un parlement en fonction de ses positions majoritaires. Si ces décisions te conviennent, tu l’applaudis. Sinon tu penses à la sédition ????

ege
Confirmé
Messages : 3225
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par ege » 21 mai 2019, 21:30

ouh là, la sinistrose vous a touché grave!
z'en faites pas l'europe marchande va continuer, le glyphosate ruisseler et la bourse propérer

Marie_May
Administrateur
Messages : 11668
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Marie_May » 22 mai 2019, 10:42

Qui est-ce qui est touché de sinistrose, Ege ? :lol:
D'ailleurs tu as sûrement raison...

Claude
Administrateur
Messages : 17187
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Claude » 22 mai 2019, 13:56

ege a écrit :
21 mai 2019, 21:30
ouh là, la sinistrose vous a touché grave!
z'en faites pas l'europe marchande va continuer, ………

L’Europe —ou plutôt l’Union Européenne— appartient à la planète marchande. Comment faire autrement. Ce n’est pas l’UE qui a inventé le commerce. Il est né et a prospéré dans toutes les communes, les coins les plus reculés et fonctionne à l'intérieur et en dehors des sociétés, depuis la société communale, puis régionale, jusqu’aux ensembles continentaux. Et le commerce international a dû exister même avant la Route de la Soie.

Cette mondialisation nous a apporté beaucoup de bienfaits. Si l’on limite notre discussion aux choses alimentaires, la mondialisation a mis dans nos assiettes tous les fruits, légumes, céréales qui ne poussaient pas chez nous comme le blé, le riz, le maïs, … les PDT, les tomates, etc. Habitant le 06, j'aime bien la salade niçoise, l’huile d’olive, et la socca mais il me faut aussi de la polenta, du couscous, des pommes. Madame raffole d’ananas et de cranberries.
La mondialisation nous approvisionne en bananes, avocat, et tout ce qui ne peut pas pousser sous nos latitudes. Je tiens à le rappeler. J’aimerais bien voir baisser le commerce des très longs trajets, celui des porte-conteneurs, et des avions cargo mais l’on doit pouvoir consommer des bananes (Bio). :D

Mais le dossier ne peut être refermé sur un volet positif. Dans les formes actuelles du commerce, il y a beaucoup de choses mauvaises. Après les bienfaits, y’a les méfaits. Ceux-ci ne sont pas propres à la dimension européenne de notre commerce. Le niveau national comme le niveau régional ou local sont impliqués de la même façon dans des formes contestables de commerce. Cela n’a rien d’étonnant. Cela appartient aux caractéristiques de plusieurs systèmes qui sont les vraies racines des activités humaines et donc de nos cultures, depuis la propriété privée et la différentiation sociale, les monnaies et la capitalisation, l’utilisation parfois insensée de ressources naturelles et l’exploitation de l’homme par l’homme…

Par ailleurs, si l’on souhaite agir pour modifier ces caractéristiques, il faut trouver le bon échelon, le point où l’on peut faire levier sur le commerce mondial.
………… Le bon niveau n’est ni local, :lol: ni régional, :lol: ni national :lol: mais il est continental. :idea:
D’autant plus que l’UE est un géant économique, et donc commercial. La taille compte. ;)
C’est grâce à cette la taille de l’échelon européen qu’on pourrait influencer le cours mondial des choses.


Comme par exemple, tenter de réduire le commerce des porte-conteneurs en augmentant les droits de douane (et s’ils étaient proportionnels à la longueur des trajets) ou en créant des taxes carbone. Taxer le kérosène pour les vols européens. Etc.

Claude
Administrateur
Messages : 17187
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Claude » 22 mai 2019, 14:17

Ége.
Sinistrose ?
S’il n’y avait pas de levier possible pour modifier toutes ces choses, oui, je serais atteint de dépression grave.

L’UE est ce moyen parce qu’il est un acteur dans le monde marchand. Mieux, c’est un acteur de poids et pas un figurant.

Acteur = action, agir !

ege
Confirmé
Messages : 3225
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par ege » 22 mai 2019, 17:34

ok pour le commerce mais j'eus aimé un peu plus d'humanisme et de social,
.on comme je suis, je pensais que le roumain, le grec, les 28 quoi, y z'auraient tous une couverture sociale, des soins, des retraites, la liberté d'opinion et de parole, et tutti quanti au top, l'eau propre à l'évier, la contraception et la liberté d'adopter quelle que soit la composition du foyer, de blasphémer ou de prier qui il veut, et je peux continuer longtemps

mais non, ...................

ça branle toujours dans le manche................... et les mauvais jours ne sont toujours pas finis

Claude
Administrateur
Messages : 17187
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par Claude » 22 mai 2019, 20:55

ege a écrit :
22 mai 2019, 17:34
… un peu plus d'humanisme et de social
.on comme je suis, je pensais que le roumain, le grec, les 28 quoi, y z'auraient tous une couverture sociale, des soins, des retraites, la liberté d'opinion et de parole, et tutti quanti au top, l'eau propre à l'évier, la contraception et la liberté d'adopter quelle que soit la composition du foyer, de blasphémer ou de prier qui il veut, et je peux continuer longtemps

mais non, ...................

ça branle toujours dans le manche................... et les mauvais jours ne sont toujours pas finis
Moi aussi, j’aurais aimé plus de convergences vers le mieux être.

Mais il faut se rappeler que l’autorité la plus forte de l’UE, on en parle peu, c’est le Conseil Européen qui réunit les chefs d’État, lesquels sont très jaloux de défendre la « souveraineté » de leur nation, et les États-membres n’ont cédé qu’assez peu de leurs compétences à la Commission qui est, en quelque sorte, leur bureau exécutif. La Le Pen enfume complètement les esprits avec sa loghorrée sur la perte de souveraineté des États-membres. Ce qu’elle raconte n’a pas de rapport avec la réalité.

Depuis leur adhésion, les pays les plus en retard ont bénéficié de subventions pour rejoindre le niveau de vìe des régions plus développées mais là encore, l’ « Europe » ne va pas contre la souveraineté d’un pays, et ne peut contrôler que la subvention aille bien là où elle devrait aller. Et l’on peut imaginer que certaines aides sont franchement détournées.

Le gros souci au niveau du Conseil européen est d’abord la règle de l’unanimité. On ne réforme quelque chose que si TOUT le monde est d’accord. C’est un défaut de la construction. Dur d’harmoniser les politiques fiscales avec des États qui profitent des disparités entre fiscalités nationales comme l’Irlande ou le Luxembourg.

ege
Confirmé
Messages : 3225
Enregistré le : 08 juil. 2015, 17:13
Localisation : vallée du Rhône, Vivarais, Ardèche, près de Tournon alias Tornon, Occitanie

Re: Mon coup de gueule du moment

Message par ege » 22 mai 2019, 22:06

et alors, ça se change,................ avec un peu de gnaque!

Répondre