nous voulons des coquelicots

l'actualité, les projets, les envies, bref tout ce dont vous avez envie de parler !
Règles du forum
Les modérateurs de ce forum s'efforceront de supprimer ou éditer tous les messages à caractère répréhensible aussi rapidement que possible. Toutefois, il leur est impossible de passer en revue tous les messages. Vous admettrez donc que tous les messages postés sur ce forum expriment la vue et opinion de leurs auteurs respectifs, et non celles des modérateurs ou des administrateurs (excepté des messages postés par eux-mêmes) et par conséquent qu'ils ne peuvent pas être tenus pour responsables des discussions.
Marie_May
Administrateur
Messages : 11468
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Marie_May » 08 avr. 2019, 11:28

Je mettrais la photo,mais là juste, il est dans la cave bien rangé. J'avais pensé faire une photo in situ, j'avais l'apn... mais vous me connaissez, les photos et moi... bref. J'ai oublié...! Mais j'ai récolté des signatures, c'est mieux...

plumee
Confirmé
Messages : 9580
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 09 avr. 2019, 07:07

L'appareil photo emporté et oublié au fond du panier, je connais bien! :lol:

Autre info sur la récolte des signatures: ça marche super bien dans les restaurants bio.

Claude
Administrateur
Messages : 16372
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 09 avr. 2019, 15:45

Les plantes messicoles (mot de la famille de moisson) sont des plantes annuelles qui habitent les champs de céréales et dont les populations ont diminué avec les herbicides voire ont quasiment disparu. Notre coquelicot est un symbole des plantes messicoles tant menacées.

Voir : https://nousvoulonsdescoquelicots.org/2 ... essicoles/

Voir : http://www.ecosociosystemes.fr/messicoles.html

Marie_May
Administrateur
Messages : 11468
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Marie_May » 09 avr. 2019, 16:47

Quand j'étais petite, avec mon papa qui habitait le 6è arrondissement, on allait parfois le dimanche au cinéma de la gare Montparnasse, le Cinéac, où on ne jouait que des actualités, des films courts genre Laurel et Hardy ou Charlot et des dessins animés. Ces séances assez courtes, destinées aux voyageurs qui attendaient un train, pouvaient s'interrompre plus facilement une vraie séance de cinoche.
Je vous raconte ça parce que je me souviens d'avoir vu un dessin animé d'origine soviétique où on voyait un champ cultivé dans lequel les "mauvaises herbes" arrivaient avec cette allure-là - et en musique. Elles "marchaient" d'un air martial - j'ai encore la musique en tête - en écrasant les blés cultivés par les kolkhoziens, avec un petit sourire méchant et des têtes de tournesol. Mais le tracteur arrivait pour les extirper... Pauvres coquelicots...

Pour les Parisiens et les ex- qui s'en souviennent peut-être on peut voir le cinoche en question sur une des photos de cet article: https://www.lemainelibre.fr/actualite/m ... 019-240255

Claude
Administrateur
Messages : 16372
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 10 avr. 2019, 02:05

Un article de la rubrique Le Fil Vert de Libé.
LE FIL VERT
«Le Grain et l'Ivraie» : l'Argentine malade du glyphosate

Par Coralie Schaub — 9 avril 2019 à 18:41

Dans son documentaire qui sort ce mercredi au cinéma, le cinéaste et homme politique argentin Fernando Solanas filme le désastre sanitaire, écologique et social qui frappe son pays depuis l'adoption d'un modèle agricole basé sur les monocultures de soja OGM arrosées de pesticides.


Tous les jours, retrouvez le fil vert, le rendez-vous environnement de Libération. Aujourd’hui, c’est la règle de trois : trois questions pour décrypter les enjeux environnementaux.


Jusqu’à quand serons-nous complaisants avec la mort ? La phrase est dite d’une voix douce, calme, chantante, celle de l’un des grands noms du cinéma argentin, Fernando Solanas. Elle claque, pourtant, cette interrogation à laquelle pourraient s’ajouter moult points d’exclamation, qui conclut le Grain et l’Ivraie. Dernier volet d’une série documentaire commencée en 2002 par le réalisateur sur la crise économique qui ruine son pays, le film sort sur les écrans de cinéma français ce mercredi. Ce «voyage chez les peuples soumis aux fumigations» documente le cataclysme sanitaire, écologique et social que subit l’Argentine depuis l’arrivée massive du soja transgénique de l’Américain Monsanto (désormais propriété de l’Allemand Bayer), en 1996.

