CONCOMBRE

Identifications et fiches pour partager nos savoirs sur la culture d'une plante
Répondre
Marie_May
Administrateur
Messages : 10395
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

CONCOMBRE

Message par Marie_May » 16 juil. 2014, 23:48

Où le cultiver?
Courir ou grimper?
Arrosage?
Amertume
Origines
Comment le déguster?



Le concombre (cucumis sativus) est une annuelle rampante de la famille des cucurbitacées. Comme les courgettes, il présente sur le même pied des fleurs mâles et femelles. Ces dernières porte un petit concombre à la base, ce qui permet de les reconnaître facilement. Si on cueille le concombre très jeune, on obtient un cornichon.

Où le cultiver?

Il lui faut un sol léger, frais, riche et bien meuble. Il lui faut surtout une température suffisante pour germer,
18 et 22°. On le plantera au soleil à un endroit facile à arroser. Car il aime l'eau et doit être arrosé régulièrement pendant sa croissance
.
Dans le midi, on peut semer en pleine terre dès que le temps est suffisamment doux, 3-4 graines pas trop enfoncées, en poquet espacé d'une cinquantaine de cm. Dans les autres régions - ou pour démarrer plus vite - semer en godet à l'intérieur et repiquer quand la température est suffisamment élevée, c'est à dire vers la mi-mai.

Courir ou grimper ?

On peut choisir de le faire courir à plat ou de le faire grimper. Je suppose que certaines variétés préfèrent courir et d'autres grimper. Les miens grimpent (concombre Diva ou Alan de Kokopeli, qui sont fins, longs et lisses.) Ceux de Marc courent ("Soo Yoh long, d'origine du nord de la Chine, long jusqu'à 40 cm, souvent tordu, en tire-bouchon, la peau est fine et structurée comme le cornichon").
Jean-Marie Lespinasse fait grimper ses concombres. Il dit que ce sont des plantes qui aiment grimper et que la récolte est plus abondante que si on les laisse courir au sol.
Tuteurer permet de gagner de la place et/ou d'ombrer. Comme les autres cucurbitacées, il a besoin d'une bonne exposition, il craint l'excès d'humidité et l'oïdium, il faut donc l'arroser au pied. Marc avait planté un pied de concombre dans ses haricots à rames, et remarqué qu'ils s'entendaient fort bien.

Si on le fait grimper, il faudra l'aider avec une ficelle attachée au pied sur laquelle on l'enroule petit à petit - ou avec un autre support (grillage ou filet, par exemple), On laisse pousser la tige principale jusqu’à la hauteur qui convient, puis on la pince, ce qui lui permet de se ramifier entre chaque feuille. A mesure que la plante croit, on supprime les ramifications du bas et les fruits développés sur la tige principale, entre le sol et une cinquantaine de centimètres.

Si on le fait courir à plat, on pince au-dessus de la deuxième feuille; bientôt deux tiges se forment. On pince alors celles-ci après la 4ème feuille. Et puis on taille ensuite toutes les branches à une feuille au-dessus de chaque fruit.
Cette taille permet d'obtenir des fruits de bonne grosseur.

Tuteurer ce qui permet de gagner de la place et/ou d'ombrer. Comme les autres courges, il a besoin d'une bonne exposition, il craint l'excès d'humidité et l'oïdium, il faut donc l'arroser au pied. Marc avait planté un pied de concombre dans ses haricots à rames, et remarqué qu'ils s'entendaient fort bien.
Si on cultive la plante pour les cornichons, il est inutile de tailler.

Muscardine a dit
Lorsqu'on veut faire grimper le concombre, un maraîcher à qui j'achète des plants m'a conseillé de mettre 2 à 3 plants par pied et de couper chaque gourmand après 2 fleurs femelles.
Attention à l'arrosage

Nicandra a dit et je l'avais noté:
Même si la parcelle est arrosée régulièrement, en période de très forte chaleur, il y a toujours un moment où il souffre de la sécheresse. Comme ils ne sont pas tous à maturité en même temps, ceux qui ont subi ce stress développent de l'amertume, à partie de l'attache sur la plante.
Ils ne doivent donc jamais manquer d'eau!
Mais il faut aussi prévenir l'attaque de l'oïdum qui est une des maladies les plus fréquentes du concombre. Et pour cela, arroser la terre mais non les feuilles du concombre.

