cardon, kécéçà?

Identifications et fiches pour partager nos savoirs sur la culture d'une plante
Répondre
plumee
Confirmé
Messages : 14675
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

cardon, kécéçà?

Message par plumee » 13 juil. 2017, 17:40

… un des meilleurs légumes qui soient avec son goût de presque artichaut,
qui est de la même famille au point qu'on peut confondre les plants.

Cardon très mal connu, hormis ma région du Sud Est et particulièrement la région lyonnaise
qui a SON cardon (de Vaulx en Velin, banlieue, avec fête du caron et Confrérie ! Et ne conçoit pas un Noël sans son gratin de cardon à la mœlle.
Ce qui m'a toujours surprise, car, pour nous, c'est un légume courant, banal et indispensable.

Jusqu'à ce que j'apprenne que l'oiseau est un légume local du Sud-est, venant des pays méditerranéens.
Probablement parce qu'il lui faut de la chaleur et qu'il doit être mangé rapidement après récolte.
il supporte mal le transport et le stockage.
Contrairement à l'artichaut, on en consomme les côtes après leur voir enlevé les fils.


Je dis tout ou presque là:
viewtopic.php?f=12&t=1609&p=78576&hilit=cardon#p78576


Culture facile à condition de respecter les critères de réussite:
Terre riche ou enrichie. Semis en terre bien réchauffée (plus de 12°). Pour moi, pas avant fin mai/début juin.
On fait des poquets de 3 graines à 1m de distance car la plante est volumineuse.
Puis on ne garde qu'un pied. Difficile de repiquer car la racine est longue et pivotante.
J'essaie toujours !

Ensuite, tenir humide jusqu'à l'automne. Mais gare aux baveux qui en raffolent!
Je finis toujours par utiliser du bleu en début de croissance car la guerre est rude.
Comme la pousse est lente, on peut planter plein de choses entre les plants: des salades notamment.

A l'automne, il faut souvent les tuteurer. Nous commençons alors à les regarder d'un air amoureux. :P
A l'approche du froid, il faut les habiller: autrefois, on les paillait, paille et ficelle pour leur faire un bon manteau.
Maintenant on les cartonne ou on les krafte et ficelle.
Quelques semaines avant consommation.

Avantage de ce légume: si on vit dans une région relativement clémente et à condition de pailler le pied après la récolte,
la plante devient vivace et s'étoffe chaque année en produisant au passage des fleurs magnifiques qu'adorent les insectes.

Cuisine: chais plus si j'ai mis des recettes dans ce lien, sinon allez chercher dans le sujet "tambouille".
Quelqu'un m'a dit comment le faire sans perdre cette page mais chais plus où, pas fait et refait et surtout pas stocké en tête. :?
Désolée.

Répondre