Cancers et malformations fœtales

La pulvérisation aérienne et exponentielle de centaines de millions de litres d’herbicide Roundup Ready sur les millions d’hectares de monocultures de ces plantes rendues résistantes au glyphosate provoque des ravages inouïs. Le nombre de cancers (estomac, poumons, œsophage, gorge), de fausses couches ou de malformations congénitales explose. Les médecins assistent, désemparés, à la naissance de bébés nés avec les intestins dehors, cyclopes, sans membres ou encore atteints de sirénomélie (une malformation fœtale souvent fatale dont le symptôme le plus spectaculaire est la fusion des membres inférieurs). Les directrices d’écoles, en larmes, confessent leur «sentiment d’impuissance et de solitude absolue», alors que les avions déversent leurs poisons en toute impunité, à un jet de pierre des cours de récréation remplies d’enfants.

Le désert vert du soja n’abrite pas une «mauvaise herbe», pas un insecte, pas un oiseau, pas même des humains. Fermiers et apiculteurs ont dû migrer en masse. Et ceux qui avaient misé sur le nouveau «modèle» d’agriculture chimique ont souvent dû jeter l’éponge, étranglés par leurs dettes. En cause, une hausse constante du prix des intrants, conjuguée à une baisse des prix sur le marché international. Le soja est exporté pour engraisser les animaux d’élevage du monde entier, mais aussi et surtout les multinationales, lesquelles pratiquent au passage une évasion fiscale qui fait perdre à l’Argentine un tiers de la valeur de sa récolte, affirme Solanas. Qui est aussi un homme politique classé à gauche et préside depuis 2013 la commission du développement durable au Sénat argentin.

Alternatives

Son film n’apprendra pas grand-chose à ceux qui ont vu les documentaires de Marie-Monique Robin, en particulier le Roundup face à ses juges, sorti en 2017, au sujet du tribunal citoyen qui s’est tenu en 2016 à La Haye et où témoignait déjà Damián Verzeñassi, un docteur en santé publique argentin qui a mené une vaste enquête épidémiologique dans son pays. Ni à ceux qui avaient visionné en 2016 sur Arte le film OGM, mensonges et vérités. Mais il a le mérite de citer des alternatives écologiques, au succès grandissant (l’Argentine se hisse au 2e rang mondial en matière de surfaces certifiées en agriculture biologique, nous apprend le documentaire). D’être sensible, personnel, touchant, parfois faussement candide. Et d’être en VO. De quoi nous laisser bercer, malgré la rudesse du sujet, par le timbre suave de celui qui a déjà été primé à Cannes, Venise ou Berlin
O

plumee
Confirmé
Messages : 9580
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 10 avr. 2019, 08:37

Appris dans Télérama de la semaine prochaine:
Paris, déjà sans pesticides, rejoint les Coquelicots en proposant, à partir du 19 avril, des semis participatifs de fleurs sauvages
dans tous les espaces possibles.

Claude
Administrateur
Messages : 16372
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 10 avr. 2019, 09:23

Bravo Paris !

Marie_May
Administrateur
Messages : 11468
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Marie_May » 11 avr. 2019, 17:36

On peut faire ça partout en ville. C'est ce que les Coquelicots suggèrent dans leur dernier appel. Mais, encore une fois, les coquelicots se sèment à l'automne. Donc maintenant, vaut mieux semer des cosmos ou des tagètes.

Claude
Administrateur
Messages : 16372
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 12 avr. 2019, 00:24

MM
… Ou des mélanges pour papillons et/ou pour abeilles.

*

Aujourd’hui, j’apprends que le Vietnam interdit le glypho.

Et que le nouveau maître du Brésil —un dirigeant pour le moins autoritaire qui ne fait pas dans la demie-mesure— a autorisé pas moins de 152 pesticides.

plumee
Confirmé
Messages : 9580
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 12 avr. 2019, 08:29

La phacélie dans les massifs publics, ça serait chouette et utile… entre autres.

Vietnam bravo.
Brésil, sans mot.