Amertume

Elle se concentre dans l'extrémité qui est attachée à la plante - sur le fruit cueilli, c'est l'endroit où la tige a laissé un petit trou.
Personnellement, quand je coupe le concombre, je goûte immédiatement une tranche de cette extrémité. Si le morceau est amer, je rince mon couteau et j'épluche mon concombre en partant de l'autre bout (j'épluche quand la peau est dure, sinon je laisse la peau ou une partie de la peau). Je m'arrête près du bout, là où commence l'amertume.
Nicandra a dit
Il faut les récolter quand ils sont fermes, mais pas durs, car à ce moment là, non seulement l'amertume se répand à partir de la queue, mais toutes les graines deviennent aussi très amères.
Il vaut donc mieux les récolter plus petits.
Il y a plusieurs solutions, en fonction du niveau de l'amertume:
- Cueilli trop tardivement, en plus de couper un bon morceau côté attache, il faut l'évider pour enlever les graines.
- Entièrement amer, évider les graines et le mettre à dégorger dans du lait très légèrement sucré.
La solution qui consiste à couper un morceau coté attache et de le frotter, en tournant sur la coupe jusqu'à obtention d'une mousse blanche, n'est pas toujours très efficace.

Origines
"Il a été rapporté de l'Himalaya où il poussait à l'état sauvage, au Cachemire et dans le nord de la vallée de L'Indus." (Daniel Mazoyer - La plus belle histoire des plantes). Il a été domestiqué depuis au moins 3000 ans. Il était très apprécié des Grecs et des Romains.

Comment le déguster?

Nicandra le cuit comme une courgette ou le fait sauter à la poêle, ou cuire en cocotte ou en gratin ou farci, ou encore à la vapeur, etc... Cela permet, dit-elle en outre, de pouvoir consommer ceux dont l'amertume est trop importante.

Recette de Marc
Un petit concombre râpé, légèrement dégorgé; faire une sauce avec un yaourt, une cuillère à café rase de curry de Madras, une pincée de sel ou une cuillère à soupe de sauce de soja, mélanger avec le concombre râpé et ajouter une feuille ou deux de coriandre fraîche et deux ou trois tiges de ciboulette ciselées. Relever avec un peu de poivre noir moulu.


Moi je l'aime à l'iranienne, avec une sauce au yaourt et citron et des feuilles d'aneth.

[Distinguons les plantules des cucurbitacées à leurs feuilles:
Photos feuilles de concombre, de courgette, de melon, de potimarron. Qui en a??]

Sur ce site http://cucurbitophile.fr/identif.php on peut voir des différences marquées dans les feuilles des diverses variétés de cucurbitacées.

plumee
Confirmé
Messages : 8100
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: CONCOMBRE

Message par plumee » 17 juil. 2014, 11:45

Mes variétés de concombre:

Serpent d'Arménie (je teste pour la première fois), genre du concombre Long de chine (extra) paraît-il, Diva, Rollison Télégraph (délicieux goût de noisette, c'est genre celui qu'on trouve dans le commerce, le long), et concombre Lemon, si productif, qu'il faut impérativement manger quand il n'est pas encore vraiment jaune citron.
C'est une gourmandise de jardinier: gros comme un œuf, on le cueille, on enlève ses petits piquous en le frottant contre soir et croque croque croque.
Un vrai bonbon pour les enfants. Inutile de le peler et d'enlever les pépins. Sinon il ne reste rien!
Fichiers joints
concombrecitron.jpg
concombre Lemon
(553.48 Kio) Téléchargé 80 fois

Muscardine
Confirmé
Messages : 1529
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: CONCOMBRE

Message par Muscardine » 17 juil. 2014, 15:53

Texte intégré dans la fiche

Lorsqu'on veut faire grimper le concombre, un maraîcher à qui j'achète des plants m'a conseillé de mettre 2 à 3 plants par pied et de couper chaque gourmand après 2 fleurs femelle.
C'est bien de le faire au début car les miens ont poussé d'un coup et j'ai eu du mal à m'y retrouver, j'ai coupé où il me semblait que c'était possible.

Marc
Modérateur
Messages : 1030
Enregistré le : 02 août 2013, 18:14
Localisation : Touraine entre fromage de chèvre et vin de Chinon

Re: CONCOMBRE

Message par Marc » 12 août 2014, 00:34

Le Soo Yoh Long, c'est le concombre que je cultive. Assez productif, il n'est pas du tout amer, sa peau comme un cornichon, sa forme est tortueuse, un peu moins lorsque l'on fait grimper le pied. Pour la deuxième année, je le fais grimper sur une pyramide de bambous, les tiges sont reliées entre elles par une cordelette. Cette variété ne grimpe pas spontanément, il faut l'aider. Actuellement, j'ai pu le faire monter jusqu'à environ 1,50 m. L'avantage, outre qu'il prend peu de surface (moins de 2 m2 pour 4 pieds), il se protège lui-même des ardeurs du soleil et les fruits (sauf les premiers) ne touchent pas le sol. Je ne le taille pas du tout.