Les stands sur le marché s'avèrent compliqués à organiser de manière régulière: j'avais suggéré au groupe voisin de faire en commun
le troisième samedi du mois, une fois d'un côté du Rhône, une fois de l'autre côté, en réservant à l'avance puisque ce samedi,
la personne qui devait le faire s'y est prise trop tard = plus de place d'un côté et de l'autre, il a été répondu par la Mairie
qu'ils n'acceptaient que ceux qui vendaient quelque chose!
Et vendre des idées pour tenter de sauver la planète, donc, ça marche pas.
Vendre des cocardes. Acheter c'est 2 euros. Fabriquer: faut organiser un atelier conséquent…Qui fera?

Il ressort pour l'instant que les membres ont du mal à s'engager à l'avance…: deux stands ont déjà été annulés.

Bref, ça rame. Comme les signatures sur le site.

Claude
Administrateur
Messages : 16372
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 13 avr. 2019, 15:13

Collecte de signatures à la Bourse aux Plantes au Jardin Botanique de Nice.

;)

plumee
Confirmé
Messages : 9580
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 13 avr. 2019, 22:55

Bonne idée mais tu veux dire quoi? Que ce serait possible? Que tu y es allé?
Demain, il y a une foire aux plantes importante en bas de chez moi mais me sens pas l'énergie d'aller faire ça toute seule.
Pourtant, je parie que ça marcherait.

Claude
Administrateur
Messages : 16372
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 14 avr. 2019, 00:37

J’ai récolté 25 signatures après avoir déposé le matériel (texte de l’appel imprimé en gros caractères sur 2 feuilles A4 + liasse d’imprimés à signer + 2 stylos + un coquelicot en papier) sur une des 20 tables mises à disposition par le Jardin Botanique pour que les « échangeurs » de plantes étalent leurs offres. Puis j’ai parcouru l’allée pour signaler brièvement. en 3 phrases, l’existence d’une pétition aux personnes présentes. Après je me suis occupé de mes propres échanges de plantes.

J’ai eu quelques discussions sur les pesticides. Une personne m’expliquait qu’il faut bien un pesticide pour éviter les méfaits de l’ergot de seigle. Là je ne suis pas compétent. Il me racontait avoir vu un particulier poussant son chariot chargé de nombreux bidons de rounedeupe, je lui ai dit ma surprise, je crois que la vente est iñterdte pour les particuliers dans les jardineries. Un qui faisait des « réserves » !

Troc. J’ai ramené toutes sortes de choses. :D Notamment un arbre dont les fleurs ressemblent à des marguerites Montanoa grandiflora, une sauge à fleurs rouges Salvia gesneriiflora, 2 rejets d’une espèce de Gasteria que je n’avais pas, un Graptopetalum du Paraguay surprenant, et beaucoup de Haworthia

J’ai regretté d’avoir oublié de faire une affichette pour signaler l’existence de notre forum ! :oops:

Claude
Administrateur
Messages : 16372
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 14 avr. 2019, 00:55

Demain je remets ça du côté de Grasse.

Marie_May
Administrateur
Messages : 11468
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Marie_May » 14 avr. 2019, 11:15

Plumee, tu tiens tant que ça à un vrai "stand" ? Nous n'avons pas demandé de permission sur le marché, nous ne vendons rien, nous avons (depuis peu) un panneau qui tient très peu de place et qui n'est pas forcément nécessaire. Les Coquelicots ne demandent pas à ce qu'on vende des cocardes, ils demandent à ce qu'on ramasse des signatures. Deux personnes qui, tout en achetant leur fromage et leurs oranges, sillonnent le marché avec une liste et un stylo, ça n'a pas besoin de permission. Pourquoi veux-tu vendre des cocardes et compliquer la chose ?
Il semble aussi que tu veuilles beaucoup organiser, d'un côté et de l'autre du Rhône, et de manière régulière... On peut faire les choses tout seul, si on ne voit pas trop grand. La preuve par Claude. C'est souvent beaucoup plus facile tout seul ou à deux. Et pas forcément à chaque 1er vendredi du mois à 18 h 30. Personne ne va demander quel jour ou à quelle heure tu as récolté tes paraphes.

plumee
Confirmé
Messages : 9580
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 14 avr. 2019, 15:44

Pourquoi veux-tu vendre des cocardes et compliquer la chose ?
Je ne VEUX rien vendre en matière de Coquelicot.
Je citais juste le placier et la responsable du groupe voisin qui, elle, posait la question d'un achat ou d'une fabrication,
suite à la réaction du placier de son marché.
Je reconnais que mon propos n'était pas clair.
Plumee, tu tiens tant que ça à un vrai "stand" ?
Un vrai stand permet que les Coquelicots s'y retrouvent et aient cette occasion de discuter.
Permet aussi d'y poser des documents, d'y montrer notre panneau. Bref, de se faire repérer.
Permet aussi d'offrir des gâteries et même éventuellement, que certains Coquelicots puissent s'y asseoir!
Les vieux fatigués et la responsable qui avait un bébé au sein!

Je t'accorde que la majorité des signatures ont été recueillies par les errants à travers le marché.
Mais moi, je n'aime pas halpaguer les gens en train de zieuter les étalages.
Je réfléchis à une tenue de femme sandeviche.

Claude
J’ai récolté 25 signatures après avoir déposé le matériel (texte de l’appel imprimé en gros caractères sur 2 feuilles A4 + liasse d’imprimés à signer + 2 stylos + un coquelicot en papier) sur une des 20 tables mises à disposition par le Jardin Botanique pour que les « échangeurs » de plantes étalent leurs offres. Puis j’ai parcouru l’allée pour signaler brièvement. en 3 phrases, l’existence d’une pétition aux personnes présentes. Après je me suis occupé de mes propres échanges de plantes.
Pas bête du tout, Claude! Aujourd'hui, il y a justement une grande foire aux plantes en bas de chez moi.
Pas le courage d'y aller ni d'y faire quoi que ce soit: hier, j'ai eu 18 visiteurs et même si c'était en co-animation, aujourd'hui,
je suis pouffe pouffe, car en plus, il y avait eu marché le matin et pas de sieste.
Si j'avais lu plus tôt le message de Claude, j'aurais sans doute sollicité une copine…
Je me garde l'idée sous le coude, vais la cultiver et en causer à mon groupe.
Ici aussi, la femme ou l'homme sandeviche, ça devrait le faire pas mal…

Claude
Administrateur
Messages : 16372
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 15 avr. 2019, 00:10

J'ai remis ça ce matin parce que je voulais voir un autre troc’plantes par curiosité. Je n’avais pas beaucoup de plantes à proposer en échange mais je suis revenu avec une cagette bien plus lourde.

La séance a été interrompue par la pluie. Seulement 14 signatures. À ce qu’on m’a dit, un groupe (local) avait récolté des signatures dans cette commune.

Avec l'âge, et surtout des chocs dans mon histoire perso, l’ancien timide que j'étais a pris bcp d’assurance, je m’étonne moi-même, j’ose aborder et plaisanter à tous propos (bien que parfois je me dis que je pousse le bouchon un peu trop loin) avec le premier venu. Je frôle parfois le sans-gêne.

Parenthèses personnelles fermées, je dois dire que j’avais dû interrompre les séances à St Martin, le bourg où j’avais commencé, ça ne fonctionnait pas. Il n’y a pas eu de groupe comme les vôtres hélas.

.

Après ces 2 séances, j’essaierai d’avoir un carton assez grand pour y coller le texte de l’appel imprimé en gros caractères pour que les gens puissent lire ce qu’ils signent. Sinon il me faudrait leur imprimer des « tracts ». Le gros carton c’est un peu l’idée du panneau de dame Plume.

Je compte me pointer à d’autres événements locaux. Je pense à un vide-Grenier.
Ou une manif pour le climat (mais là sans le gros carton :mrgreen:

plumee
Confirmé
Messages : 9580
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 15 avr. 2019, 08:04

D'où l'idée de l'humain sandviche. Bon, OK, faut oser.
Dommage que nous soyions éloignés, j'aurais bien co-démarché.
Un qui sandviche et l'autre qui tient le signatoire.

Même si pas vraiment timide au départ, je n'ai jamais eu de culot mais ça commence à me venir un peu.
Au dernier rassemblement, que j'ose, avec un grand sourire, lever mon verre, aux voitures qui passaient m'a étonnée.
Comme toi, je trouve que l'âge réserve de belles surprises rapport à notre comportement!

Là, faut que je retrouve un peu de pêche locomoteuse pour proposer ça à quelqu'un.
Eh oui, MMay, moi, je préfère faire en compagnie que seule.

Vais déjà réfléchir aux mots à endosser, parce que, pour moi, le texte pourrait être beaucoup mieux.
Il est trop long, trop uniforme pour attirer l'œil.