Olivier
Confirmé
Messages : 200
Enregistré le : 01 août 2013, 15:02
Localisation : PNR des monts d'Ardèche

Re: CONCOMBRE

Message par Olivier » 15 avr. 2015, 13:35

Je vous propose la fiche de culture AB :
Fichiers joints
fiche concombre.pdf
fiche de culture concombre
(688.93 Kio) Téléchargé 26 fois

Marie_May
Administrateur
Messages : 10395
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: CONCOMBRE

Message par Marie_May » 15 avr. 2015, 19:28

Il est vide, ce fichier, Olivier...

xyla56
Administrateur
Messages : 3919
Enregistré le : 01 août 2013, 19:11
Localisation : ardèche

Re: CONCOMBRE

Message par xyla56 » 16 avr. 2015, 06:49

pareil que pour la fiche Aubergine, il faut aller voir dans les téléchargements.

Brigitte
Modérateur
Messages : 1885
Enregistré le : 24 nov. 2013, 18:17
Localisation : en Ardèche au pays des châtaignes Zone 6

Re: CONCOMBRE

Message par Brigitte » 16 avr. 2015, 10:13

Ah pour une fois avec ma tablette je n'ai pas eu de problème, j'ai pu lire ses fichiers :)

Marie_May
Administrateur
Messages : 10395
Enregistré le : 01 août 2013, 23:36
Localisation : Nord Aveyron, Gorges du Lot, zone 8A, climat 4

Re: CONCOMBRE

Message par Marie_May » 17 avr. 2015, 14:04

Oui, il a fallu attendre que ça télécharge, et chez moi, c'est lent...

Chichinette 11
Modérateur
Messages : 11470
Enregistré le : 01 août 2013, 22:17
Localisation : Aude (Sud Est du Minervois en limite des Corbières) Zone 9a

Re: CONCOMBRE

Message par Chichinette 11 » 07 déc. 2017, 18:03

Trouvé là => http://www.graines-et-plantes.com/Magaz ... in-130.htm des fois que ça intéresse quelqu'un
Capture d’écran 2017-12-07 à 7 déc. 08.36.18.png
Concombre lemon
(335.62 Kio) Téléchargé 11 fois

plumee
Confirmé
Messages : 8100
Enregistré le : 19 sept. 2013, 19:37
Localisation : Ardèche centrale-côteau surplombant le Rhône

Re: CONCOMBRE

Message par plumee » 08 déc. 2017, 07:18

l se consomme exactement comme un concombre classique, mais il est nécessaire d'ôter sa peau un peu rugueuse. La chair est légèrement sucrée, croquante et sans amertume, les graines plus dures que sur les variétés traditionnelles doivent être enlevées. La chair du concombre Lemon contient des vitamines C et A et elle est riche en oligoéléments.
Plus digeste que les autres concombres, il peut être dégusté en salades, ou agrémenté en sauces.
Quand récolter le concombre Lemon ?
Le concombre Lemon peut être récolté de fin juillet aux premières gelées dès que la peau devient jaune doré.
Oh! MON concombre citron si facile à cultiver et si sympa!
Je ne le consomme pas comme il est dit ici: il n'est pas plus gros qu'un gros œuf.
Si on enlève la peau et les pépins, il ne reste pas grand-chose!
Ici, je le cueille avant maturité, cad avant que la peau ne vire au jaune.
On frotte la peau avec un torchon, ou sur le pantalon pour enlever les piquous (peu nombreux)
et croc croc, dégusté tel quel.
A ce stade, les enfants l'adorent.

Muscardine
Confirmé
Messages : 1529
Enregistré le : 02 sept. 2013, 15:09
Localisation : Ariège

Re: CONCOMBRE

Message par Muscardine » 08 déc. 2017, 11:35

plumee a écrit :
08 déc. 2017, 07:18

...
Ici, je le cueille avant maturité, cad avant que la peau ne vire au jaune.
On frotte la peau avec un torchon, ou sur le pantalon pour enlever les piquous (peu nombreux)
et croc croc, dégusté tel quel.
A ce stade, les enfants l'adorent.
Et moi aussi ! il gagne vraiment à être croqué nature, il est très rafraîchissant ainsi. Moi je le choisis d'après la taille, s'il est gros comme une balle de tennis c'est déjà limite. Sinon bof ... autant le cuire.
Je n'en ai pratiquement pas récolté cette année :cry: .

Répondre