Je pensais aussi imprimer des languettes à distribuer, avec juste l'adresse du site…

Claude
Administrateur
Messages : 16372
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 15 avr. 2019, 09:08

Moi je mettrais le site des Coquelicots ET le nôtre sur tes languettes aide-mémoire.

plumee
Confirmé
Messages : 9580
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 16 avr. 2019, 14:49

Les Coquelicots nationaux ont décidé de contrarier notre rencontre forumeuse des 18/19 mai!

https://nousvoulonsdescoquelicots.org/2 ... -monsanto/

En résumé:
"Il est temps de parler clair, et le mouvement des Coquelicots appelle tous ses sympathisants à rejoindre la marche mondiale
contre Monsanto qui aura lieu le samedi 18 mai partout en France."


Chais pas quoi faire… j'annule la rencontre? Je la reporte?
J'ai contacté mes ouailles coquelicotes et attends des réponses mais si vous avez des avis, surtout ne vous gênez pas.
Vous requinquerez un peu la loco que je suis habituellement et qui se sent un peu seule.
Merci d'avance.

Marie_May
Administrateur
Messages : 11468
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Marie_May » 16 avr. 2019, 19:56

Mais ça ne peut pas se conjuguer?

plumee
Confirmé
Messages : 9580
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 17 avr. 2019, 08:01

Mais ça ne peut pas se conjuguer?
Ça pourrait.
Je dois déjà voir avec mon groupe Coquelicots.

Or, en ce moment, mes Coquelicots sont bien silencieux…
On dirait que le soufflé dégonfle: au dernier rassemblement, sur six personnes (+ Plumix excusé), nous étions deux du village, dont une nouvelle.
A la dernière réunion, nous étions quatre: le couple accueillant, Plumix et moi.

Ici, le groupe de Romans propose un rassemblement départemental le 5 octobre et une réunion de préparation le 27 avril.
J'y causerai du mondial du 18 mai.
J'irai sans doute, si je trouve quelqu'un pour me conduire, car la nuit, j' peux point.

Je ne sais si c'est le contrecoup de mes zavatars de santé de l'hiver qui ont duré si longtemps,
ou si c'est l'âge, mais en ce moment, je me sens bien peu d'énergie pour tirer la loco.
Commence à s'infiltrer l'idée d' annoncer ma mise en congé…pourtant, je n'aime pas du tout abandonner les chantiers.
Au village, pour moi, ça ferait moche de laisser tomber.
En plus j'ai vu sur le site, que le nombre de signatures s'est remis à décoller.
Mais bon, la démission de la Plume ne ferait pas chuter l'affaire.

Claude
Administrateur
Messages : 16372
Enregistré le : 01 août 2013, 21:06
Localisation : 06- Collines niçoises (300 m) entre mer et montagnes, près du lit du Var.

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Claude » 17 avr. 2019, 15:35

C’est sans doute pour ton groupe le moment de faire le point, de réviser gentiment pour chacun de vous son implication ET l’orientation de votre petit comité. Veut-on continuer ? Continuer pareil ? Continuer autrement ? Et que faire de l’offre de rejoindre une manif contre Monsanto ?
C’est ce que je ferai.

Face à ceux qui sont fatigués, c’est mieux de se quitter avec le sourire en gardant des liens.
Tant pis si la majorité de ceux qui se bougent décident d’une mise en sommeil. Ne pas insulter l’avenir.

plumee
Confirmé
Messages : 9580
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: nous voulons des coquelicots

Message par plumee » 17 avr. 2019, 18:43

C’est sans doute pour ton groupe le moment de faire le point, de réviser gentiment pour chacun de vous son implication ET l’orientation de votre petit comité. Veut-on continuer ? Continuer pareil ? Continuer autrement ? Et que faire de l’offre de rejoindre une manif contre Monsanto ?
C’est ce que je ferai.
Tu as raison… mais… pour les consulter, faut que JE les consulte!
Je crois que je vais décrocher le téléfon…

Nouvelles du groupe de Tain/Tournon: personne de disponible pour la réunion de préparation aux mouvements départemental et national.
Cake y zont tous donc?
Omnubilés par Notre-Dame de Paris? :mrgreen:

Marie_May
Administrateur
Messages : 11468
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: nous voulons des coquelicots

Message par Marie_May » 17 avr. 2019, 19:08

Je sais que tu aimes bien les groupes mais si tu ne te sens pas de tirer la loco, comme tu dis, et si les wagons décrochent, rien ne t'empêche d'aller à cette manif en tête à tête avec toi-même, Plumee, tu y trouveras sûrement d'autres esseulés avec qui faire groupe.

Répondre